Rick Tocchet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rick Tocchet
Photographie couleur de deux hommes, de buste: sur la gauche, un hockeyeur en équipement de trois-quart face; sur la droite un homme en costume, de profil.

Rick Tochet à droite, à côté de Kristopher Letang, en décembre 2014.

Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Scarborough (Canada)
Entraîneur adjoint
Équipe LNH Penguins de Pittsburgh
A entraîné Avalanche du Colorado
Coyotes de Phoenix
Activité Depuis 2002
Joueur retraité
Position Ailier droit
Tirait de la droite
A joué pour LNH
Flyers de Philadelphie
Penguins de Pittsburgh
Kings de Los Angeles
Bruins de Boston
Capitals de Washington
Coyotes de Phoenix
Repêc. LNH 125e choix au total, 1983
Flyers de Philadelphie
Carrière pro. 1984-2002

Richard Tocchet (né le à Scarborough au Canada) est un joueur de hockey sur glace canadien. Rick Tocchet a connu une carrière de dix-huit saisons dans la Ligue nationale de hockey dont dix avec les Flyers de Philadelphie. Il commence sa carrière avec les Flyers mais joue également pour les Penguins de Pittsburgh, les Kings de Los Angeles, les Bruins de Boston, les Capitals de Washington et les Coyotes de Phoenix. Au total, Tocchet amasse 440 buts et 512 passes en 1 144 matchs ainsi que 2 972 minutes de punitions. Il remporte la Coupe Stanley avec les Penguins de Pittsburgh en 1991-1992. Durant une partie de la saison 2005-2006, il a remplacé l'entraîneur-chef Wayne Gretzky alors que celui-ci était en deuil de sa mère.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière junior[modifier | modifier le code]

Richard Tocchet naît le à Scarborough au Canada, dans la banlieue de Toronto. Il joue avec les Buzzers de St. Michaels, une équipe de Toronto, au cours de la saison 1980-1981[1]. Lors de la saison 1981-1982, il rejoint les Greyhounds de Sault-Sainte-Marie de la Ligue de hockey de l'Ontario. Il se fait remarquer en étant le troisième joueur le plus pénalisé de son équipe avec 184 minutes de pénalités[2]. Lors de la saison suivante, il joue toujours avec les Greyhounds qui finissent meilleure formation de la LHO mais perdent par la suite en finale de la Coupe J. Ross Robertson[3]. Le 8 juin 1983, il participe au repêchage d'entrée[Note 1] dans la Ligue nationale de hockey. Il est alors le cinquième joueur choisi par les Flyers de Philadelphie au sixième tour au total[4].

Tocchet ne rejoint pas pour autant les Flyers et joue encore une saison dans les rangs juniors. Au cours des séries de 1984, il compte 22 buts alors que son équipe perd en demi-finale. Il s'agit à l'époque du plus haut total de buts pour un joueur au cours des séries[5]. Au cours de cette saison 1983-1984, il compte 209 minutes de pénalités, le quatrième total de la LHO[6], mais enregistre également 108 points, le deuxième total de son équipe[7].

Une première fois avec les Flyers[modifier | modifier le code]

Tocchet fait ses débuts avec les Flyers lors de la saison 1984-1985 aux côtés de Peter Zezel, le premier choix du repêchage de 1983[8]. Tocchet se distingue par son jeu rugueux et il finit la saison avec 181 minutes de pénalités, le plus haut total des Flyers[9]. Son équipe est la meilleure équipe de la saison régulière avec 113 points[10] mais perd en finale des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 1985[8].

Au fur et à mesures des saisons qui se suivent, Tocchet augmente ses statistiques aussi bien au niveau des points que pour les pénalités. Au cours des séries de 1987, les Flyers et Tocchet participent une nouvelle fois à la finale de la Coupe Stanley mais ils perdent en sept rencontres contre les Oilers d'Edmonton[8]. Au cours de cette saison 1987-1988, il connaît son plus haut total de punitions avec 299 minutes de pénalités récoltées[11]. Fin août, Tocchet est sélectionné pour jouer avec l'équipe du Canada lors de la Coupe Canada. Son équipe remporte le tournoi[12], Tocchet inscrivant cinq buts en sept rencontres[1]. À la fin de la saison suivante, il comptabilise 81 points et 183 minutes de pénalités mais surtout 45 buts, son plus haut total depuis ses débuts[11]. Malgré ses bonnes statistiques, Tocchet et son équipe ne parviennent toujours pas à remporter la Coupe Stanley, ils sont éliminés lors des séries 1988 en finale d'association par les Canadiens de Montréal en six rencontres[8].

