Rhynchocephalia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les rhynchocéphales (Rhynchocephalia parfois Sphenodontia) sont un des deux ordres de lepidosauriens.

Ce groupe dont les plus anciens fossiles connus remontent au Trias ne comprend plus qu’une espèce actuelle, des sphénodons endémiques de Nouvelle-Zélande.

Description[modifier | modifier le code]

Au sein des lépidosauriens ce groupe présente des caractères propres en particulier pour ce qui concerne la denture :

  • La présence de 2 ou 3 dents fusionnées sur le prémaxillaire à l'avant du maxillaire supérieur[1].
  • Des doubles rangées de dents sur le maxillaire supérieur avec des rangées internes de dents palatines.
  • Une insertion des dents sur les maxillaires dite « acrodonte » ; les dents sont fixées par leur base sans racine insérée dans un logement (dent « thécodonte »). [réf. souhaitée]
  • La maturité sexuelle n'arrive qu'après 10 à 20 ans.
  • Leur durée de vie peut atteindre 50 ans.
  • Il y a le développement d'un troisième œil, comme chez certains lézards, sur le sommet du crâne. On l'observe notamment chez les jeunes de ce clade.

Liste des familles[modifier | modifier le code]

Phylogenie[modifier | modifier le code]

Selon Wu, 1994[2] Evans, Prasad & Manhas 2001[3] et Apesteguia & Novas, 2003[4] dans Mikko's Phylogeny Archive[5]

Rhynchocephalia

Gephyrosaurus


Sphenodontia

Diphydontosaurus




Planocephalosaurus


Pleurosauridae

Palaeopleurosaurus



Pleurosaurus



Sphenodontidae

Rebbanasaurus




Polysphenodon



Brachyrhinodon



Clevosaurus



Sphenodontinae

Homoeosaurus



Kallimodon




Sapheosaurus



Ankylosphenodon





Pamazinsaurus





Zapatadon



Theretairus



Sphenovipera




Cynosphenodon



Sphenodon








Opisthias




Toxolophosaurus




Priosphenodon



Eilenodon










Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Günther, 1867 : Contribution to the anatomy of Hatteria (Rhynchocephalus, Owen). Philosophical Transactions of the Royal Society of London, vol. 157, p. 595–629.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Guillaume Lecointre, Hervé Le Guyader, Classification phylogénétique du vivant, Paris, Belin, , 543 p. (ISBN 2-7011-2137-X), p. 377 2ème édition
  2. Wu, 1994 : Late Triassic-Early Jurassic sphenodontians from China and the phylogeny of the Sphenodontia. In the Shadow of the Dinosaurs. Cambridge University Press, New York. 1994
  3. Evans, Prasad & Manhas, 2001 : Rhynchocephalians (Diapsida: Lepidosauria) from the Jurassic Kota Formation of India. Zoological Journal of the Linnean Society, vol. 133, n. 3, p. 309-334
  4. Apesteguía & Novas, 2003 : Large Cretaceous sphenodontian from Patagonia provides insight into lepidosaur evolution in Gondwana. Nature, vol. 425, p. 609–612
  5. Sphenodontida Mikko's Phylogeny Archive

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :