Rieux (Marne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rieux.
Rieux
Le chevet de l'église Saint-Laurent.
Le chevet de l'église Saint-Laurent.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Marne
Arrondissement Épernay
Canton Sézanne-Brie et Champagne
Intercommunalité Communauté de communes de la Brie Champenoise
Maire
Mandat
Laurent Épinat
2014-2020
Code postal 51210
Code commune 51460
Démographie
Population
municipale
197 hab. (2015 en augmentation de 11,3 % par rapport à 2010)
Densité 17 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 51′ 05″ nord, 3° 30′ 04″ est
Superficie 11,56 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte administrative de la Marne
City locator 14.svg
Rieux

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte topographique de la Marne
City locator 14.svg
Rieux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Rieux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Rieux

Rieux est une commune française, située dans le département de la Marne en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Rieux est située à quelques kilomètres de Montmirail à la limite ouest du département de la Marne, très proche du point de rencontre des trois départements de la Marne, l'Aisne et la Seine-et-Marne.

La commune surplombe la rivière le petit Morin.

Communes limitrophes de Rieux
Dhuys-et-Morin-en-Brie
(Cne deléguée de La Celle-sous-Montmirail)
Mécringes
Montenils Rieux
Tréfols Morsains

Toponymie[modifier | modifier le code]

En toponymie, on reconnait dans le nom de Rieux, la famille Riu, Rius, Rieu, Rieux qui désigne le ruisseau ou le ru. Ce toponyme s'explique par le grand nombre de rus traversant la commune.

Histoire[modifier | modifier le code]

Rieux a dépendu du château de Launay-Renault (Verdelot).

Durant la Première Guerre mondiale, Rieux s'est trouvé au cœur de la bataille de Montmirail, les 8 et 9 septembre 1914.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1983 2014 Jacques Guérin[1] UMP[2]  
2014[3] en cours
(au 4 juillet 2014)
Laurent Epinat    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[5].

En 2015, la commune comptait 197 habitants[Note 1], en augmentation de 11,3 % par rapport à 2010 (Marne : +1,24 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
260 245 232 242 257 288 296 301 321
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
280 303 297 293 284 272 270 243 254
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
267 263 247 241 236 227 224 191 187
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
170 168 152 141 137 160 169 169 191
2015 - - - - - - - -
197 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'Église Saint-Laurent de Rieux est classée aux monuments historiques depuis 1862[8]. Sa construction date des premières années du XIIIe siècle (1200 - 1225). D'après le Dictionnaire raisonné de l'architecture française de Viollet-le-Duc, elle constitue un parfait exemple d'architecture gothique champenoise, à cette époque très avancée par rapport à l'architecture de Bourgogne ou d'Île-de-France. Les fenêtres de son abside sont pourvues de meneaux en délit. Elle possède aussi des bancs sculptés datant de la même période.

Rieux possédait aussi un château aujourd'hui détruit, construit en 1777 par M. Des Roys, intendant des domaines du duc d'Orléans, père de Philippe Égalité.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Le poète Alphonse de Lamartine a fait de fréquents séjours dans l'ancien château.
  • Étienne Jondot (1770 - 1834) auteur du Tableau historique des nations et rédacteur du Journal des débats a vécu au hameau de Mont-Robert.
  • Jules François Paré, ministre de l'Intérieur en 1793 a construit sa maison au hameau de Mont-Robert.
  • Abbé Charles-Benjamin Poisson, (1809-1885), Souvenir et récit de voyage, Rieux Montmirail (1851).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Liste des maires de la Marne au 1er août 2008, site de la préfecture de la Marne, consulté le 22 décembre 2008
  2. Annuaire des mairies de la Marne, EIP/ Les Editions Céline, coll. « Annuaire des mairies de France », 2006-2007 (ISBN 9782352581512), p. 158
  3. « Liste des maires du département de la Marne » [PDF], Renouvellement des exécutifs locaux, Préfecture de la Marne, (consulté le 2 septembre 2015).
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  8. « Église à Rieux (Marne) », notice no PA00078832, base Mérimée, ministère français de la Culture