Ride de courant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Rides de courant à marée basse sur une plage de Nouvelle-Écosse au Canada.

Une ride de courant ou ride de vagues, en anglais ripple-mark[1], est une structure sédimentaire qui se forme lorsque les sédiments sont agités par un courant ou par l'action des vagues. Si de nombreuses rides sont observées dans des milieux aquatiques, certaines peuvent aussi être formées par l'action du vent.

Les rides de courants sont charactérisées par une forme asymétrique, avec une face d'avalanche plus pentue qui se forme sur le versant aval. Cette charactéristique, qui peut se préserver lorsque le sédiment est transformé en grès ou en calcaire, permet aux géologues de mesurer la direction des courants dans d'anciens cours d'eau ou d'anciens bords de mer, ce qui leur permet de reconstruire les paléoenvironnements.

Les rides de vagues sont formées par les mouvements ondulatoires de l'eau causés par les vagues. Le sédiment dévale alternativement les deux versants de la ride, ce qui forme une ride relativement symétrique. Les lamines préservées dans la roche n'auront cependant pas d'orientation préférentielle.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :