Richard O'Monroy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Richard O'Monroy
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Sépulture de Richard O'MONROY (Richard de L’Isle de Falcon de Saint-Geniès, dit) - Cimetière Montmartre.JPG
Sépulture de Richard O'MONROY - Cimetière Montmartre
Illustration d'une nouvelle de Richard O'Monroy publiée dans Gil Blas en 1903.

Richard de L’Isle de Falcon de Saint-Geniès, dit Richard O’Monroy, né le à Paris où il est mort le , est un romancier et nouvelliste français. Avec Gyp et Ludovic Halévy, il est l'un des conteurs de la vie parisienne dans le dernier quart du XIXe siècle.

Sorti de l'école de Saint-Cyr en 1870, il est capitaine de cavalerie lorsqu'il est acculé à la démission en 1891, ce qui lui permet de se consacrer pleinement à l'écriture. Il contribue à La Vie parisienne et au Gil Blas des saynètes de la vie d'officier, des croquis parisiens, des romans et des nouvelles réunis par la suite en une cinquantaine de volumes. Il est également l'auteur de quelques vaudevilles et comédies en un acte. Son style d'allure vive et sa gaieté sentimentale ont su plaire pendant un temps à un certain public.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est le fils d’Adolphe-Émile de l’Isle de Falcon, vicomte de Saint-Geniès, et d’Élisabeth-Selina Robinson, fille de Richard Robinson (en) et d’Héléna-Éléonore Moore.

Il épouse Marie-Gislaine-Geneviève de Villardi de Montlaur le à Paris 8e

Il est le petit-fils du général de la Révolution et de l’Empire Jean-Marie-Noël Delisle de Falcon de Saint-Geniès, né le à Montauban, mort le à Vernou-sur-Brenne, (Indre et Loire) et de Marie-Antoinette-Isabelle Capadoce-Perreira.

Il est inhumé au cimetière de Montmartre, 22e division, avec ses parents, sur la pierre tombale il est écrit : « To the memory of Lady Helena-Eleanor Robinson (1795-1859) »

Romans et nouvelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • C.-E. Curnier, Dictionnaire national des contemporains, vol. 1, [s. d.], p. 106.
  • Richard O'Monroy, auteur de Tutur et Toto « La Lanterne » 15 avril 1897
  • Richard O'Monroy, auteur de Les Amies de nos amis « La Chronique des livres : revue bimensuelle de bibliographie et d'histoire littéraire » juin 1900
  • Mort de Richard O'Monroy « Bulletin de l'Association des journalistes parisiens » 1917
  • Mort de Richard O'Monroy « Le Cri de Paris / dir. P. Dollfus » 4 juin 1916
  • Mort d'Adolphe-Émile, vicomte de Saint-Geniès, père de Richard O'Monroy « Le Gaulois » 30 mai 1889
  • Obsèques d’Élisabeth-Selina Robinson, mère de Richard O'Monroy « Le Gaulois » 13 juin 1891

Liens externes[modifier | modifier le code]