Richard Meinertzhagen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Richard Meinertzhagen
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 89 ans)
KensingtonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Aysgarth School (en)
Harrow SchoolVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
Daniel Meinertzhagen VI (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Georgina Potter (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Margaret Booth (née Meinertzhagen) (d)
Katherine Beatrice Meinertzhagen (d)
Mary Amelia Wollaston (d)
Lawrencina Meinertzhagen (d)
Barbara Meinertzhagen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Theresa Clay (en)
Armorel Le Roy-Lewis (d) (depuis )
Annie Meinertzhagen (en) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Daniel Meinertzhagen (d)
Anne Meinertzhagen (d)
Randle Richard Meinertzhagen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Arme
Distinctions
Meinertzhagen 1922.jpg

Richard Henry Meinertzhagen () est un soldat britannique, officier des renseignements et ornithologue britannique. Ses exploits et ses travaux lui conférèrent une renommée internationale. Certains[1] ont cependant contesté la véracité d'une partie des exploits et des données ornithologiques[2] qu'il a relatés dans ses livres.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 1930 – Nicoll’s Birds of Egypt. (Ed). (2 vols). Hugh Rees, Londres.
  • 1947 – The Life of a Boy: Daniel Meinertzhagen, 1925-1944. Oliver & Boyd.
  • 1954 – Birds of Arabia. Oliver & Boyd.
  • 1957 – Kenya Diary 1902-1906. Oliver & Boyd.
  • 1959 – Middle East Diary, 1917-1956. Cresset Press, Londres.
  • 1959 – Pirates and Predators. The piratical and predatory habits of birds. Oliver & Boyd.
  • 1960 – Army Diary 1899-1926. Oliver & Boyd.
  • 1964 – Diary of a Black Sheep. Oliver & Boyd.

Documentation[modifier | modifier le code]

  • Ali, Salim. The Fall of a Sparrow. Oxford University Press, Delhi, 1985. xv, 265 pp.
  • Boxall, Peter. The legendary Richard Meinertzhagen. The Army Quarterly and Defence Journal [October 1990] 120(4): 459-462.
  • Capstick, P.H., Warrior: The Legend of Colonel Richard Meinertzhagen. 1998.
  • Cocker, Mark. Richard Meinertzhagen. Soldier, Scientist and Spy. Secker & Warburg, Londres, 1989. 292 pp.
  • Dalton, R. Ornithologists stunned by bird collector's deceit. Nature [Sept 2005] 437(7057): 302.
  • Garfield, Brian. The Meinertzhagen Mystery. Potomac Books, Washington, DC, 2007.
  • Jones, Robert F. The Kipkororor chronicles. MHQ: The Quarterly Journal of Military History [Spring 1991] 3(3): 38-47.
  • Judd, Alan. Eccentric hero. New Statesman and Society [] 2(55): 37-38.
  • Knox, Alan G. Richard Meinertzhagen-a case of fraud examined. Ibis [July 1993] 135(3): 320-325.
  • Lockman, J.N. Meinertzhagen's Diary Ruse. 1995, 114 pp.
  • Lord, John. Duty, Honour, Empire. New York, Random House, 1970.
  • Mangan, J.A. Shorter notices. English Historical Review [October 1993] 108(429): 1062.
  • Vines, Gail, 1994. Bird world in a flap about species fraud. New Scientist [] 142(1924): 10.
  • Wijesinghe, Priyantha (11 Jan 1998) BirdChat List "Meinertzhagen (Was: Forest Owlet - more clarifications, etc)"[1]
  • wa Tiong'o, Ngugi. Detained: A Prison Writer's Diary. Heinemann Educational Books, Londres, 1981. p. 34
  • Seabrook, John. Ruffled Feathers. The New Yorker [] p. 59
  • Jean Rolin, Le Traquet kurde, Paris, P.O.L, , 176 p. (ISBN 978-2-8180-3912-0) évoque la figure de Richard Meinertzhagen.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Garfield, Brian. The Meinertzhagen Mystery. Washington, DC: Potomac Books, Washington. 2007 p. 14-36
  2. [PDF] (en) John Seabrook, « Ruffled Feathers : Uncovering the biggest scandal in the bird world », New Yorker,‎ , p. 50-61 (lire en ligne[archive du ], consulté le )