Richard O'Connor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir O'Connor.
Richard O'Connor
O'Connor supervisant la libération des Pays-Bas.
O'Connor supervisant la libération des Pays-Bas.

Naissance 21 août 1889
Inde (Royaume-Uni)
Décès 17 juin 1981 (à 92 ans)
Londres (Royaume-Uni)
Origine Britannique
Allégeance Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Grade Général d'armée
Commandement Western Desert Force (1940-1941)
VIIIème corps d'armée
Conflits Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Faits d'armes Opération Compass
Distinctions KT, GCB, DSO, MC

Richard O'Connor, né le 21 août 1889 en Inde et mort le 17 juin 1981 à Londres, est un général de l'armée britannique durant la Seconde Guerre mondiale.

À la tête de la Western Desert Force, il stoppe l'invasion italienne de l'Égypte entre septembre et décembre 1941 puis conte-attaque lors de l'opération Compass. En cinq jours, ses troupes libèrent l'intégralité du territoire égyptien occupé par les Italiens. Le général O'Connor exploite le succès de l'opération Compass et s'enfonce en territoire libyen. Entre le 3 et le 5 janvier, les Australiens de la 6e division d'infanterie battent les italiens à Bardia et, le 22 janvier, s'emparent de Tobrouk. Le 24 janvier, les chars de la 7e division blindée battent les Italiens à Mechili. Derna est occupée le 29 janvier. Le 5 février, l'avant-garde britannique atteint Beda Fomm. Elle coupe ainsi la voie de retraite de la 10e Armée italienne qui se retrouve prise au piège. Après une dernière tentative de percée les lignes britanniques le 7 février, les Italiens se rendent et la 10e Armée est anéantie.

Vainqueur des Italiens, il se voit toutefois contraint d'arrêter son offensive par l'état-major britannique. Une grande partie de ses troupes est retirée du front libyen : la 6e division d'infanterie et la 1e brigade blindée de la 2e division blindée sont envoyées en Grèce, la 7e division blindée est retirée du front pour être remise en condition à Alexandrie.

L'offensive de l'Afrikakorps en mars 1941 surprend les Britanniques. Insuffisamment préparés et en nombre trop faible, les troupes de la Western Desert Force se font rapidement débordées. El-Agheila tombe le 24 mars, Mersa el-Brega le 31 mars, Agedabia le 2 avril. La 2e Division blindée est sévèrement battue et les Australiens de la 9e division d'infanterie se replient dans le Djebel Akhdar. O'Connor est dépêché sur le front par le commandant en chef britannique au Moyen-Orient, le général Wavell. Le 6 avril, alors qu'il est en route pour Timimi, il se fait capturé par une patrouille allemande avec les généraux Neame et Combe.

Il dirige avec succès en juin 1944 le VIII corps en Normandie et ensuite en septembre, avec moins de réussite, l'Opération Market Garden.

Le général O'Connor (centre, arrière-plan) avec les généraux Combe (gauche), Neame (centre) et Parry (droite) après leur capture le 6 avril 1941.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Benoît Rondeau, Afrikakorps : L'armée de Rommel, Tallandier, (ISBN 979-10-210-2663-6), p. 33-37, 73-90

Liens externes[modifier | modifier le code]