Richard Conte (plasticien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Richard Conte et Conte (homonymie).
Richard Conte
Richard conte avril2010.jpg
Richard Conte.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (65 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Site web

Richard Conte est un professeur des universités et artiste contemporain français, né le .

Déroulement de carrière[modifier | modifier le code]

Formation initiale et enseignement[modifier | modifier le code]

Richard Conte étudie les arts plastiques, l'histoire de l'art et le cinéma à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne avant d’engager une thèse sous la direction de René Passeron, Une pratique négative en peinture, poïétique de la fragmentation, de l’enlevage et de l’obturation. Agrégé d’Arts plastiques en 1978 et docteur en Arts plastiques en 1981, il enseigne en écoles normales ainsi qu’à l'université à partir de 1983. Dans la deuxième moitié des années 1990, Richard Conte, habilité à diriger des recherches en 1996 (Les chemins de ronde, une poïétique de la circularité suivi de Les feuillets de l’autonu. Université Paris1 Panthéon-Sorbonne, direction Jean Lancri). Professeur à Paris 1, il est élu en 1998, par le Conseil scientifique de l’université, directeur du Centre d’études et de recherche en arts plastiques (CERAP) et assure depuis 1999 le séminaire Interface à la Sorbonne.

Activités récentes[modifier | modifier le code]

Depuis 2012, Richard Conte dirige l’institut ACTE (Arts/Créations/Théories/Esthétiques), une unité mixte de recherche du CNRS et de l'Université Paris 1 Panthéon Sorbonne[1].

De 1998 à 2012, il a dirigé du Centre d’études et de recherches en arts plastiques.

Il est l'initiateur et le responsable depuis 2010 de deux masters recherche arts plastiques de Paris 1 : « Arts de l’image et du vivant » et « Métiers de l’enseignement » ; membre élu du Conseil scientifique de Paris 1. Il dirige la revue Plastik[2] et a été membre du comité éditorial des Publications de la Sorbonne jusqu’en 2014. Il a dirigé en juin 2010, le colloque inaugural du Centre Pompidou Metz.

Il a initié en 2011 une encyclopédie en ligne multilingue de la création Wikicréation[3]. Il est à l’initiative de la nouvelle collection de livres-catalogues, Créations & patrimoines[4], de l’Institut ACTE. En 2015, il a été le porteur du projet interdisciplinaire doté par le CNRS : Archéologie des innovations disparues abandonnées, ou résurgentes (ARIAD/R)[5].

Il est membre de l’Alliance française pour la francophonie (AUF) Oran, Beyrouth et de l’Association tunisienne d’esthétique et de poïétique (ATEP. ONG).

En juin 2015, il est élu membre de l'Association internationale des critiques d’art (AICA).

Nominations[modifier | modifier le code]

  • Membre nommé de la Commission nationale consultative d’évaluation des enseignants des écoles d’art du Ministère de la culture et de la communication.
  • Membre de la commission recherche de la Délégation aux Arts plastiques.
  • Membre du Conseil des études et de la recherche à l’ENSAD (École nationale supérieure des arts décoratifs).
  • Président du jury de promotion de grade des professeurs d’université en arts et sciences de l’art de Tunisie (2004-2007).
  • Cofondateur et directeur de la rédaction de la revue Recherches poïétiques.
  • Fondateur et directeur de la revue Plastik.
  • Fondateur et directeur de la collection « Arts et monde contemporain » aux Publications de la Sorbonne.
  • Porteur du projet Création et prospective, au titre des grands projets d’établissement 2006-2007 / 2008-2009 : La création à l'épreuve des risques majeurs[6].

