Rhys Priestland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Rhys Priestland
Description de l'image Rhys Priestland. Wales Grand Slam Celebration, Senedd 19 March 2012 Rhys Priestland. Dathliadau Camp Lawn Cymru, Senedd 19 Mawrth 2012.jpg.
Fiche d'identité
Naissance (32 ans)
à Carmarthen (pays de Galles)
Taille 1,85 m (6 1)
Poste Demi d'ouverture, Arrière
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2006-2009
2007-2015
2015-
Llanelli RFC
Llanelli Scarlets
Bath
135 (972)[1]
81 (569)[2]
60 (381)
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2011-Drapeau : Pays de Galles Pays de Galles50 (103)[3]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 15 septembre 2018.

Rhys Priestland, né le à Carmarthen, est un joueur gallois de rugby à XV qui évolue au poste de demi d'ouverture même s'il lui arrive de joueur occasionnellement au poste d'arrière. Il joue en équipe du pays de Galles depuis 2011 et avec Bath Rugby depuis 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rhys Priestland honore sa première sélection le lors du match contre l'Écosse comptant pour le tournoi des six nations. Le 22 août, il est retenu par Warren Gatland dans la liste des trente joueurs gallois qui disputent la coupe du monde de rugby à XV 2011[4].

Statistiques en équipe nationale[modifier | modifier le code]

Au , Rhys Priestland compte 50 sélections avec le pays de Galles, dont 27 en tant que titulaire. Il totalise 103 points, 1 essai, 14 pénalités, 28 transformations[3]. Il obtient sa première sélection le à Murrayfield contre l'Écosse[3].

Il participe à cinq éditions du Tournoi des Six Nations, en 2011, 2012, 2014, 2015 et 2016[5]. Il participe à deux éditions de la coupe du monde : en 2011, il dispute cinq rencontres, face à l'Afrique du Sud, les Samoa, la Namibie, les Fidji, l'Irlande, marquant 29 points, trois pénalités et dix transformations. Quatre ans plus tard, en 2015 il joue cinq rencontres, face à l'Uruguay, l'Angleterre, les Fidji, l'Australie et l'Afrique du Sud[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Rhys Priestland », sur www.llanellirugby.com, Llanelli RFC (consulté le 21 septembre 2011)
  2. (en) « Rhys Priestland », sur www.scarlets.co.uk, Llanelli Scarlets (consulté le 21 septembre 2011)
  3. a b c et d (en) « Rhys Priestland », sur en.espn.co.uk (consulté le 25 juin 2016).
  4. « Martyn Williams écarté » [archive du ], sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 20 septembre 2011)
  5. (en) « Rhys Priestland : Five/Six Nations », sur en.espn.co.uk (consulté le 16 février 2016).
  6. (en) « Rhys Priestland : IRB Rugby World Cup », sur en.espn.co.uk (consulté le 18 octobre 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]