Richard Goulet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Richard Goulet
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Richard Goulet, né à Montréal, au Québec, en 1943, est directeur de Recherche émérite au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) ― « Histoire des doctrines de la fin de l'Antiquité et du haut Moyen Âge (UPR76) », Centre Jean Pépin[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Richard Goulet obtient un baccalauréat ès Arts (B.A.) du Collège Sainte-Croix, alors affilié à l'Université de Montréal en 1964, une Licence en Théologie (L.Th.) de l'Université de Montréal en 1969, un Doctorat de 3e cycle en Histoire de la philosophie de l'Université de Paris I en 1974 sous la direction de Pierre Hadot, un Doctorat ès Lettres de l'Université de Paris IV en 1987 et il est élève diplômé de l'École pratique des hautes études (Sciences religieuses)[2].

Chercheur au CNRS depuis 1976, il a notamment dirigé la publication du Dictionnaire des philosophes antiques, un projet qu'il a lancé en 1981, et dont le cinquième tome, en deux volumes (lettres P, Q et R), a paru en 2012[3],[4],[5].

Il dirige, avec Philippe Hoffmann, directeur d'études à l'École Pratique des Hautes Études, Ve section[6] et Marie-Odile Goulet-Cazé, chercheur au CNRS[7],[8], la collection « Textes et traditions », publiée par la Librairie philosophique J. Vrin (Paris) et dont vingt-six tomes sont parus depuis 2001[9].

Il a aussi développé divers outils de recherche informatiques, dont AnPhil, le programme de gestion de données de l'Année philologique[3].

Richard Goulet est maintenant à la retraite[3].

Honneurs et distinctions[modifier | modifier le code]

Il a obtenu en 1991 la Médaille d'argent du CNRS.

Ouvrages de Richard Goulet[modifier | modifier le code]

N.B. La liste détaillée et mise à jour des ouvrages de Richard Goulet se trouve sur le site Web Academia à cette adresse.

Livres[modifier | modifier le code]

  • Cléomède, Théorie élémentaire (De motu circulari corporum cælestium). Texte présenté, traduit et commenté par Richard Goulet, coll. « Histoire des doctrines de l'Antiquité classique » 3, Paris, Librairie philosophique J. Vrin, 1980, X-273 p. 
  • Porphyre, La Vie de Plotin. Tome I: Travaux préliminaires et Index grec complet par Luc Brisson, Marie-Odile Goulet-Cazé, Richard Goulet et Denis O'Brien, avec une préface de Jean Pépin, coll. « Histoire des doctrines de l'Antiquité classique » 6, Paris, Librairie philosophique J. Vrin, 1982, 436 p. 
  • La Philosophie de Moïse. Essai de reconstitution d'un commentaire philosophique préphilonien du Pentateuque, coll. « Histoire des doctrines de l'Antiquité classique » 11, Paris, Librairie philosophique J. Vrin, 1987, 622 p. 
  • Dictionnaire des philosophes antiques, publié sous la direction de Richard Goulet, avec une préface de Pierre Hadot, tome I: Abam(mon) à Axiothéa, Paris, CNRS Éditions, 1989, 841 p. 
  • Porphyre, La Vie de Plotin. Luc Brisson, Richard Goulet et al, t. II : Études d'introduction, texte grec et traduction française, commentaire, notes complémentaires, bibliographie, coll. « Histoire des doctrines de l'Antiquité classique » 16, Paris, Librairie philosophique J. Vrin, 1992, XVI-766 p. 
  • Le Cynisme ancien et ses prolongements. Actes du Colloque international du CNRS (Paris, 22-25 juillet 1991) publiés sous la direction de Marie-Odile Goulet-Cazé et Richard Goulet, Paris, Presses universitaires de France, 1993, XII-612 p. 
  • Dictionnaire des philosophes antiques, publié sous la direction de Richard Goulet, tome II : de Babélyca d'Argos à Dyscolius, Paris, CNRS-Éditions, 1994, 1021 p. 
  • Diogène Laërce, Vies et doctrines des philosophes illustres. Traduction française sous la direction de Marie-Odile Goulet-Cazé. Introductions, traductions et notes de Jean-François Balaudé, Luc Brisson, Jacques Brunschwig, T. Dorandi, Marie-Odile Goulet-Cazé, R. Goulet et Michel Narcy avec la collaboration de Michel Patillon, Paris, Le livre de Poche, 1999, 1400p. 
  • Dictionnaire des philosophes antiques, publié sous la direction de Richard Goulet, tome III : d'Eccélos à Juvénal, Paris, CNRS-Éditions, 2000, 1071 p. 
  • Études sur les Vies de philosophes de l'Antiquité tardive, Diogène Laërce, Porphyre de Tyr, Eunape de Sardes, coll. « Textes et traditions » 1, Paris, Vrin, 2001, 425p. 
  • Dictionnaire des philosophes antiques, publié sous la direction de Richard Goulet, Supplément publié par Richard Goulet avec la collaboration de Jean-Marie Flamand et Maroun Aouad, Paris, CNRS Éditions, 2003, 803p. 
  • Macarios de Magnésie, Le Monogénès[10]. Introduction générale, édition critique, traduction française et commentaire par Richard Goulet, coll. « Textes et traditions » 7, Paris, Librairie philosophique J. Vrin, 2003, 2 vol. de 390 p. et 454 p.
  • Dictionnaire des philosophes antiques, publié sous la direction de Richard Goulet, tome IV : de Labeo à Ovidius, Paris, C.N.R.S.–Éditions, Paris 2005, 919p. 
  • Allégorie des poètes, allégorie des philosophes. Études sur la poétique et l'herméneutique de l'allégorie de l'Antiquité à la Réforme. Table ronde internationale de l'Institut des traditions textuelles (Fédération de recherche 33 du CNRS). Actes publiés sous la direction de Gilbert Dahan et Richard Goulet, coll. « Textes et traditions » 10, Paris, Librairie philosophique J. Vrin, 2005, 346p. 
  • Diogène Laërce, Vies et doctrines des Stoïciens. Introduction, traduction et notes par Richard Goulet, coll. « Classiques de la philosophie », Paris, Le Livre de poche, 2006, 189p. 
  • R. Goulet et U. Rudolph (.dit.). Entre Orient et Occident : La philosophie et la science gréco-romaine dans le monde arabe. Huit exposés suivis de discussions, coll. « Entretien sur l'Antiquité classique » 57, Vandœuvres-Genève, Fondation Hardt, 2011, xxxvii-406p. 
  • Dictionnaire des philosophes antiques, publié sous la direction de Richard Goulet, tome V: de Paccius à Rutilais Rufus, Paris, CNRS Éditions, Paris 2012.
  • Eunape, Vies de philosophes et de sophistes. Texte établi, traduit et annoté par Richard Goulet, Paris, « Les Belles Lettres », 2014 (Collection des Universités de France, Série grecque, 508), 2 col. de IV-596 p. et XX-390 p. partiellement en pagination double pour le texte et la traduction.