Parcours artistique[modifier | modifier le code]

Expositions personnelles[modifier | modifier le code]

La guerre des Aubergines, de Richard Conte.
  • 1980 - Théâtre Nanterre-Amandiers, Nanterre (Plaquette)
  • 1982 - Galerie Pierre Lescot, Paris (Plaquette)
  • 1985 - Centre culturel Jacques Brel, Thionville
  • 1986 - Musée Gauguin, Papeete (Tahiti) - Galerie Eros Errance, Rouen
  • 1988 - Galerie Nicole Ferry, Paris (Catalogue) – Université de Toulouse le Mirail
  • 1989 - Galerie Nicole Ferry, Paris (Catalogue)
  • 1992 - Galerie Nicole Ferry, Paris (Catalogue) - Galerie Art et essai, Rennes
  • 1993 - Université de Pau
  • 1994 - Musée de Bourges (Livre) - Fondation Roger Van Rogger, Bandol
  • 1996 - Galerie Nicole Ferry, Paris. Les Autonus
  • 1997 - Château de Dampierre, Anzin (Nord), Les années rondes, 1996-1986
  • 2000 - Musée d’art contemporain de l’Université nationale de Séoul (Corée), (avec Jean-Pierre Brigaudiot) édition d’une plaquette
  • 2001 - Espace d’Art Contemporain Camille Lambert, Juvisy-sur-Orge (catalogue) - Performance de l’abeille qui fait son miel (Photo Yann Toma)
  • 2002 - Galerie Télévision KBS, Pusan, Corée du Sud : Mondial 98 - Musée d’art contemporain de Pusan, Corée du Sud.
  • 2004 - Performance Bille en tête, ouverture du Festival Chalon-dans-la-rue[7].
  • 2005 - Musée Nicéphore-Niépce, Chalon-sur-Saône.
  • 2005-2006 - Pommes libertines, Potager du roi, grotte du Parc Balbi, Château de Versailles[8].
  • 2009 - Galerie Deborah Zafman, Paris.
  • 2012 - Premier Festival international d'art contemporain de Moroni, République des Comores.
  • 2013 - Galerie du Tableau, Marseille, (avec Jiří Kornatovský)
  • 2015 - 16 septembre au 16 octobre, Galerie Sutnar, Pilsen (République tchèque) : « L’amour et la guerre à Versailles », dans le cadre de Pilsen, capitale européenne de la culture 2015. (Exposition personnelle). Laska a valka ve Versailles / L’amour et la guerre à Versailles, Richard Conte, Catalogue de l’exposition à la galerie Ladislav Sutnar, Pilsen. Textes de Josef Mistera, Jiri Kornatovsky, Richard Conte. Editions de l’université de Pilsen, 70 pages.

Expositions collectives[modifier | modifier le code]