En février 1989, il est sélectionné pour la première fois de sa carrière pour le 40e Match des étoiles de la LNH[8]. Il connaît également un nouveau sommet avec 96 points mais son équipe manque les séries pour la première fois depuis ses débuts[1]. Sa saison n'est pas pour autant finie puisque il est sélectionné pour jouer le championnat du monde 1990 avec le Canada[1], qui se classe quatrième[13]. Les Flyers sont une nouvelle fois éliminés des séries de 1991 mais Tocchet est tout de même sélectionné pour jouer la Coupe Canada 1991 avec à la clé une nouvelle victoire en finale[14].

Avec les Penguins[modifier | modifier le code]

Tocchet commence la saison 1991-1992 avec Philadelphie et est même désigné capitaine de son équipe en prenant la place de Ron Sutter[15]. Il ne finit cependant pas la saison avec l'équipe puisqu'en février 1992, il fait partie d'un échange impliquant plusieurs joueurs. Il rejoint ainsi les Penguins de Pittsburgh, champions en titre, aux côtés de Kjell Samuelsson et de Ken Wregget en retour de Mark Recchi et Brian Benning[16]. Tocchet joue donc aux côtés de Kevin Stevens et de Mario Lemieux pour la fin de la saison 1991-1992 des Penguins de Pittsburgh[17]. L'équipe se classe sixième de la saison régulière[18] et affronte les Capitals de Washington au premier tour des séries 1992. Malgré deux passes décisives de Tocchet lors du deuxième match, les séries débutent mal pour les Penguins qui sont rapidement menés deux matchs à zéro, deux rencontres jouées à Washington. Les Penguins réussissent à remporter le troisième match mais perdent le quatrième 7 à 2. Aux portes de l'élimination Tocchet et sa nouvelle formation parvient à remporter les matchs numéros 5 et 6. Le septième match, décisif, tourne également à l'avantage des Penguins, Tom Barrasso le gardien des Penguins ne laissant passer qu'un seul lancer pour une victoire 3-1[19]. Au cours du deuxième tour, les Penguins sont opposés aux Rangers de New York, meilleure équipe de la saison régulière[18], et l'équipe de Pittsburgh surprend tout le monde en remportant le premier match 4-2. Finalement, après six rencontres, les Penguins sortent victorieux, la dernière rencontre se concluant sur le score de 5-1 avec deux buts de Tocchet, le premier et le quatrième[20].

La carrière de l'entraîneur-adjoint des Coyotes de Phoenix a été entachée alors qu'il était arrêté le 7 février 2006 pour paris sportifs illégaux. Il a plaidé coupable le 25 mai 2007.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques en club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[21]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1981-1982 Greyhounds de Sault-Sainte-Marie LHO 59 7 15 22 184 11 1 1 2 28
1982-1983 Greyhounds de Sault-Sainte-Marie LHO 66 32 34 66 146 16 4 13 17 67
1983-1984 Greyhounds de Sault-Sainte-Marie LHO 64 44 64 108 209 16 22 14 36 41
1984-1985 Flyers de Philadelphie LNH 75 14 25 39 181 19 3 4 7 72
1985-1986 Flyers de Philadelphie LNH 69 14 21 35 284 5 1 2 3 26
1986-1987 Flyers de Philadelphie LNH 69 21 28 49 288 26 11 10 21 72
1987-1988 Flyers de Philadelphie LNH 65 31 33 64 299 5 1 4 5 55
1988-1989 Flyers de Philadelphie LNH 66 45 36 81 183 16 6 6 12 69
1989-1990 Flyers de Philadelphie LNH 75 37 59 96 196 - - - - -
1990-1991 Flyers de Philadelphie LNH 70 40 31 71 150 - - - - -
1991-1992 Flyers de Philadelphie LNH 42 13 16 29 102 - - - - -
1991-1992 Penguins de Pittsburgh LNH 19 14 16 30 49 14 6 13 19 24
1992-1993 Penguins de Pittsburgh LNH 80 48 61 109 252 12 7 6 13 24
1993-1994 Penguins de Pittsburgh LNH 51 14 26 40 134 6 2 3 5 20
1994-1995 Kings de Los Angeles LNH 36 18 17 35 70 - - - - -
1995-1996 Kings de Los Angeles LNH 44 13 23 36 117 - - - - -
1995-1996 Bruins de Boston LNH 27 16 8 24 64 5 4 0 4 21
1996-1997 Bruins de Boston LNH 40 16 14 30 67 - - - - -
1996-1997 Capitals de Washington LNH 13 5 5 10 31 - - - - -
1997-1998 Coyotes de Phoenix LNH 68 26 19 45 157 6 6 2 8 25
1998-1999 Coyotes de Phoenix LNH 81 26 30 56 147 7 0 3 3 8
1999-2000 Coyotes de Phoenix LNH 64 12 17 29 67 - - - - -
1999-2000 Flyers de Philadelphie LNH 16 3 3 6 23 18 5 6 11 49
2000-2001 Flyers de Philadelphie LNH 60 14 22 36 83 6 0 1 1 6
2001-2002 Flyers de Philadelphie LNH 14 0 2 2 28 - - - - -
Totaux LNH 1 144 440 512 952 2 972 145 52 60 112 471

