Rhum Diplomático

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bielle.
image illustrant une boisson <adjF> image illustrant le Venezuela
Cet article est une ébauche concernant une boisson et le Venezuela.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2017).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article est orphelin. Moins de trois articles lui sont liés (juillet 2014).

Aidez à ajouter des liens en plaçant le code [[Rhum Diplomático]] dans les articles relatifs au sujet.

Rhum Diplomático
Image illustrative de l'article Rhum Diplomático

Pays d’origine Drapeau du Venezuela Venezuela
Date de création 1896
Variante(s) Liqueurs
Site web http://www.rondiplomatico.com

Le Rhum Diplomático ou Ron Diplomático en espagnol, est un rhum produit au Venezuela.[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Les racines (légendaires?) du Rhum Diplomatico remontent à la fin du XIXe siècle, lorsqu'un homme nommé Don Juancho Nieto Melendez, de l'Hacienda Botucal, voyageur et connaisseur enthousiaste de bonnes boissons alcoolisées, commença à développer son propre rhum, utilisant un éventail de compétences spéciales acquises pendant ses voyages, durant lesquels il étudia attentivement les techniques et les procédés pour faire de la liqueur dans différentes cultures. Tirant avantage de ces connaissances acquises sur de la production de spiritueux, il donna libre cours à sa création et surtout se constitua une cave bien garnie que les visiteurs de sa maison ou les habitants de la région surnommait "la réserve de l'ambassadeur". C'est pour rendre hommage à ce personnage et à cette histoire qu'a été créé le Ron Diplomático.

En effet, la marque Diplomatico est née dans les années 90 dans l'enceinte des Destilerías Unidas S.A., complexe de distilleries situé à la Miel dans l'Etat de Lara. Le complexe constitué à la fin des années 50 à l'initiative du géant Seagram fut ensuite revendu à Diageo au tournant des années 2000 pour être très rapidement revendu à des investisseurs locaux. Produisant tous types d'alcool mais principalement le rhum Cacique, longtemps leader en Espagne, les nouveaux propriétaire eurent à coeur de créer une marque de rhum qui puisse refléter leur savoir-faire et leur maitrise de la distillation et du vieillessent. C'est ainsi qu'est né Diplomatico dont le succès doit beaucoup à la maitrise du maitre de chai Tito Cordero.

Production[modifier | modifier le code]

Lu sur Rumporter [1]:

"Chez Dusa, on ne distingue pas nos rhums par la matière première (miel ou mélasse) mais bien par le type de distillation (colonne, batch kettle ou alambics) ou encore plus par leur profil aromatique que, pour schématiser, nous classerons en trois catégories : légers, intermédiaires et complexes. Au final, il est vrai que les mélasses sont quasi toutes distillées en colonne mais pour les mieles, nous avons deux types de distillations avec deux rendus différents.  Pour résumer le tout, on peut s’appuyer sur le schéma suivant :  

  • Léger = mélasses = distillation en colonnes.
  • Intermédiaire = mieles de canne = Batch Kettle.
  • Lourd/Complexe = mieles de canne = Alambics.

Concernant les âges mentionnés dans la communication faite par les distributeur de nos produit,  il ne s’agit pas de l’âge du plus jeune. Les rhums Diplomático sont des blends mais comme tous les rhums vénézuéliens, ils sont vieillis un minimum de deux ans, selon la règle de la DOC Ron de Venezuela. Donc, quand on dit qu’un rhum comme Mantuano est vieilli jusqu’à 8 ans, cela veut dire qu’une grande partie des rhums qui le composent ont été vieillis pendant 8 ans, cependant il y aura aussi (dans une moindre proportion) des rhums vieillis entre 2 et 8 ans. Nous appliquons le même principe pour les autres rhums de la gamme Tradition, Planas vieilli « jusqu’à 6 ans » et Reserva Exclusiva vieilli « jusqu’à 12 ans ». En ce qui concerne la gamme Prestige, c’est différent. Le Single Vintage étant un rhum d’une seule année, on peut dire précisément combien d’années il a été vieilli  : 12 ans  + 1 an de finishing pour le millésime actuellement en vente. Dans le cas d’Ambassador, c’est au minimum 12 ans et jusqu’à 14 ans puisqu’il y a 2 ans de finishing.Concernant les fûts utilisés, tous nos rhums sont vieillis dans des petits fûts de chêne blanc américains ayant servi auparavant au vieillissement de bourbon et de whisky de malt, on n’utilise pas de fûts neufs, explique José. Les rhums de la gamme Prestige, Single Vintage & Ambassador, sont finis dans des fûts de xérès espagnol, de type Oloroso pour SV ( 1 an) et de type Pedro Ximénez pour Ambassador (2 ans). On ne parlera que de finishing et pas de vieillissement pour ces années passées en fûts de xérès espagnol car la capacité est supérieure (600 litres pour les fûts de xérès espagnol vs. 180 litres pour les fûts de chêne américain ) et ce n’est donc pas considéré comme du vieillissement pour notre DOC Ron de Venezuela."

La gamme[modifier | modifier le code]

Une gamme de plusieurs rhums est produite:

  • Diplomatico Ambassador
  • Diplomatico Reserva Exclusiva 12 ans d'âge
  • Diplomatico Mantuano (sorti en 2016)
  • Diplomatico Reserva 8 ans d'âge (remplacé en 2016 par Mantuano)
  • Diplomatico Anejo
  • Diplomatico single vintage 2000
  • Diplomatico single vintage 2001
  • Diplomatico Blanco Reserve (remplacé en 2016 par Diplomatico Planas)
  • Diplomatico Planas
  • Diplomatico Liqueur de Rhum

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Mantuano et Planas deux nouveaux chez Diplomático - Décodage », Rumporter,‎ (lire en ligne)