  • 1983 - Novembre à Vitry[Lequel ?]
  • 1984 - Salon de Montrouge (Catalogue) - Novembre à Vitry
  • 1985 - Galerie Pierre Lescot, Paris - Graffitis de peintres au téléphone (Catalogue) - Bibliothèque nationale, Paris - Entrepôt Lainé, Bordeaux - Centre culturel de Thionville, Autour de Jean Hélion
  • 1987 - Salon de Mai, Grand Palais, Paris (Catalogue) - Hôtel de ville, Cachan – Salle Georges Brassens, Juvisy - Ecomusée, Fresnes
  • 1988 - Galerie Yan Lung - Lascaux aller-retour, Périgueux (Catalogue) - Galerie Jacqueline Moussion, Carnac - Colloque de Poïétique, Vinneuf (Yonne) - Espace Cardin, Paris
  • 1990 - Salon de Montrouge - Art et téléphone, Espace Lamartine, Paris (Catalogue) - Galerie Nicole Ferry, Paris - Espace Zig Zag, Rennes (Catalogue)
  • 1991 - Université catholique de Santiago (Chili) - Salon de Bagneux (Catalogue) - Découvertes 91, Galerie N. Ferry - Grand Palais, Paris - Salon de Mars, Galerie Michel Cachou, Paris – Galerie Nicole Ferry, Paris - Symposium de peinture au Canada, Baie-Saint-Paul (Québec) - MAC 2000, nov. 91, Grand Palais, Paris (Catalogue)
  • 1992 - Galerie Pascal Weider, Marly-le-Roi - Galerie Pierre Lescot, Paris - Galerie Nicole Ferry, Paris
  • 1993 - Galerie du Faisant, Strasbourg -Bibliothèque Méjanes, Aix-en-Provence, Exposition Carnets d'artistes - Vente publique de cerf-volant d’artistes au profit de la lutte contre le SIDA (Achat du Ministère de la Culture)
  • 1994 - Salon de Bagneux (Catalogue) - Galerie Nicole Ferry – SAGA - Duos d'artistes, Paris - Des images pour la paix, un tableau, un symbole, La Villette, Pavillon Tusquet, Paris (Catalogue) - Galerie du Faisant, Strasbourg
  • 1995 - Galerie Nicole Ferry, Paris - Galerie du Faisant, Strasbourg - Hommage à Marcelle Cahn, petits formats
  • 1996 - Mater la couleur, Art au domaine du Saulchoir, Centre IUFM Evry-Etiolles, Soisy sur Seine. (avec C. Bellegarde, M. Gouéry et F. Mendras).
  • 1996 à 1999 - Expositions collectives Des images pour la paix, Paris (Grande Halle de la Villette), puis itinérante dans les grandes villes européennes (Rome, Munich, Bruxelles…) pour constituer en 1999 un fonds d'art contemporain du Musée d'art moderne de Sarajevo. (Cf. Catalogue, MIR, Fragments, 1996)
  • 1996 à 2000 - Galerie Nicole Ferry, accrochages collectifs
  • 1998 Catalogue - À fleur de peau, Espace Le Garage, Saint-Saëns & Les Jardins de Bellevue, Beaumont-le-Hareng (avec Jean-Luc Bichaud, Ulla Frantzen, Miguel Egana).
  • 1998 Catalogue Juin-juillet - Réalisation de 64 toiles devant les 64 matches de La Coupe du Monde de football, chaque toile étant peinte dans le strict temps du match[9].
  • 1999 juillet-août - Artiste invité au Festival de Mahrès (Tunisie) 12e session. Réalisation in situ
  • 2001 août - Artiste-invité artiste au Symposium de peinture de Baie-Saint-Paul, Québec
  • 2001 octobre - Galerie Les filles du calvaire, Paris - Décembre 2001 – Galerie Madeleine Lacerte, Québec - Galerie Nicole Ferry, Paris - Août 2002 - Galerie Artena, Marseille
  • 2003 janvier- Galerie Takato & Jean-Luc Richard, Paris.
  • 2004 mai- L’art et le bâti, Maison de la Culture de la Chebba (Invité d’honneur des 4èmes Journées d’arts plastiques), Tunisie. Installation de peinture sur tamis de maçon.
  • 2005 janvier-mai - L’art, un cas d’école, Musée départemental de l’éducation, Saint-Ouen l’Aumône. Installation lumineuse intitulée Gobostensibles[10], en collaboration avec François Salis. Catalogue, texte de Romane Boyard. Galerie Nicole Ferry (Paris)
  • 2005 mai - L’art, un cas d’école, Musée de l’Éducation de Saint-Ouen l’Aumone ; Ligne de fuite, Galerie d’art contemporain d’Auvers-sur-Oise.
  • 2007 - Nuits Blanches (6 octobre).
  • 2010 février - Laboratoria, exposition Art/Science, Moscou.
  • 2010 mai - La part du corps, Palais Kheïreddine, Tunis.
  • 2012 - Festival d’art contemporain de Moroni (Comores) Intervention urbaine par affiches.
  • 2012 - Galerie Municipale Jean Collet, Vitry-sur Seine, commissariat Catherine Viollet.
  • 2013 - Conseil régional de Marseille, « Hudjijuwa », 1er au 12 juillet
  • 2013 - Installation « Mes chers amis », Ici & Là, Domaine du Saulchoir, Etiolles, 17 au 30 juin
  • 2016 - Musée de la toile de Jouy, Jouy-en-Josas, « Peindre n’est (-ce) pas teindre ? »
  • Œuvres dans des collections publiques et privées[réf. nécessaire] en France, Allemagne, Angleterre, Canada, Corée du Sud, Danemark, Tunisie, États-Unis.

