Ribes aureum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la flore
Cet article est une ébauche concernant la flore.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le Groseillier doré ou Gadellier doré (Ribes aureum) est un arbuste de la famille des Grossulariacées, originaire d'Amérique du Nord.

Position taxinomique[modifier | modifier le code]

Cette espèce a un synonyme : Chrysobotrya aurea (Pursh) Rydb. (1917). Ce reclassement n'a pas été repris pas la suite.

Elle a aussi de nombreuses sous-espèces et variétés reconnues :

  • Ribes aureum var. chrysococcum Rydb.
  • Ribes aureum subsp. gracillimum (Coville & Britton) A.E. Murray - synonymes : Ribes gracillimum Coville & Britton, Ribes aureum var. gracillimum (Coville & Britton) Jeps. - endémique de Californie
  • Ribes aureum var. leiobotrys (Koehne) Zabel - synonyme : Ribes leiobotrys Koehne
  • Ribes aureum var. longiflorum (Nutt.) Jancz. - synonyme : Ribes longiflorum Nutt.
  • Ribes aureum race melanococcum Jancz.
  • Ribes aureum var. tenuiflorum (Lindl.) Jeps. - synonyme : Ribes tenuiflorum Lindl.
  • Ribes aureum var. villosum DC.

Description[modifier | modifier le code]

C'est un arbuste caduc, pouvant atteindre 3 m de haut.

Les feuilles sont tri ou pentalobées et irrégulièrement crénelées-dentelées.

Les fleurs sont jaunes, odorantes. Leur calice est un tube long de 10 à 15 mm, aux lobes oblongs de 5-6 mm de long. Les pétales ont 3 mm de long, jaunes virant au rouge.

Les fruits sont noirs à maturité, pouvant atteindre 1 cm de diamètre.

Répartition[modifier | modifier le code]

Cet arbuste est originaire des régions tempérées d'Amérique du Nord, principalement du l'ouest des États-Unis jusqu'à l'est du Canada. Il est absent des zones côtières.

Son habitat est forestier ou semi-forestier et les ripisylves, en milieu relativement humide.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Utilisation et culture[modifier | modifier le code]

Il est assez couramment utilisé en plante ornementale, en isolé ou en haie, en situation ensoleillée ou ombragée. Des variétés horticoles ont été créées (Junifer, Roodneus, Crandall...) et il a été hybridé avec Ribes sanguineum pour donner Ribes × gordonianum.

Il se multiplie par semis ou bouturage.

Le fruit est éventuellement consommable en gelée.

Référence[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]