Rise of the Northstar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Rise of the Northstar
Description de cette image, également commentée ci-après
Rise of the Northstar en 2014.
Informations générales
Autre nom ROTN, ROTNS, Northstar
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical crossover thrash, rapcore, Punk Hardcore Djent.
Années actives Depuis 2008
Labels Nuclear Blast, Repression Records
Site officiel www.riseofthenorthstar.com
Composition du groupe
Membres Vithia
Eva-B
Air One
Fabulous Fab
Phantom

Rise of the Northstar est un groupe de metal[1] français, originaire de Paris, en Île-de-France. Le groupe sort un premier EP intitulé Tokyo Assault en janvier 2010, et un second, Demonstrating My Saiya Style, en juillet 2012. En 2014, le groupe signe sur le label Nuclear Blast via sa propre structure Repression Records et sort son premier album studio intitulé Welcame.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts et Tokyo Assault (2008-2010)[modifier | modifier le code]

Rise of the Northstar est formé en 2008 à Paris, en Île-de-France, par Vithia. Le nom du groupe s'inspire du titre homonyme américain du manga Ken le survivant[2],[3]. Rise of the Northstar enregistre rapidement deux morceaux qui seront publiés sur MySpace la même année. Courant de l’année 2009, le premier EP de cinq titres Tokyo Assault est enregistré en cinq jours au studio St. Marthe par Guillaume Mauduit (Providence, Kick Back, Out For The Count)[4],[5]. En été 2010, le groupe effectue son premier changement de membres avec l’arrivée de Eva-B (guitare) et de Hokuto No Kev (batterie), à la suite du départ de Diego et de Max V[2].

En octobre 2010, le groupe enregistre le morceau Protect Ya Chest[6] qui sort en février 2011 sous forme de clip vidéo[7], filmé par Berzerker. Les avis sont positifs avec plus de 15 000 vues en une semaine[réf. nécessaire].

Demonstrating My Saiya Style (2011-2012)[modifier | modifier le code]

En mai 2011, le groupe lance la campagne Protect Your Japan[8], suite aux catastrophes ayants touchées le Japon le 11 mars de la même année, avec comme but de récolter des fonds pour la Croix Rouge Japonaise par l’intermédiaire d’une chanson exclusive. C’est ainsi que la chanson Phoenix (enregistrée par Aslan Lefèvre) sort le 20 juin 2011 sur la page Bandcamp du groupe. Une vidéo est également tournée. Peu de temps après, un nouveau membre intègre ROTNS, il s’agit d'Air One (guitare) qui vient remplacer Loïc G qui avait quitté le groupe quelques mois plus tôt.

Fin 2011, le groupe annonce sur sa page Facebook travailler sur un premier album, mais c’est finalement un second EP Demonstrating My Saiya Style qui sera enregistré au début de l’année 2012, et qui sort le 24 juin 2012[4]. Deux clips vidéo seront tirés de ce nouvel effort : Sound of Wolves, puis Demonstrating My Saiya Style.

Welcame (2013-2016)[modifier | modifier le code]

Début de l’année 2013, Lucas (basse) annonce son départ, et est remplacé par Fabulous Fab. Fin 2013, le groupe enregistre son premier album Welcame[9], et crée par la même occasion son propre label indépendant Repression Records. La sortie de l’album est dans un premier temps fixée au 29 septembre 2014, mais est finalement repoussée au 24 novembre 2014 après la signature du groupe avec le label Nuclear Blast[10].

The Legacy of Shi (depuis 2017)[modifier | modifier le code]

Le 6 mars 2017 le groupe annonce, sur sa page officielle Facebook, le début de la production d'un second album. Suite à leur annonce lors du Download Festival 2017, celui-ci sera enregistré prochainement à New York dans le studio de Gojira avec la participation de Joe Duplantier. Le 18 octobre 2018, leur 2ème album intitulé The Legacy of Shi voit le jour 4 ans après leur premier album.

Style musical[modifier | modifier le code]

Rise of the Northstar mélange le metalcore, le groove metal, le thrash metal et le hip-hop. Le groupe est fortement influencé par la culture du Japon et plus particulièrement les mangas[2],[11]. Cela peut se voir avec la pochette de l'album Welcame ou des références dans des chansons, par exemple Bejita's Revenge, en référence au personnage Vegeta du manga Dragon Ball.

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums
EPs

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) « Rise Of The Northstar are in the studio », MetalNerd,‎ (lire en ligne)
  2. a b et c (en) « INTERVIEW: RISE OF THE NORTHSTAR », sur Rock Revolt Mag (consulté le 2 janvier 2015).
  3. (en) « Interview: RISE OF THE NORTHSTAR’s Hokuto No Kev Discusses Welcame, The Perils Of Touring In The U.S., Pussy Metal Bands And More », (consulté le 2 janvier 2015).
  4. a et b Velvet Kevorkian, « Vithia - RISE OF THE NORTHSTAR », sur VS-Webzine (consulté le 2 janvier 2015).
  5. « Interview réalisée par FabCore par mail au mois de septembre 2012. », sur nawakposse (consulté le 2 janvier 2015).
  6. (en) « READY FOR DA STUDIO → PROTECT YOUR CHEST!!! », sur Facebook (consulté le 2 janvier 2014).
  7. (en) « "PROTECT YOUR CHEST", ROTNS FIRST VID NOW ON LINE ON DAILYMOTION!!! COME ON GUYS,IT'S TIME TO RISE!!! », sur Facebook (consulté le 2 janvier 2014).
  8. « INTERVIEW : ENTRETIEN AVEC RISE OF THE NORTHSTAR », (consulté le 2 janvier 2015).
  9. « Rise of the Northstar - Welcame », sur La Grosse Radio, (consulté le 2 janvier 2015).
  10. (en) « RISE OF THE NORTHSTAR – sign worldwide licence deal with Nuclear Blast, album details, music video & stream of brand new tracks online! », sur Nuclear Blast (consulté le 2 janvier 2015).
  11. « Rise Of The Northstar - Tracks ARTE », sur Youtube, (consulté le 10 janvier 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]