Commissariats d’expositions et présidences de jurys[modifier | modifier le code]

  • Septembre 2004 - Laborinthe, Fondation Avicenne, Cité Internationale Universitaire de Paris.* Octobre - décembre 2013 - "Ce que le sonore fait au visuel", Château Servières, (commissariat avec Jeune Création & Françoise Docquiert) dans le cadre de Marseille - Capitale Européenne 2013
  • Octobre 2005 - Le bout du monde, Cité Internationale Universitaire de Paris.
  • Octobre - novembre 2007 - Proliférer, Villa Savoye, Poissy.
  • Mai 2012 - "Blank Generation" École invitée du Salon Montrouge (commissariat avec Jacinto Lageira)
  • 2014 - 28 janvier au 13 février: Exposition Jiri Kornatovsky, Salle M. Journiac, Centre Saint-Charles.
  • 2015 - 5 au 14 Mars: Workshop et commissariat exposition à Bandung, Indonésie, (avec Françoise Docquiert)
  • 2015 - 14 au 20 mai. Président du jury du Art Film Festival 2015. AVIFF, médiathèque Noailles, Cannes
  • 2016 - Novembre. Président du The 48 Hours Chengdu International Short Film Festival

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages récents[modifier | modifier le code]

Pommes Libertines, de Richard Conte.
  • Art Press 2, « Les arts numériques, anthologie et perspectives ». Trimestriel n°39, nov. Dec. 2015. Direction Richard Conte & Norbert Hillaire.
  • 2012 - Esthétiques du pire, (direction, introduction et article), Actes du colloque au Centre Pompidou--Metz, Liénart, Paris, 2012. (260 p.)
  • Le dessin hors papier, Direction, introduction et article. Ouvrage collectif, Publications de la Sorbonne, Paris, (ISBN 978-2-85944-612-3), 2009, 254 p[11].
  • Du sacré dans l'art actuel, (avec Marion Laval‐Jeantet), Paris, Édition Klincksieck, 2008 (172 p).
  • Inimages, avec René Passeron et Jean Lancri, Ed. Klincksieck, Paris, p. 54 à 78. Cruautés pures, sur quelques inimages de René Passeron, (EAN 9782252036716), 2008[12].
  • Pommes libertines, avec Emmanuel Pierrat, Ed. Bernard Pascuito, Paris, (ISBN 978-2-35085-044-3), 2008[13].
  • Qu’est-ce que l’art domestique ?, Direction et introduction, Publications de la Sorbonne, (ISBN 2-85944-553-6) - (ISBN 9782859445539), 2004, 184 p[14].
  • L'art contemporain au risque du clonage, Publications de la Sorbonne, Édition Broché, (ISBN 2859444696), 2002 (243p.).
  • Le mode mineur de la création, Actes du troisième colloque international de poïétique, (avec J. C. Le Gouic) Aléas Éditeur, Lyon, 1996 (354 p.).
  • L’usine dans l’espace francilien, Publications de la Sorbonne, (avec Martine Tabeaud), 2001.
  • A vos marques ! Sport, Art et Architecture, Publications de la Sorbonne, 2001 (avec Martine Tabeaud), (244 p.).
  • En attendant que ça sèche, journal extime 1989-1993, éditions des Musées du Berry. 1994.

