Richard Allan (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Richard Allan
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Membre de la Chambre des lords
depuis le
Membre du 53e Parlement du Royaume-Uni (d)
Sheffield Hallam
-
Membre du 52e Parlement du Royaume-Uni (d)
Sheffield Hallam
-
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Pembroke College
Birkdale School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Parti politique
Site web
Titre honorifique
Le très honorable

Richard Beecroft Allan, baron Allan de Hallam (né le ), est un homme politique britannique et un pair à vie. Il est député libéral démocrate de Sheffield Hallam de 1997 à 2005.

Il est nommé pair à vie lors des distinctions honorifiques de dissolution de 2010 [1].

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Allan est né à Sheffield. Il fréquente l'école Oundle dans le nord-est du Northamptonshire. Il étudie au Pembroke College, Cambridge et obtient un BA en archéologie et anthropologie en 1988 [2]. À Bristol Polytechnic, il obtient une maîtrise en technologie de l'information en 1990. Il est archéologue de terrain en Grande-Bretagne, en France et aux Pays-Bas en 1984–85, et en Équateur en 1988–89. Il est directeur informatique chez Avon FHSA en 1991-1997.

Carrière parlementaire[modifier | modifier le code]

En 1997, Allan bat Irvine Patnick du Parti conservateur avec une majorité de 8 221 voix avec un swing de 15,3% [2]. Il est seulement le deuxième non-conservateur à gagner Sheffield Hallam et le premier depuis 1918. En 2001, il est réélu avec une majorité accrue de 9 347 voix. Au cours de son mandat, Allan est membre de plusieurs comités, et est président du Comité spécial de l'information de la Chambre des communes et siège au Comité spécial de liaison de la Chambre des communes. Richard Allan est le président fondateur de la campagne du Parthénon 2004 pour le retour des marbres du Parthénon.

Allan ne se représente pas aux élections générales de 2005. Il est remplacé par le futur chef de la Lib Dem et vice-premier ministre Nick Clegg, pour qui il est directeur de campagne [3].

Le 22 juillet 2010, il est créé pair à vie en tant que baron Allan de Hallam, d'Ecclesall, Sheffield, dans le comté de Yorkshire du Sud, et est présenté à la Chambre des lords le 26 juillet 2010 [4] où il siège en tant que pair libéral démocrate [5].

Fin de carrière[modifier | modifier le code]

En juin 2009, Allan est nommé directeur des Affaires publiques de Facebook en Europe [6]. Il était auparavant responsable des affaires gouvernementales pour Cisco Systems UK. En janvier 2012, il témoigne à l'enquête Leveson sur l'attitude de Facebook à l'égard de l'affichage malveillant et de la vie privée [7].

Il est également membre invité de l'Oxford Internet Institute [5] et vice-président du Comité britannique pour la réunification des marbres du Parthénon [8].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Allan épouse Louise Netley le 25 mai 1991 à Bath, Somerset. Ils sont séparés depuis et Allan a des filles jumelles avec sa partenaire actuelle [9].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Lords Hansard text for 26 Jul 201026 July 2010 (pt 0001)
  2. a et b « Richard Allan, Baron Allan of Hallam », World News (consulté le 20 avril 2019)
  3. « Facebook hires former deputy PM Sir Nick Clegg », BBC News (consulté le 20 avril 2019)
  4. Minute of Proceedings UK Parliament, 26 July 2010
  5. a et b « Richard Allan Lord Allan of Hallam », Liberal Democrats (consulté le 20 avril 2019)
  6. Bobbie Johnson, Facebook hires lobbyists to push privacy agenda, The Guardian, 26 June 2009
  7. Leveson Inquiry: Facebook 'protected by own users', BBC News, 26 January 2012
  8. « Richard Allan », Hindustan Times (consulté le 20 avril 2019)
  9. « The Patter of (Four) Tiny Feet – More Political Times » [archive du ], RichardAllan.org.uk (consulté le 12 juillet 2008)

Liens externes[modifier | modifier le code]