Rim Turki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Rim Turki
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Nom dans la langue maternelle
ريم التركيVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
Conjoint
Parentèle
Zoubeir Turki (oncle)
Hédi Turki (oncle)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Films notables

Rim Turki est une actrice et scénariste française installée à Paris, d'origines tunisienne et espagnole[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Arrivée à Paris quand son père diplomate s'y installe, elle passe par le cours Florent[1]. Elle débute dans Écrans de sable de Randa Chahal Sabbagh puis joue dans Le Sultan de la médina de Moncef Dhouib, avant d'obtenir le prix du jeune espoir au Festival des trois continents en 1993[1].

Après un prix d'interprétation au Festival international du film du Caire pour Keswa, le fil perdu de Kalthoum Bornaz, elle rédige une thèse de sociologie sur la sexualité des émigrées maghrébines en France[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

En tant que comédienne, elle tourne notamment au cinéma dans :

Elle est également co-scénariste de L'Étoile du soldat qui reste l'unique film de fiction de son époux Christophe de Ponfilly décédé l'année de sa sortie en 2006.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Rim Turki est la fille de Brahim Turki, ambassadeur et secrétaire d'État aux Affaires étrangères dans le gouvernement de Hédi Nouira, et d'Elodia Zaragoza[2] qui a fui l'Espagne franquiste pour s'installer en Tunisie[1]. Elle est par ailleurs la nièce des peintres Zoubeir et Hédi Turki.

Elle est la veuve de Christophe de Ponfilly et mère de leur fille Lola[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Antoine de Baecque, « L'actrice Rim Turki enfin aux premières loges », sur next.liberation.fr, (consulté le ).
  2. a et b « L'ambassadeur Brahim Turki est décédé », sur leaders.com.tn, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]