Ricochet (Tangerine Dream)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ricochet.
image illustrant un album
Cet article est une ébauche concernant un album.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ricochet
Album de Tangerine Dream
Sortie 1975
Enregistré Automne 1975, Grande-Bretagne et France.
Durée 38:15
Genre Musique électronique
Producteur Tangerine Dream
Label Virgin Records

Albums de Tangerine Dream

Notation des critiques

Compilation des critiques
Périodique Note
AllMusic 4/5 stars[1]

Ricochet est le premier album en public du groupe allemand Tangerine Dream.
Sorti en décembre 1975, il a été réalisé par le montage de plusieurs enregistrements pris au cours de concerts en Grande-Bretagne et en France. La photo de la pochette a été prise aux environs de Bordeaux, le long de l'océan Atlantique par Monika Froese[2].

Par rapport à ses prédécesseurs Phaedra et Rubycon, l'utilisation du séquenceur est poussée encore plus loin puisque dans la partie 2, notamment, plusieurs séquenceurs en parallèle jouent des séquences aux signatures rythmiques contradictoires[3].

Cet album se classa à la 40e place des charts britanniques[4] et à la 20e place des charts français[5].

Titres[modifier | modifier le code]

Toute la musique est composée par Franke, Froese, Baumann.

No Titre Durée
1. Ricochet - Part one 17:02
2. Ricochet - Part two 21:13
38:15

Artistes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ricochet (Tangerine Dream) sur AllMusic
  2. Voices In The Net.de
  3. (en) Mark Jenkins, Analog Synthesizers (ISBN 978-0240520728) :

    « This style was developed further in 1975 on Rubycon, and when the band toured with similar technology […] they created Ricochet, probably the most virtuosic display of live analog sequencing ever released. Within Tangerine Dream, Christoph Franke […] simultaneously ran several sequencers within the Moog systems; these could be changed in tempo, length and tone, left to run almost unsupervised, transposed from a controlling keyboard that could also play a melody part simultaneously, or could be supplemented with the passing grace notes and trills which eventually became a trademark of the band. »

    « Chris Franke’s constant variation of the live sequencing on Ricochet Pt 2 remains unparalleled to this day. »

  4. official charts.com/tangerine dream/albums
  5. infodisc.fr/details par artiste