Articles[modifier | modifier le code]

  • « Porphyre, Ammonius, les deux Origènes et les autres... », Revue d'histoire et de philosophie religieuses 57, 1977, p. 471-496.
  • « Porphyre et la datation de Moïse », Revue de l'Histoire des Religions 192 [ndeg. 500], 1977, p. 137-164.
  • « La théologie de Makarios Magnès », Mélanges de science religieuse 34, 1977, p. 45-69 [première partie]; p. 145-180 [deuxième partie].
  • « La classification stoïcienne des propositions simples selon Diogène Laërce VII 69-70 », dans Les Stoïciens et leur logique (Actes du colloque de Chantilly, 1976), Paris, Librairie philosophique J. Vrin, 1978, p. 171-198. Nouvelle édition: Les stoïciens et leur logique sous la direction de J. Brunschwig. Deuxième édiion revue augmentée et mise à jour, coll. «Bibliothèque d’Histoire de la philosophie», Paris, Vrin, 2006, p. 193-221.
  • « Eunape et ses devanciers: À propos de Vitæ Sophistarum p. 5. 4-17 G. », Greek, Roman and Byzantine Studies 20, 1979, p. 161-172.
  • « Sur la chronologie de la vie et des œuvres d'Eunape », Journal of Hellenic Studies 100, 1980, p. 60-72.
  • « Les Vies de philosophes dans l'Antiquité tardive et leur portée mystérique », dans l'ouvrage collectif publié sous la direction de François Bovon, Les Actes apocryphes des apôtres. Christianisme et monde païen, coll. "Publications de la Faculté de théologie de l'Université de Genève" 4, Genève, Labor et Fides, 1981, p. 161-208.
  • « Variations romanesques sur la mélancolie de Porphyre », Hermes 110, 1982, p. 443-457.
  • « Porphyre et Macaire de Magnésie », dans Studia Patristica XV [Septième Congrès International de Patristique, Oxford 1975], Berlin, Akademie-Verlag, 1984, Part I, p. 448-452.
  • « Un nouveau fragment stoïcien chez Sévérien de Gabala? À propos de l'édition récente d'une de ses homélies », Les Études philosophiques, 1985, p. 251-255.
  • « Index Grec », Micro-Bulletin [C.N.R.S.] 29, avril 1988, p. 6-15.
  • « LEXIS. Un logiciel d'indexation et de lemmatisation automatiques des textes grecs et latins pour Macintosh », Informatique et Statistiques [Liège], 1991, p. 93-110.
  • « Des Sages parmi les philosophes. Le premier livre des Vies des philosophes de Diogène Laërce », dans Marie-Odile Goulet-Cazé, Goulven Madec et Denis O'Brien (édit.), SOPHIÈS MAIÈTORES, Chercheurs de Sagesse, Mélanges Jean Pépin, Paris, Études Augustiniennes, 1992, p. 167-178.
  • « Les références chez Diogène Laërce: sources ou autorités », dans Jean-Claude Fredouille, Marie-Odile Goulet-Cazé, Ph. Hoffmann, P. Petitmengin (édit.), Titres et articulations du texte dans les œuvres antiques. Actes du Colloque International de Chantilly, 13-15 décembre 1994, « Collection des Études Augustiniennes », Série Antiquité 152, Paris, Institut des Études Augustiniennes 1997, p. 149-166.
  • « À propos de Lexis et de quelques autres instruments informatiques », Mémoire vive, Bulletin de l'Association française pour l'histoire et l'informatique, 12-13, 1994/5, p. 3-15.
  • « A proposito di Lexis e di qualche altro strumento di informatica... », Bolletino d'Informazioni del Centro di Ricerche Informatiche per i Beni Culturali (École Normale de Pise), V 1, 1995, p. 99-117.
  • « Trois cordonniers philosophes », dans M. Joyal (édit.), Studies in Plato and the Platonic tradition. Essays presented to John Whittaker, Aldershot, Ashgate, 1997, p. 119-125.