Articles[modifier | modifier le code]

  • 2016
    • «  Bille en tête», L'expérience artistique partagée avec des joueurs de pétanque – Actes du colloque : Les arts collaboratif et le territoire, Publications de la Sorbonne. (à paraître)
    • « Dans le plus simple appareil », in Peindre n’est-ce pas teindre ?, Création et patrimoine N° 5, ACTE éditions.
  • 2015
    • « La condition numérique » et « Le numérique en trompe-l’œil », ArtPress 2, « Les arts numériques, anthologie et perspectives ». Trimestriel n°39, nov. / déc. 2015, p. 181-185.
    • « L’immensité pour se prouver, doit se tenir dans ta main », livre-catalogue de l’exposition Jean-Paul Forest, Face à l’immensité, coédition Institut ACTE /Musée de Tahiti et des îles, Papeete.
    • « Valéry & Création », WIKICREATION, encyclopédie en ligne de la création et de ses environs, mai 2015. http://wikicreation.fr/readArticle.php?notion=Val%C3%A9ry « Poietics of Paul Valéry », http://wikicreation.fr/upload/Richard-Conte_Poietique_ENG.pdf
    • « Mon trouble est-il le vôtre ? », in Une esthétique du trouble, sous la dir. de Dominique Berthet, L’Harmattan, coll. Ouverture philosophique, p. 125 – 135.
    • "Les temps du dessin ou dessiner le temps", Actes du colloque Contretemps, Louvre-Lens, dir. Olga Kisseleva, Publications de la Sorbonne, (à paraître).
    • "L'art au risque du droit?", Actes du colloque Art et trangressions, dir. D. Berthet, L'Harmattan.
  • 2014
    • « Modulations de fréquences » in Ce que le sonore fait au visuel, coll. Création & patrimoine, ACTE éditeur, p. 5- 10.
    • « La peinture à l’épreuve de la photographie » CharlElie follow the line, Musée de Nancy, Catalogue de l'exposition Charlélie Couture.
    • « La femme-lézard, muse et gardienne », in in Mo’o Tua Raha, La femme-lézard de la vallée de Papeno’o, Jean- Paul Forest, Université de la Polynésie française.
    • « L’amour et la guerre au Potager », Carnets du paysage N° 26, printemps 2014. L’invention du végétal, Acte sud / ENSP.
  • 2013
    • « Salamandres électorales », L’insolite dans l’art, (Dir. D. Berthet) coll. Ouverture philosophique, L’Harmattan, 2013, p. 67-82.
  • 2012
    • « Le bleu du ciel et la guerre des aubergines », L’imprévisible dans l’art, (Dir. D. Berthet) coll. Ouverture philosophique, L’Harmattan, 2012, p. 61-74.
  • 2011 - Ah ! Dieu que la terre est jolie, Actes du colloque de Florence Paysage, territoire et représentation, Champ Valon, Paris. (à paraitre).
  • 2010 - L’art a-t-il tous les droits ?, in L’art et le droit, Publications de la Sorbonne, Paris.
    • Le festin des pommes libertines, Actes du colloque Le festin des arts, dir. Amos Fercombé, université d’Arras, 2010.
  • 2009 - Dans l’atelier de Jean-Claude, Hommage à Jean-Claude Le Gouic, textes réunis par Michel Guérin, Presses de l’université de Provence, Aix-en-Provence.
  • 2007
    • Bille en tête, revue Les Carnets du paysage no 13 & 14, Actes Sud, Arles, p. 334 à 343.
    • Le bain des pommes libertines, une parodie d’orientalité, in Orient / Occident, les arts dans le prisme exogène, Actes du 10e colloque de l’ATEP, ED. Université de Tunis, p. 26 à 35.
    • L’orient des pommes, Actes du 10e colloque de l’ATEP, ED. Université de Tunis, p. 26 à 35.
  • 2005
    • Les mémoires du dehors, in Espace et mémoire, Association tunisienne d’Esthétique et de Poïétique, Actes du 2e congrès méditerranéen d’Esthétique, Magrheb Diffusion, Tunis.
  • 2002
    • [Plastik] no 2, revue du CERAP, Publications de la Sorbonne. Dossier : Facteurs de trouble, Performances / Arts plastiques.
  • 2001
    • Création de la revue [Plastik], revue du CERAP, Publications de la Sorbonne. no 1, Dossier : L’expérience intérieure, Arts appliqués / Arts plastiques.
    • L’hypermnésie panoramique, Actes du colloque L’être au monde, Baie-Saint-Paul, Québec.
    • La déambulation orientée objets, Actes du colloque de la Société tunisienne d’Esthétique et de Poïétique, ATEP. Hammamet.
    • L’escamoteur de peinture, Actes du colloque Art & théâtre, Université de Valenciennes.
  • 2000
    • Recherches Poïétiques no 9. Direction du dossier: L'animal vivant dans l'art contemporain; numéro complété par des inédits en français de Friedrich Schlegel et de Konrad Fiedler.
