Rikyu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Rikyu
Titre original 利 休
Rikyū
Réalisation Hiroshi Teshigahara
Scénario Hiroshi Teshigahara
Genpei Akasegawa
Yaeko Nogami (roman)
Acteurs principaux
Sociétés de production Capitol Films (USA)
Pays d’origine Drapeau du Japon Japon
Genre biographique
Durée 135 minutes
Sortie 1989

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Rikyu (利 休, Rikyū?) est un film biographique japonais sur le maître de thé du 16e siècle, Sen no Rikyū. Ecrit et réalisé par Hiroshi Teshigahara, le film est sorti en 1989.


Synopsis[modifier | modifier le code]

Le film raconte les dernières étapes de la vie de Rikyū, pendant la période Sengoku du Japon féodal. Il commence à la fin du règne d'Oda Nobunaga et continue dans l'ère Momoyama. Rikyū est montré comme un homme profondément passionné par l'esthétique et la perfection dans l'art du thé. Maître de thé d'Oda Nobunaga puis de Toyotomi Hideyoshi, Rikyū, de par sa position privilégiée, est constamment en lien avec les puissants seigneurs et a la possibilité d'influencer leur politique, même s'il évite soigneusement d'y être trop mêlé. Il consacre son énergie à étudier et enseigner la voie du thé. Les tumultes de l'histoire viendront cependant rompre cet équilibre, et ses rapports avec Hideyoshi iront en se dégradant.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Rentarō Mikuni a reçu le prix du meilleur acteur de l'Académie japonaise pour ce film et un autre, Tsuribaka Nisshi, sorti la même année. Il a aussi gagné quatre autres prix pour ce rôle. Tōru Takemitsu a reçu le prix de la meilleure musique. Hiroshi Teshigahara a reçu un prix dans chacun des festivals internationaux de Berlin et de Montréal.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]