Richard Medioni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Richard Medioni
Richard ITV chambre-SML.jpg
Portrait de Richard Medioni lors d'un entretien.
Fonction
Rédacteur en chef
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
ReimsVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

Richard Medioni, né le 11 avril 1947[1] et mort le 13 novembre 2016[2], est un journaliste et rédacteur en chef français, qui fut aussi directeur artistique dans l'édition.

Biographie[modifier | modifier le code]

Entré aux Éditions Vaillant début 1968, Richard Medioni a été rédacteur en chef du magazine Pif Gadget de 1971 à 1973[3].

À partir de 1980, Richard Medioni est directeur artistique dans l'édition de beaux livres[4].

De mai 2008 à mai 2010, il a été rédacteur en chef du webzine Période Rouge, consacré à la période 1942-1973 de Vaillant et Pif Gadget[5].

Il travaille ensuite exclusivement pour les Éditions Diane de Selliers[6].

Publications[modifier | modifier le code]

Aux Éditions Vaillant Collector[modifier | modifier le code]

Aux Éditions Diane de Selliers[modifier | modifier le code]

  • 2001 : L'Iliade et l'Odyssée d'Homère, illustrées par Mimmo Paladino
  • 2001 : L'autoportrait au vingtième siècle, de Pascal Bonafoux
  • 2001 : Les Métamorphoses d'Ovide illustrées par la peinture baroque
  • 2007 : Le Dit du Genji de Murasaki-shikibu, illustré par la peinture traditionnelle japonaise
  • 2011 : Ramayana de Valmiki, illustré par les miniatures indiennes
  • 2012 : Le Cantique des oiseaux d'‘Attar, illustré par les miniatures iraniennes
  • La Divine Comédie de Dante, Les Fables de La Fontaine, Les Contes de La Fontaine, Voyages en Italie de Stendhal, Faust de Goethe, Don Quichotte de Cervantès, Le Décaméron de Boccace, Les Fleurs du Mal de Baudelaire, Alice au Pays des Merveilles, De l'autre côté du miroir de Lewis Carroll, Éloge de la Folie d'Érasme, La Légende dorée de Jacques de Voragine, Poésies, Illuminations, Une saison en enfer de Rimbaud, Le Cantique des cantiques, Le Moyen Âge flamboyant, Yvain et Lancelot de Chrétien de Troyes, Orient, mille ans de poésie, Des mérites comparés du saké et du riz.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Medioni, Richard (1947-....) », sur le site du catalogue général de la BnF
  2. « Carnet noir : disparition de Richard Medioni », sur Bulle d'Encre, (consulté le 13 novembre 2016)
  3. Mort de Richard Medioni, un des piliers de Pif Gadget, sur lefigaro.fr, 22 novembre 2016
  4. Disparition de Richard Médioni, "l’inventeur de Pif Gadget"., sur actuabd.com, 17 novembre 2016
  5. Richard Médioni (Période Rouge) : Nous avons voulu donner l’image la plus réelle possible de nos journaux et des auteurs qui y travaillèrent., sur actuabd.com, 5 juin 2010
  6. Disparition du directeur artistique Richard Medioni., sur livreshebdo.fr, 16 novembre 2016
  7. « Mon camarade - L'intégrale 1933 - 1939 », sur bedetheque.com, (consulté le 22 octobre 2018)
  8. MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Nomination ou promotion dans l'Ordre des Arts et des Lettres, sur france-phaleristique.com (consulté le 16 novembre 2016)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]