Rick Vaive

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rick Vaive
Description de cette image, également commentée ci-après
Portrait de Vaive avec le chandail des Blackhawks de Chicago en 1988.
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance 14 mai 1959,
Ottawa (Canada)
Entraîneur retraité
A entraîné Stingrays de la Caroline du Sud (ECHL)
Flames de Saint-Jean (LAH)
IceDogs de Mississauga (LHO)
Activité 1993-2001
Joueur chef
Position Ailier droit
Tirait de la droite
A joué pour LNH
Canucks de Vancouver
Maple Leafs de Toronto
Blackhawks de Chicago
Sabres de Buffalo
AMH
Bulls de Birmingham
LAH
Americans de Rochester
Canucks de Hamilton
Repêc. LNH 5e choix au total, 1979
Canucks de Vancouver
Carrière pro. 1979-1993

Rick Vaive (né le 14 mai 1959 à Ottawa dans la province d'Ontario au Canada) est un joueur professionnel de hockey sur glace canadien devenu entraîneur. Il évoluait au poste d'ailier droit[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Né à Ottawa, il a grandi à Charlottetown dans l'Île-du-Prince-Édouard[2],[3]. Il a joué au niveau junior avec les Castors de Sherbrooke dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec durant deux saisons ; il réalise 110 points, dont 51 buts, à sa première saison, qui lui permet de gagner le trophée Michel Bergeron remis à la meilleure recrue de la ligue, et aide les Castors à remporter la Coupe du Président après avoir aidé l'équipe à vaincre les Remparts de Québec en finale des séries éliminatoires. Il marque 76 buts et 155 points la saison suivante, bon pour le cinquième rang dans la ligue, et participe au championnat du monde junior avec l'équipe du Canada durant cette année.

Alors qu'il n'est pas encore éligible à participer au repêchage de la Ligue nationale de hockey, il commence sa carrière professionnelle en 1978-1979 avec les Bulls de Birmingham dans l'Association mondiale de hockey, ligue en concurrence avec la LNH, et termine la saison comme meilleur pointeur de son équipe avec un total de 59 points[4], en plus de mener la ligue sur les minutes de pénalité avec 248, à égalité avec Scott Campbell des Jets de Winnipeg[5]. Il s'agissait cette année-là de la dernière saison de l'AMH, qui cesse ses activités en raison de ses problèmes financiers.

À l'issue de sa première saison professionnelle, les Canucks de Vancouver le repêchent au premier tour, 5e rang au total, lors du repêchage d'entrée dans la LNH 1979. Il fait ses débuts avec les Canucks dans la LNH durant la même année du repêchage, mais ne termine pas la saison avec l'équipe puisqu'il est échangé en février 1980 aux Maple Leafs de Toronto en compagnie de Bill Derlago contre Jerry Butler et Tiger Williams.

Durant son séjour avec les Leafs qui dure huit saisons, il devient le premier joueur de l'histoire de l'équipe à marquer 50 buts en une saison lors de la saison 1981-1982. Ayant marqué 54 buts lors de cette saison, il réalise deux autres saisons d'au moins 50 buts en 1982-1983 (51) et 1983-1984 (52). Il a participé au Match des étoiles de la LNH durant ces années. Il a représenté le Canada lors du championnat du monde en 1982 et 1985, championnats qui se concluent respectivement avec des médailles de bronze et d'argent. Il a servi comme capitaine des Maple Leafs de 1982 à 1986. Il est toutefois déchu de son titre de capitaine en 1985-1986 après avoir manqué une pratique d'équipe en février 1986[3],[6].

Une transaction l'amène aux Blackhawks de Chicago en septembre 1987, passage qui dure une saison et demie avant d'être échangé aux Sabres de Buffalo au cours de la saison suivante. Après avoir réalisé 48 et 52 points lors de ses deux saisons complètes à Buffalo, il connaît une saison difficile en 1991-1992 avec seulement 4 points en 20 parties et se voit même être rétrogradé dans la Ligue américaine de hockey avec le club-école des Sabres, les Americans de Rochester. Il tente un retour avec les Canucks en signant un contrat comme agent libre en 1992, mais se retrouve plutôt avec le club-école des Canucks, les Canucks de Hamilton dans la LAH puis se retire après cette saison[7].