    • Le monogramme du peintre, in Création et critique, textes réunis et introduits par Rachida Triki, ATEP, Centre de publication universitaire, Tunis, p. 81-91.
    • Les dames de nage, in Une œuvre de Picasso, (ouvrage collectif), éd. Muntaner, collection Iconotexte, Aix-en-Provence, mars 2000. p. 59-70.
  • 1999
    • Recherches Poïétiques no 8. Articles de R. C. dans ce numéro : Peindre devant l'écran (première partie) p. 36-42.- Peindre devant l'écran (deuxième partie) Journal du Mondial de football 98, p. 140-148. - À couteaux tirés, p. 164-170.
    • Recherche et création in Actes du XIVe Congrès international d'esthétique, L'esthétique comme philosophie, Ljubljana, 1998, Vol.II, p. 303-317.
    • Les arts plastiques dans l'enseignement supérieur, revue Philosophie et politique no 10, PUF, nov. 99, p. 119-131.
  • 1998
    • Recherches Poïétiques no 7, direction du dossier : Le regard créateur - Éditorial : La femme vigile.
    • Qu'est-ce qu'une pratique, in Actes du colloque d'arts plastiques de l'université de Rennes 2 (Direction Jacques Sato).
    • Chronique d'une Annonciation différée, In L'Annonciation de la Renaissance à nos jours, CD ROM Microsoft Windows/Mac OS X, RMN & Univ. Paris I. Dir. scientifique: D. Arasse, P. Fresnault.
  • 1997
    • La poïétique de Paul Valéry, in Recherches poïétiques no 5 (Direction du dossier: Valéry, l’artiste en philosophe avec publication des cours inédits de Paul Valéry au Collège de France (leçon 2 à 16).
    • Les feuillets de l’Autonu, journal de bord de l’été 95, ibid.
    • Recherches Poïétiques no 6, direction du dossier: 1997: le Surréalisme Au Service De La Création (SASDLC) avec des inédits de Wolfgang Paalen, Zdenek Lorenc et Claude Cahun. Articles de R. C. dans le même numéro:- Éditorial. -Du surréalisme révolutionnaire à Cobra, entretien avec René Passeron et Jean-Clarence Lambert, p. 70-82. - Les phrases du réveil/Les gravures de l'avant-veille, avec Michel Gouéry.
  • 1996
    • Introduction au 3e Colloque international de Poïétique : Le mode mineur de la création, Université de Provence.
    • La restauration des photographies, Entretien avec Anne Cartier-Bresson, Recherches poïétiques no 3, PUV / SIP.
  • 1995
    • Faire et défaire le paysage, Recherches poïétiques no 2, PUV / SIP.
    • Le cercle pour cadre in Cadres & Marges, 4e colloque du CICADA, Presses Universitaires de Pau.
    • Entretien avec Anne Cartier-Bresson sur la restauration du patrimoine photographique. Recherches Poïétiques no 3, déc.
  • 1993
    • Jean Hélion, chronique d'un voyant, Les Lettres françaises, mai.
    • Toros y toreros (À propos de Picasso), Les Lettres françaises, juin.
    • Tous les matins de Jean Pons, Catalogue Aimé Césaire / Jean Pons, La Galerie, Centre culturel français, Oslo.
    • Hélion, les tableaux et les jours, Traverse no 7, Centre Pompidou, Paris, hiver.- L'artiste et le philosophe.
    • Le peintre et son préfacier, Traverse, Paris, Centre Pompidou, juillet 1993.
    • Pour un journal extime, Actes de l'Université d'été, septembre 1992, Aix-en-Provence, in Les arts plastiques à l'université, publications de l'Université de Provence, 1993.
    • La théorie de l'os à moëlle, Media Scope, CNDP, décembre.
    • Cercle et imagination matérielle dans une pratique picturale, Revue EspaceTemps 55/56.
  • 1992
    • Ellsworth Kelly : les années cruciales, Les Lettres françaises, mai.
    • Charles-Henri Monvert, arpenteur de l'infime, Les Lettres françaises, juillet.
    • Picasso: le désir attrapé par la lumière, Protée, revue de l’Université du Québec à Chicoutimi.
    • L'esthétique de Luigi Pareyson, Les Lettres françaises, juin 1992.
    • La Poïétique de Paul Valéry, Actes du Deuxième Colloque international de poïétique, Paris / Tunis, éd. Arcantère.
    • Le Règne imaginal, texte pour la Revue parlée du 12 octobre, Centre Pompidou, Paris. Reproduit in : Gérard Durozoi, Jean-Clarence Lambert ou Le regard des mots, Paris, Cercle d’Art, 1994.
  • 1991
    • Autocensure et poïétique, Actes du Premier Colloque international de poïétique. Paris, éd. Poïésis, 1991.
    • Art et téléphone, Les Lettres françaises, juin.
  • 1985

