Rigodon (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rigodon.
image illustrant la littérature <adjF> image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant la littérature française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Rigodon
Image illustrative de l'article Rigodon (roman)
Rue de Berlin en juillet 1945, au sortir de la Seconde Guerre mondiale.

Auteur Louis-Ferdinand Céline
Pays France
Genre Roman
Éditeur Gallimard
Collection Blanche
Date de parution 1969
Nombre de pages 336
ISBN 2070268888
Chronologie
Précédent Guignol's band II

Rigodon est un roman de Louis-Ferdinand Céline publié de manière posthume aux éditions Gallimard en 1969.

Résumé[modifier | modifier le code]

Céline relate son périple à travers l'Allemagne en 1944, quelques mois avant la fin de la Seconde Guerre Mondiale, tentant de rejoindre le Danemark pour récupérer son or enterré dans le jardin d'une amie danseuse. Il est accompagné de l'acteur Robert Le Vigan, de sa femme Lucette, et de son chat Bébert[1]. Le texte fait des allers et retours fréquents entre les événements vécus lors de ce périple et des considérations de Céline sur sa vie en général: son mépris pour sa maison d'édition, les visiteurs intempestifs, ses rancœurs quant à son incarcération danoise et son point de vue sur les événements actuels. Rigodon est riche en descriptions d'incendies et de décombres et relate sous forme de réminiscences le voyage en train de Céline qui le mènera à Sigmaringen, là où est terré le gouvernement vichyste en exil.

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :