Riffle (réseau)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Riffle est un réseau anonyme de routage basé sur un protocole de chiffrement “en oignon”.

Développé par le MIT en partenariat avec l’Ecole polytechnique de Lausanne [1], il est composé d’une multitude de couches de routeurs, par lesquels transitent les flux d’informations sur le réseau, garantissant ainsi l’anonymat des données personnelles des utilisateurs. La localisation telle que l'adresse IP et le pays ne peuvent ainsi plus être identifiés. Cette alternative serait selon ses créateurs plus sûre et fiable que le réseau Tor. La condition est l'utilisation d'au moins un serveur fiable, les communications restent sécurisées pour tous les utilisateurs[2] tandis qu'un serveur malveillant serait immédiatement détecté.

Riffle emploie des techniques cryptographiques existantes tel que le chiffrement "en oignon" mais utilise en complément des serveurs capables de permuter l’ordre de réception des messages complexifiant ainsi l'analyse du trafic entrant et sortant. Selon le MIT, la conjonction de ces méthodes permet d’éviter des attaques informatiques[3] et les failles révélés par les relais-espions du réseau Tor[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Larry Hardesty, « How to stay anonymous online », (consulté le 19 juillet 2016)
  2. (en) Albert Kwon*, David Lazar, Srinivas Devadas, and Bryan Ford, « Riffle - An Efficient Communication System With Strong Anonymity », Proceedings on Privacy Enhancing Technologies 2016; 2016 (2):1–20,
  3. « Riffle : un nouveau réseau anonyme développé par le MIT », www.zdnet.fr,‎ (lire en ligne)
  4. « Tor, visé par des relais-espions ? », ZDnet.com,‎ (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]