Ricardo Cortez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ricardo Cortez

Description de l'image  Cortes-Ricardo.jpg.
Nom de naissance Jacob Krantz
Naissance
New York, État de New York
États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 77 ans)
New York, État de New York
États-Unis
Profession Acteur

Ricardo Cortez (1899-1977) est un acteur et réalisateur américain d'origine autrichienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jacob Krantz à New York[1] de parents autrichien et hongrois émigrés aux États-Unis, il travaille d'abord comme coursier à Wall Street avant de se diriger vers le cinéma. La Paramount l'engage sur son physique séduisant de latin lover pour assurer la relève d'un Rudolph Valentino, mais Cortez n'atteindra jamais sa notoriété. Il fait ses débuts au cinéma muet en même temps que les débuts américains de Garbo, avec laquelle il partage l'affiche du film Le Torrent (1926). À l'avènement du parlant, il passe relativement bien le cap, cependant, il se voit relégué à des rôles secondaires dans des films mineurs qui n'exploitent pas son potentiel d'acteur. Il se lance dans la réalisation à la fin des années 1930 avant de quitter définitivement le cinéma à la fin des années 1950 et de revenir à Wall Street comme banquier.

Il fut marié à l'actrice du muet Alma Rubens de 1926 à sa mort en 1931, et était le frère aîné de Stanley Cortez, qui fit aussi carrière au cinéma comme directeur de la photographie.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

D'après l'ouvrage 500 stars de Hollywood et d'ailleurs, Ed. Gründ, 1985

Notes[modifier | modifier le code]

  1. De nombreuses biographies le donnent à tort né à Vienne (Autriche). Voir l'article en anglais à ce sujet.