Statistiques internationales[modifier | modifier le code]

Statistiques internationales[1]
Année Équipe Compétition PJ  B   A  Pts Pun Résultat
1987 Équipe du Canada Coupe Canada 7 2 3 5 8 Première place
1990 Équipe du Canada Championnat du monde 10 4 2 6 14 Quatrième place
1991 Équipe du Canada Coupe Canada 8 1 1 2 10 Première place

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur de la Coupe Canada 1987 et 1991
  • Sélectionné pour jouer le match des étoiles : 1989, 1990, 1991 et 1993
  • Champion de la Coupe Stanley en 1992 avec les Penguins de Pittsburgh

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le terme « repêchage » est un terme canadien correspondant à l'anglicisme draft et désigne un événement annuel présent dans tous les sports collectifs nord-américains, comparable à une bourse aux joueurs, où les équipes sélectionnent des sportifs issus de l'université, de l'école secondaire ou d'une autre ligue, voire d'une autre équipe.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « Rick Tocchet - Statistiques », sur www.nhl.com
  2. (en) « 1981-82 Sault Ste. Marie Greyhounds roster and statistics », sur www.hockeydb.com (consulté le 5 mai 2015)
  3. OHL media guide 2014-2015, p. 113
  4. (en) « 1983 Philadelphia Flyers draft », sur www.nhl.com (consulté le 5 mai 2015)
  5. OHL media guide 2014-2015, p. 156
  6. (en) « OHL 1983-84 League Leaders », sur www.hockeydb.com (consulté le 5 mai 2015)
  7. (en) « 1983-84 Sault Ste. Marie Greyhounds roster and statistics », sur www.hockeydb.com (consulté le 5 mai 2015)
  8. a, b, c, d et e (en) « Rick Tocchet, hockey statistics and profile », sur Legends of Hockey Net (consulté le 5 mai 2015)
  9. (en) « 1984-85 Philadelphia Flyers roster and statistics », sur www.hockeydb.com (consulté le 5 mai 2015)
  10. (en) « 1984-1985 NHL Standings », sur www.nhl.com (consulté le 5 mai 2015)
  11. a et b (en) P. Anson, « Rick Tocchet », sur www.flyershistory.com (consulté le 5 mai 2015)
  12. Marc Branchu, « Coupe Canada 1987 », sur www.passionhockey.com (consulté le 5 mai 2015)
  13. Marc Branchu, « Championnats du monde 1990 », sur www.hockeyarchives.info (consulté le 5 mai 2015)
  14. Marc Branchu, « Coupe Canada 1991 », sur www.passionhockey.com (consulté le 5 mai 2015)
  15. (en) « Flyers Captain - Rick Tocchet », sur flyers.nhl.com,‎
  16. Starkey 2006, p. 114
  17. Starkey 2006, p. 117
  18. a et b (en) « 1991-1992 1991-1992 League Standings », sur www.nhl.com (consulté le 5 mai 2015)
  19. Lansky 2010, p. 8
  20. Lansky 2010, p. 17
  21. (en) « Rick Tocchet hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) OHL media guide information,‎ 2014-2015, 186 p.
  • (en) Joe Starkey, Tales from the Pittsburgh Penguins, Sports Publishing Llt.,‎ , 200 p. (ISBN 1-58261-199-8)
  • (en) Steve Lansky, « 1992 Stanley Cup Playoff boxscores », Big Mouth Sports,‎ (lire en ligne)