Richard Isanove

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Richard Isanove
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nationalité
Activités
Dessinateur, coloristeVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation

Richard Isanove est un coloriste et dessinateur de comics né en 1968 en France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir étudié le cinéma, la vidéo et l’animation aux Arts déco, il part en 1994 aux États-Unis pour étudier l’animation au California Institute of the Arts. À la fin de ses études, il décide de rester un peu plus longtemps aux États-Unis et cherche un travail. Il rencontre alors Brian Haberlin, qui à l’époque dirige le département couleurs de Top Cow. Celui-ci apprécie son portfolio et décide de l’embaucher, bien qu’il n’ait alors qu’une connaissance basique de Photoshop. Un an après, Brian Haberlin part travailler pour Todd McFarlane sur Spawn et Richard Isanove le remplace en tant que directeur artistique du département couleurs.

À la même époque, il devient ami avec Brandon Peterson après avoir collaboré sur le one shot Misery. Il colorise la série de Peterson Arcanum tout en continuant à superviser les autres coloristes, ce qui représente une importante charge de travail, le studio ayant pris de l’ampleur. Après un an et demi à ce rythme, il décide de changer de voie et travaille depuis en free-lance pour toutes les maisons d’édition, de DC à Marvel[1].

Depuis 2001, il travaille principalement pour Marvel Entertainment, chez qui il colorise ou a colorisé certaines des séries principales, notamment Daredevil, X-Men, Spiderman et Iron Man et les mini-séries 1602, Wolverine: Origins[2] et La Tour sombre d’après l’œuvre de Stephen King.

Richard Isanove a longtemps travaillé sous Photoshop 3.0, avant de passer directement à Photoshop CS2. Il travaille sur PC avec une tablette Wacom[réf. souhaitée].

Publications[modifier | modifier le code]

Dessin / storyboard[modifier | modifier le code]

  • X-Men Unlimited vol. 1 #48
  • Ryze : Terres brûlées

Couleurs[modifier | modifier le code]

Couvertures[modifier | modifier le code]

  • Amazing Spider-Man vol. 1 #515, 517
  • Ant-Man Big Christmas #1
  • Art of Marvel vol. 2 HC
  • Astonishing X-Men vol. 3 #1
  • Before the Fantastic Four: The Storms #3
  • Best of the Fantastic Four vol. 1 HC
  • Bishop, the last X-Man #1-2
  • Blink #1, 4
  • The Call of Duty: The Brotherhood #5-6
  • Captain America vol. 3 #32
  • Daredevil vol. 2 #6-8
  • Deathlok vol. 3 #1
  • Doctor Spectrum #1-3
  • Fantastic Four vol. 3 #60-70
  • Fantastic Four vol. 1 #501-502, 509-513, 523
  • Fantastic Four: House of M #1
  • Iron Man vol. 3 #26-27, 29, 32
  • New Avengers #3, 5-6
  • New X-Men vol. 2 #1
  • The Official Handbook of the Marvel Universe: Avengers 2004
  • The Official Handbook of the Marvel Universe: Hulk 2004
  • The Official Handbook of the Marvel Universe: Spider-Man 2004
  • The Official Handbook of the Marvel Universe: X-Men 2004
  • Silver Surfer/Witchblade #½, 1
  • Spider-Man: Get Kraven #1-2, 4-6
  • Supreme Power #1-15, 18
  • Supreme Power Special Edition #1
  • Thor vol. 2 #29, 32-35
  • Ultimate Iron Man #1-5
  • Ultimate Spider-Man #58-100
  • Ultimate Spider-Man Annual #1
  • Ultimate X-Men #3, 5, 7-8, 11-14, 16-21, 23-25, 27, 29-34, 36-43, 58-62, 65, 67
  • Uncanny X-Men #383, 386, 388, 460-461
  • Warlock vol. 4 #1
  • Weapon Zero/Silver Surfer #1
  • Wolverine vol. 3 #24-28, 30-31 , 33, 36
  • Wolverine: The End #1
  • Wolverine: Origin #1-6
  • Wolverine: Origins #1-5
  • Wolverine: Weapon X #1
  • X-51: Machine Man #1
  • X-Men vol. 2 #83

Récompenses[modifier | modifier le code]

Richard Isanove a reçu le Wizard Fan Award du meilleur coloriste en 2001 pour Wolverine: Origins, après avoir été nommé à cette même récompense l’année précédente pour son travail sur Daredevil. Il a de nouveau reçu cette récompense pour la mini-série 1602 ainsi que le Quill Litteracy Award (en) en 2005.

Il a également reçu plusieurs nominations au Comics Buyer’s Guide Fan Award du meilleur coloriste en 2000, 2002, 2003 et 2004[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « I’m now freelancing for about everybody from DC to Marvel, and every company in-between. » ((en) Interview de Richard Isanove sur The DrawingBoard « Copie archivée » (version du 21 janvier 2008 sur l'Internet Archive))
  2. (fr)Computer Arts no 87 (mars 2006), p. 3
  3. (en) Comic Book Award Almanach « Copie archivée » (version du 18 janvier 2006 sur l'Internet Archive)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]