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

En 1993, il devient entraîneur-chef pour les Stingrays de la Caroline du Sud dans l'East Coast Hockey League (ECHL). Il passe cinq saisons derrière le banc des Stingrays et mène l'équipe au championnat de la Coupe Kelly en 1997. En 1998, il quitte les Stingrays après avoir accepté un poste d'entraîneur-chef avec les Flames de Saint-Jean dans la LAH. Il passe deux saisons avec cette équipe avant de partir entraîner les IceDogs de Mississauga, équipe junior évoluant dans la Ligue de hockey de l'Ontario, passage qui ne dure qu'une saison alors que l'équipe n'a enregistré que 3 victoires sur 68 parties[8].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Son fils, Justin, est également un joueur de hockey professionnel[9].

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[8]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1976-1977 Castors de Sherbrooke LHJMQ 68 51 59 110 93 18 10 13 23 78
1977-1978 Castors de Sherbrooke LHJMQ 68 76 79 155 199 9 8 4 12 38
1978-1979 Bulls de Birmingham AMH 75 26 33 59 248 - - - - -
1979-1980 Canucks de Vancouver LNH 47 13 8 21 111 - - - - -
1979-1980 Maple Leafs de Toronto LNH 22 9 7 16 77 3 1 0 1 11
1980-1981 Maple Leafs de Toronto LNH 75 33 29 62 229 3 1 0 1 4
1981-1982 Maple Leafs de Toronto LNH 77 54 35 89 157 - - - - -
1982-1983 Maple Leafs de Toronto LNH 78 51 28 79 105 4 2 5 7 6
1983-1984 Maple Leafs de Toronto LNH 76 52 41 93 114 - - - - -
1984-1985 Maple Leafs de Toronto LNH 72 35 33 68 112 - - - - -
1985-1986 Maple Leafs de Toronto LNH 61 33 31 64 85 9 6 2 8 9
1986-1987 Maple Leafs de Toronto LNH 73 32 34 66 61 13 4 2 6 23
1987-1988 Blackhawks de Chicago LNH 76 43 26 69 108 5 6 2 8 38
1988-1989 Blackhawks de Chicago LNH 30 12 13 25 60 - - - - -
1988-1989 Sabres de Buffalo LNH 28 19 13 32 64 5 2 1 3 8
1989-1990 Sabres de Buffalo LNH 70 29 19 48 74 6 4 2 6 6
1990-1991 Sabres de Buffalo LNH 71 25 27 52 74 6 1 2 3 6
1991-1992 Sabres de Buffalo LNH 20 1 3 4 14 - - - - -
1991-1992 Americans de Rochester LAH 12 4 9 13 4 16 4 4 8 10
1992-1993 Canucks de Hamilton LAH 38 16 15 31 34 - - - - -
Totaux LNH 876 441 347 788 1 445 54 27 16 43 111

Au niveau international[modifier | modifier le code]

Statistiques par compétition
Année Compétition PJ  B   A  Pts Pun Résultat
1978 Championnat du monde junior 6 3 0 3 4 Médaille de bronze Médaille de bronze
1982 Championnat du monde 9 3 1 4 12 Médaille de bronze Médaille de bronze
1985 Championnat du monde 10 6 2 8 16 Médaille d'argent Médaille d'argent

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Transactions en carrière[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Rick Vaive », sur Eliteprospects.com
  2. (en) « Rogers Hometown Hockey in Summerside unites fans of the sport », sur www.journalpioneer.com (consulté le 8 avril 2017).
  3. a et b (en) www.hockeydraftcentral.com
  4. (en) « 1978-79 Birmingham Bulls roster and statistics », sur www.hockeydb.com (consulté le 8 avril 2017).
  5. (en) « WHA 1978-79 League Leaders », sur www.hockeydb.com (consulté le 8 avril 2017).
  6. (en) « Leafs' sleepy Vaive stripped of captaincy », The Montreal Gazette,‎ , p. 31 (lire en ligne).
  7. (en) « Rick Vaive, hockey statistics and profile », sur Legends of Hockey Net
  8. a et b (en) « Rick Vaive hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.
  9. (en) « Justin Vaive », sur Eliteprospects.com