Monument national (Pays-Bas)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Rijksmonument)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres articles nationaux ou selon les autres juridictions, voir Monument historique.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Monument national.
image illustrant un élément culturel image illustrant l’architecture ou l’urbanisme image illustrant les Pays-Bas
Cet article est une ébauche concernant un élément culturel, l’architecture ou l’urbanisme et les Pays-Bas.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le nouvel emblème apposé sur les monuments nationaux néerlandais depuis 2014.

Un monument national (en néerlandais : Rijksmonument, littéralement « monument d’État ») est aux Pays-Bas un monument (édifice ou objet) reconnu pour son intérêt esthétique, scientifique, historique ou culturel.

L'organisme responsable de s'occuper des monuments s'appelait autrefois Rijksdienst voor de Monumentenzorg (« Service national pour la Conservation du patrimoine »). À partir de 2009, il a été réorganisé regroupant l'ensemble des structures et rebaptisé, s’appelant désormais la Rijksdienst voor het Cultureel Erfgoed (« Service national pour le Patrimoine Culturel »).

Pour être désigné, un monument doit être âgé de plus de 50 ans et satisfaire à plusieurs critères. En 2009, on compte environ 51 000 monuments nationaux désignés aux Pays-Bas[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Ancien emblème bleu et blanc des Rijksmonumenten, tel que défini par la Convention de La Haye de 1954.

Le programme des monuments nationaux a été lancé lors du Congrès de La Haye en 1954. La législation actuelle relative aux monuments nationaux est la loi des Monuments de 1988 (Monumentenwet van 1988).

En juin 2009, la Cour de La Haye a décidé que les acheteurs des bâtiments qui ont été répertoriés comme monuments nationaux seraient exemptés de payer la taxe de transfert à partir du . Cette exemption était auparavant seulement appliquée aux entités juridiques[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (nl) « Monumentenwet 1988 », sur Steunpunt Archeologie & Monumentenzorg Limburg (consulté le 20 janvier 2014)
  2. (en) « Historical buildings now exempt from tax for individuals », sur Expatica

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]