Richard Kohn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Richard Kohn
Image illustrative de l’article Richard Kohn
Biographie
Nationalité Drapeau : Autriche Autrichien
Naissance
Lieu Vienne (Autriche-Hongrie Drapeau : Autriche-Hongrie)
Décès (à 75 ans)
Lieu Rotterdam (Pays-Bas)
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1906-1910 Drapeau : Autriche-Hongrie Wiener AC
1910-1912 Drapeau : Autriche-Hongrie Wiener AF
1913 Drapeau : Autriche-Hongrie Wiener Amateur SV
1913-1914 Drapeau : Autriche-Hongrie Wiener AC
1914-1917 Drapeau : Autriche-Hongrie MTK Budapest
1917-1918 Drapeau : Autriche-Hongrie Wiener AC
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1908-1912 Drapeau : Autriche-Hongrie Autriche 006 0(2)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1923-1924 Drapeau : République de Weimar Hertha Berlin
1924-1925 Drapeau : Yougoslavie (1918–1943) Građanski Zagreb
1925 Drapeau : Autriche First Vienna
1926 Drapeau : République de Weimar Sportfreunde Stuttgart
1926-1927 Drapeau : Royaume d'Espagne FC Barcelone
1927 Drapeau : Pologne Warszawianka Varsovie
1928-1929 Drapeau : République de Weimar Munich 1860
1930-1931 Drapeau : République de Weimar VfR Mannheim
1931-1933 Drapeau : République de Weimar Bayern Munich
1933-1934 Drapeau : Seconde République espagnole FC Barcelone
1934 Drapeau : Suisse FC Bâle
1935-1939 Drapeau : Pays-Bas Feyenoord Rotterdam
1951-1952 Drapeau : Pays-Bas Feyenoord Rotterdam
1955-1956 Drapeau : Pays-Bas Feyenoord Rotterdam
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Richard Kohn, surnommé au cours de sa carrière Richard Dombi, Little Dombi ou encore Jack Domby (son nom d'entraîneur officiel au FC Barcelone[1]), né le à Vienne et mort en 1963, est un joueur de football international et entraîneur autrichien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Richard Kohn fait ses débuts dans les années 1900 dans les clubs de sa ville natale de Vienne : Wiener AC et Wiener AF and Wiener Amateur SV, puis le MTK de Budapest, où il acquiert le surnom Dombi (en français : « colline »), qui le suivra dans la suite de sa carrière[2].

Reconnu pour sa bonne technique de jeu, il est sélectionné à six reprises en équipe nationale entre 1908 et 1912, et marque deux buts[3]. Il est sélectionné pour les Jeux olympiques de 1912[4] mais ne joue pas.

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Dans les années 1920, Richard Dombi Kohn exerce le métier d'entraîneur dans plusieurs clubs européens : le Građanski Zagreb, le Sportfreunde Stuttgart et le Hertha BSC Berlin en 1924-1925[5]. Il retourne alors à Vienne, au First Vienna FC 1894[6], avant d'être recruté par le FC Barcelone par le président Arcadi Balaguer en février 1926[7]. Il quitte son poste en décembre de la même année, après avoir remporté le championnat de Catalogne.

Il rejoint alors le KS Warszawianka (en), en Pologne, puis retourne en Allemagne, au TSV 1860 Munich pendant deux ans, au VfR Mannheim et enfin au Bayern Munich, où il retrouve le jeune attaquant Oskar Rohr. Menée par l'ancien international allemand Conrad Heidkamp (en), défenseur et capitaine, l'équipe du Bayern remporte le championnat d'Allemagne en 1932, après une victoire en finale sur l'Eintracht Francfort.

Après l'arrivée au pouvoir des Nazis, Richard Dombi, juif, quitte l'Allemagne pour le Grasshopper Club de Zurich, avant de faire son retour au FC Barcelone lors de la saison 1933-1934, qui voit son équipe terminer à une piètre neuvième place[1]. Il retourne alors en Suisse, où il dirige quelque temps le FC Bâle.

En 1935, Richard Dombi est recruté par le Feyenoord Rotterdam, aux Pays-Bas. Il remporte pour sa première saison le championnat[8], le premier titre du club depuis 1928, puis réitère la performance deux ans plus tard. Il se fait alors connaître pour ses aptitudes à soigner les joueurs, notamment par kinésithérapie[2]. En 1939, il quitte le club, quelques mois avant l'invasion nazie. Il retrouve son poste à deux reprises, en 1951 et 1955, sans parvenir à retrouver le succès passé.

Palmarès comme entraîneur[modifier | modifier le code]

Bayern Munich
Feyenoord Rotterdam

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Mangers : Jack Domby (1926-27 and 1933-34) », FC Barcelone
  2. a et b (nl) (nl) « Richard Dombi », sur feyenoordgeschiedenis.net
  3. (de) « FUSSBALL IN ÖSTERREICH (Spielerstatistik) », sur austriasoccer.at
  4. (en) « Austria Team (Stockholm, 1912) »
  5. (de) Michael Jahn, Hertha BSC Eine Liebe in Berlin, page 409
  6. (es) « El entrenador del ‘Barcelona’ Dombi Littles llego anoche », El Mundo Deportivo,‎ (lire en ligne)
  7. (es) « El nuevo entrenador del F. C. Barcelona », La Vanguardia,‎ (lire en ligne)
  8. (en) « Netherlands Final League Tables 1898-1954 », RSSSF

Sources[modifier | modifier le code]

  • (de) Andreas Wittner: "Richard Little Dombi – Kleine Eminenz, vom Himmel gesandt". In: Schulze-Marmeling, Dietrich (Hrsg.): "Strategen des Spiels – Die legendären Fußballtrainer", Verlag Die Werkstatt, Göttingen 2005, (ISBN 3-89533-475-8)