Richard Jones (1er comte de Ranelagh)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Richard Jones, Jones et Ranelagh.
Richard Jones
Richard Jones, 1st Earl of Ranelagh.jpg
Portrait de Richard Jones par Sir Peter Lely (1618–1680).
Fonctions
Député à la Chambre des communes irlandaise
Député au Parlement du Royaume d'Angleterre
Membre du Conseil privé d'Irlande
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
Activité
Père
Arthur Jones (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Katherine Jones (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Autres informations
Membre de

Richard Jones, 1er comte de Ranelagh, né le et mort le , connu sous le titre de vicomte de Ranelagh entre 1669 et 1677, est un noble de la Pairie d'Irlande et membre des parlements d'Angleterre et d'Irlande.

Famille et fin de vie[modifier | modifier le code]

Lord Ranelagh était bien connu à son époque pour être un bon vivant. Il eut six enfants d'un premier mariage, deux garçons morts jeunes et quatre filles dont une devint maîtresse du roi Charles II. Son épouse Elizabeth, née Willoughby, meurt le 1er août 1695 et il se remarie, le 11 janvier 1696 avec la jeune veuve Lady Stawell avec laquelle il n'aura pas d'autres enfants ; tout porte à croire qu'il était bisexuel et menait une vie de débauche[réf. souhaitée].

Le Collège de Chelsea, la rotonde
la maison Ranelagh et la Tamise

par Canaletto, 1751
Musée national des Beaux-Arts (Cuba)[1]

Il avait aussi la passion de la construction, aussi bien de maisons à son usage personnel que de bâtiments tels que l'hôpital de Chelsea (dont il fut le premier trésorier à sa fondation), ainsi que sa maison voisine Ranelagh house, qui n'existe plus mais dont les jardins d'agréments ont été ensuite rattachés à l'hôpital et portent encore son nom.

Son domaine de campagne était Cranbourne Lodge, qui fait maintenant partie du grand parc de Windsor où il était intendant de la chasse de Cranbourne (Ranger of Cranbourne Chase). Il fonde la Ranelagh School près de Cranbourne, depuis transférée à Bracknell, dans le Berkshire.

Il meurt en 1712 et son titre de comte s'éteint avec lui faute de descendance mâle, tandis que le titre de vicomte reste dormant.

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]