  • « Histoire et mystère. Les Vies de philosophes de l'Antiquité tardive », dans La Biographie antique, coll. « Entretiens sur l'Antiquité classique », volume 44, Genève-Vandœuvres, 1998, p. 217-265.
  • « Thalès et l'ombre des pyramides », dans M. Alganza Roldán, J.M. Camacho Rojo, P.P. Fuentes González & M. Villena Ponsoda (edd.), EPIEIKEIA. Studia Graeca in memoriam Jesús Lens Tuero = Homenaje al Profesor Jesús Lens Tuero, Granada, Athos-Pérgamos, 2000, p. 199-212.
  • « Prohérésius le païen et quelques remarques sur la chronologie d'Eunape de Sardes », Antiquité tardive 8, 2000, p. 209-222.
  • « Phérécyde, disciple de Pittacos ou maître de Pythagore? », dans Études sur les Vies de philosophes de l'Antiquité tardive. Diogène Laërce, Porphyre de Tyr, Eunape de Sardes, coll. « Textes et traditions » 1, Paris, Librairie philosophique J. Vrin, 2001, p. 137-144.
  • « Dosithée de Cilicie », Apocrypha 14, 2003, p. 55-72.
  • « Hypothèses récentes sur le traité de Porphyre Contre les Chrétiens », dans Michel Narcy et Éric Rebillard (édit.), Hellénisme et christianisme, coll. « Mythes, Imaginaires, Religions », Villeneuve d'Ascq 2004, p. 61-109.
  • « Les principes stoïciens sont-ils des corps ou sont-ils incorporels? », dans Agonistes. Mélanges Denis O’Brien publiés sous la direction de Monique Dixsaut et John Dillon, Aldershot, Ashgate, 2005, p. 157-176.
  • « La méthode allégorique chez les stoïciens », dans J.-B. Gourinat (édit.), Les Stoïciens, coll. « Bibliothèque d'Histoire de la philosophie – Nouvelle série », Paris, Librairie philosophique Vrin, 2005, p. 93-119.
  • « Aristarque : un logiciel d’aide à la préparation d’une édition critique », dans Caroline Macé et alii (édit.), The Evolution of texts: confronting stemmatological and genetical methods. Pisa-Roma, Istituti editoriali et poligrafici internazionali, 2006, p. 39-62.
  • « La conservation et la transmission des textes philosophiques grecs », dans Cristina D’Ancona (édit.), The Libraries of the Neoplatonists, coll. « Philosophia Antiqua » 107, Leiden, Brill, 2007, p. 29-61.
  • « Réflexions sur la loi scolaire de l’Empereur Julien », dans Henri Hugonnard-Roche (édit.), L’Enseignement supérieur dans les mondes antiques et médiévaux. Aspects institutionnels, juridiques et pédagogiques, Paris, Vrin, « Textes et traditions » 16, Paris, Vrin, 2008, p. 175-200.
  • « Cinq nouveaux fragments nominaux du traité de Porphyre « Contre les Chrétiens » », Vigiliae Christianae 63, 2009, p. 140-159.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Centre Jean Pépin UPR 76 » (consulté en 14janvier 2015)
  2. Academia, « Richard Goulet : curriculum vitae », Academia.edu,‎ (lire en ligne [PDF])
  3. a, b et c Haud Guéguen, « Richard Goulet (dir.) : Entrevue », Actu Philosophia,‎ (lire en ligne)
  4. Academia, « Richard Goulet : livres, articles comptes rendus », Academia.edu,‎ (lire en ligne)
  5. « Dictionnaire des philosophes antiques V b, de Plotina à Rutilus Rufus », sur CNRS Éditions (consulté le 15 janvier 2015)
  6. « Hoffmann Philippe », sur Le CNRS (consulté en 14janvier 2015)
  7. « Goulet-Cazé Marie-Odile », sur Centre Jean Pépin UPR 76 CNRS (consulté le 14 janvier 2015)
  8. « Marie-Odile Goulet-Cazé », sur Babelio (consulté le 15 janvier 2015)
  9. « Collections Textes et Traditions », Librairie philosophique J. Vrin (consulté le 16 mai 2010)
  10. Le Monogénès

Bibliographie et sources[modifier | modifier le code]