Riculf (archevêque de Rouen)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Riculf.
Riculf
Biographie
Évêque de l’Église catholique
Archevêque de Rouen
872876

Riculf ou Riculphe[1] est un archevêque de Rouen du IXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il visite les reliques de Saint-Ouen à Gasny en 872, accompagné de Sébar, évêque d'Évreux[2]. Il précise dans une charte datée de la même année que les reliques de saint Ouen, Nicaise, Quirin, Scuvicule et Piente ont été transférées à Gasny par crainte des Normands[3].

Il prend dans une charte le titre d'abbé de Saint-Ouen. Avant 875, Charles le Chauve confirme dans une charte les biens de la cathédrale[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Pommeraye 1667, p. 216-219
  2. Bauduin 2006, p. 165.
  3. Bauduin 2006, p. 270.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • François Pommeraye, Histoire des archevesques de Rouen..., Rouen, L. Maurry, (lire en ligne), p. 216-219
  • Pierre Bauduin (préf. Régine Le Jan), La première Normandie (Xe-XIe siècle) : Sur les frontières de la haute Normandie: identité et construction d'une principauté, Caen, Presses universitaires de Caen, coll. « Bibliothèque du pôle universitaire normand », (1re éd. 2004), 481 p. (ISBN 978-2-84133-299-1)