Rire enregistré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la télévision
Cet article est une ébauche concernant la télévision.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (août 2015).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Les rires enregistrés, parfois appelés rires en boîte (ou rires en canne au Québec), sont des enregistrements sonores de rires qui sont ajoutés à la bande son d'une production télévisuelle pour reproduire ceux qui auraient été audibles si celle-ci avait été tournée devant un public, ou pour amplifier les rires du public dans les émissions qui ont réellement été tournées en public (comme la plupart des sitcoms américaines). Ils sont notamment utilisés dans les sitcoms (plus rarement dans les autres émissions), afin d'indiquer la présence d'un effet comique et d'inciter le téléspectateur à rire.

Le concept de rire enregistré a été inventé dans les années 1950 par Charley Douglass, et utilisé la première fois lors de l'émission The Hank McCune Show, à partir de 1950.

Certaines émissions et séries télévisées à caractère humoristique n'utilisent cependant pas cette technique, et rencontrent néanmoins un grand succès auprès du public (Les Simpson, Malcolm, Scrubs...). D'autres émissions utilisent cette technique et rencontrent un grand succès.

Cette technique permet aussi de faire rire le spectateur lorsqu'il n'y a rien ou pas grand-chose de drôle et rattraper ainsi de mauvaises séries : cela avait été évoqué dans le magazine Science et Vie Junior avec l'exemple d'Hélène et les Garçons, mais cette explication avait été aussi beaucoup utilisée pour Voisin, voisine.

L'ajout de rires enregistrés, à l'instar des bruitages, est une étape de la postproduction.