Richard Lovelace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Richard et Lovelace.
Richard Lovelace
RichardLovelace.jpg

Richard Lovelace

Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Richard Lovelace (16181657 ou 1658) était un poète anglais né à Woolwich, dans le Kent. Il faisait partie de l'école des Poètes Cavaliers et, comme beaucoup d'entre eux, était un royaliste fervent. Il a soutenu le roi Charles Ier pendant la Guerre civile anglaise et fut emprisonné pour cela en 1648. À soutenir financièrement les troupes royalistes durant sa captivité, il mourut dans la misère peu de temps après. Ses poèmes furent publiés dans un recueil posthume dédié à sa muse Lucy Sacheverell, qu'il appelle Lucasta.

Samuel Richardson en a fait un séducteur cynique dans son roman Clarisse Harlowe.

Citations[modifier | modifier le code]

Ses vers les plus connus sont tirés de la chanson À Althée, de sa prison :

Stone walls do not a prison make,
Nor iron bars a cage;
Minds innocent and quiet take
That for an hermitage
To Althea, from Prison, iv

et la fin de À Lucasta, sur le chemin de la guerre' ':

I could not love thee, dear, so much,
Lov'd I not Honour more.
To Lucasta. on going to the Wars

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]