Ribonucléotide

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Ribonucléoside.

Un ribonucléotide comprend une base azotée (adénine, guanine, cytosine ou uracile), un ribose et un ou plusieurs groupements phosphates (un à trois). Il peut être retrouvé sous forme libre dans la cellule, notamment en tant qu'ATP (adénosine triphosphate), qui est la forme cellulaire universelle de stockage d'énergie, mais aussi sous forme de GTP, UTP ou CTP. Dans l'ARN (acide ribonucléique), les ribonucléotides sont enchaînés les uns à la suite des autres (par des liaisons dites 5'-3' phosphodiester).

Le plus souvent, dans un ARN, on ne trouve que quatre bases fondamentales : A, G, C et U, mais les ribonucléotides peuvent comporter des bases atypiques, comme la thymine (T, qu'on retrouve généralement dans l'ADN, associée à un désoxyribonucléotide) ou l'inosine (I).

Voir aussi[modifier | modifier le code]