Richard Kadison

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Richard Kadison

Description de cette image, également commentée ci-après

Richard Kadison, invité à l'ICM de Nice en 1970 (coll. MFO)

Naissance 1925
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Champs Mathématiques
Institutions Université de Pennsylvanie
Diplôme Université de Chicago
Directeur de thèse Marshall Stone
Étudiants en thèse James Glimm (en),
Richard Lashof (en),
Gert Pedersen,
Marc Rieffel (de)etc.[1]
Renommé pour Conjecture de Kadison-Kaplansky
Inégalité de Kadison (en)
Problème de Kadison-Singer
Distinctions Prix Steele (1999)

Richard Vincent Kadison (né en 1925[2]) est un mathématicien américain connu pour ses contributions à l'étude des algèbres d'opérateurs, sur lesquelles il a écrit avec John Ringrose (de) un ouvrage de référence[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après un Ph. D. dirigé par Marshall Stone à l'université de Chicago en 1950[1], Kadison a passé deux ans à l'Institute for Advanced Study. Il été boursier Fulbright en 1954-55, Sloan de 1958 à 1962 et Guggenheim en 1969[4]. Il a enseigné à l'université Columbia à partir de 1952, comme professeur assistant, professeur associé, puis professeur titulaire. Il occupe depuis 1964 la chaire Gustave C. Kuemmerle au département de mathématiques de l'université de Pennsylvanie[5].

« Dick » Kadison a été un bon gymnaste, spécialisé dans les anneaux. Il a épousé Karen M. Holm le 5 juin 1956 et ils ont un fils, Lars.

Reconnaissance[modifier | modifier le code]

Kadison a été élu membre de la NAS (l'Académie nationale des sciences des États-Unis) en 1996[6],[7], membre étranger des Académies des sciences danoise[2] et norvégienne[8] et, en 2012, membre de l'AMS (la Société américaine de mathématiques)[9].

Richard Kadison a reçu en 1999 le prix Steele pour l'« ensemble d'une carrière »[5],[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en)/(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu des articles intitulés en anglais « Richard Kadison » (voir la liste des auteurs) et en allemand « Richard Kadison » (voir la liste des auteurs).

  1. a et b (en) Richard Vincent Kadison sur le site du Mathematics Genealogy Project
  2. a et b (en) Foreign Members list, Académie royale danoise des sciences et des lettres
  3. (en) Fundamentals of the Theory of Operator Algebras, vol. 1, 2, 3 et 4
  4. (en) Guggenheim Fellow list, Fondation John-Simon-Guggenheim
  5. a et b (en) Richard Kadison wins 1999 AMS Steele Prize, Département de mathématiques de l'université de Pennsylvanie
  6. (en) Kadison, Richard V., National Academy of Sciences – Accessed January 12, 2010. Citation de l'élection : « Kadison has been the principal figure in the American school of study of operator algebras in Hilbert space since the Second World War and one of the central leaders of the world development leading to applications in quantum field theory, statistical mechanics, noncommutative geometry, and knot theory. »
  7. National Academy of Sciences Elects New Members. Science, 10 May 1996, Vol. 272. no. 5263, pp. 808; DOI:10.1126/science.272.5263.808
  8. (en) Academy members list, Mathematical Sciences, Académie norvégienne des sciences et des lettres
  9. (en) List of Fellows of the American Mathematical Society
  10. « 1999 Steele Prizes », Notices AMS, vol. 46, no 4,‎ 1999, p. 457-462 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]