Direction de revue[modifier | modifier le code]

  • Revue Plastik Arts/Sciences (en ligne) 4 numéros parus (2001-2004), Publications de la Sorbonne[15].
  • Recherches poïétiques, 9 numéros parus entre 1994 et 2000. Presses Universitaires de Valenciennes / Société Internationale de poïétique.

Sites personnels[modifier | modifier le code]

Performance de Richard Conte.
  • 2014-15. Création d’une plateforme internet bilingue avec trois sites dédiés aux réalisations artistiques. http://www.richardconte.fr/ http://peinture.richardconte.fr/ Considérant l’acte pictural au sens large, ce site présente un panorama des œuvres de Richard Conte depuis une quarantaine d’années, déployant l’ampleur et la diversité de son activité plastique. Peinture à l’huile, à l’encre et à l’acrylique, installations, performances, volumes, objets, travaux collaboratifs. Près de 500 pièces sont répertoriées et reproduites par périodes et par séries.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.institut-acte.cnrs.fr/
  2. art-science.univ-paris1.fr
  3. http://wikicreation.fr/
  4. www.creations-patrimoines.fr
  5. http://www.ariadr.fr/
  6. (fr) [1]. Site officiel du Laboratoire d'Esthétique théorique et appliquée. Consulté le 5 février 2010.
  7. [PDF] Journal de Bille en Tête. Site officiel du CERAP. Document de 15 pages. Consulté le 4 février 2010.
  8. Pommes libertines (2005-2009). Site Artzari, Guide de l’Art et des artistes. Consulté le 4 février 2010.
  9. (fr) Mondial 1998. Site officiel du CERAP. Consulté le 7 février 2010.
  10. (fr) Gobostensibles. Site officiel du CERAP. Consulté le 7 février 2010.
  11. (fr) « Le dessin hors papier ». Consulté le 5 février 2010.
  12. (fr) Chronique sur Inimages, Site de Fabula, La recherche en Littérature. Article mis en ligne le mercredi 19 mars 2008 par Bérenger Boulay. Consulté le 4 février 2010.
  13. (fr) « Pommes Libertines, livre de Emmanuel Pierrat et Richard Conte ». Site Actualité du Livre. Consulté le 5 février 2010.
  14. (fr) Chronique sur Qu'est-ce que l'art domestique ?. Site Le Comptoir des Presses d’Universités. Consulté le 6 février 2010.
  15. (fr) Revue Plastik Arts/Sciences numéro 1. Site de Plastik. Consulté le 13 mars 2010.

Liens externes[modifier | modifier le code]