Rida Laraki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Rida Laraki
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
directeur de recherche en informatique, professeur chargé de cours
Biographie
Formation
École Polytechnique
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
  • Théorie des jeux
  • choix social
  • économie théorique de l'optimisation, de l'apprentissage, et de la recherche opérationnelle
  • Directeur de thèse
    Sylvain Sorin
    Site web
    Œuvres principales

    Rida Laraki est un chercheur, professeur et ingénieur dans les domaines de la théorie des jeux, du choix social, de l’économie théorique, de l'optimisation, de l'apprentissage, et de la recherche opérationnelle[1].

    Il est depuis 2013 directeur de recherche en informatique au laboratoire LAMSADE du CNRS, puis également chargé de recherche depuis 2001. Il prend le poste de professeur chargé de cours à l’École polytechnique en 2006, puis professeur honoraire à l'université de Liverpool en 2017.

    Il est ingénieur diplômé de l’École Polytechnique et docteur en mathématique à l’université Pierre et Marie Curie.

    Avec Michel Balinski, il publie en 2011 un livre chez MIT Press présentant un nouveau mode de scrutin, le Jugement Majoritaire.[2],[3].

    Jugement majoritaire[modifier | modifier le code]

    Voir article détaillé.

    Le jugement majoritaire mis au point par Rida Laraki et Michel Balinski est un mode de scrutin basé sur le vote par valeurs, qui se distingue par la détermination du gagnant par la médiane plutôt que la moyenne.

    Bibliographie[modifier | modifier le code]

    Références[modifier | modifier le code]

    1. « Rida Laraki homepage », sur sites.google.com (consulté le )
    2. (en) The MIT Press, « Majority Judgment | The MIT Press », sur mitpress.mit.edu (consulté le )
    3. « Présidentielle, législatives : quels autres modes de scrutin pour mieux représenter les Français ? », sur France Culture (consulté le )