Rhipsalis paradoxa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les cactus
Cet article est une ébauche concernant les cactus.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet botanique.

 Ne doit pas être confondu avec Rhipsalidopsis.

Rhipsalis paradoxa est le nom d'une espèce de plante épiphyte et succulente, endémique du Brésil, et appartenant à la famille des cactus et du genre Rhipsalis (qui comprend environ 60 espècess et de nombreuses sous-espèces)

Elle est menacée par la régression, dégradation ou disparition de son habitat (forêt tropicale humide)[1].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de genre vient d'un mot grec signifiant souple ou jonc tressé / osier tressé, en référence à l'apparence des plantes.

Origine, aire de répartition, habitat[modifier | modifier le code]

Cette épiphyte est originaire du Brésil, où elle vit dans des forêts subtropicales ou tropicales humides, accrochée ou suspendues aux branches ou poussant dans les creux de vieux arbres.

Description[modifier | modifier le code]

Les tiges, crassulentes, sont aplaties, segmentées et se divisant potentiellement après chaque segment, chaque segment a une forme aplatie d'environ 2 cm de large en son centre, avec une distance internoeuds de 2,5 à 5 cm de long, qui fait évoquer pour chaque tige un chainage régulier de segments (d'où son nom de chain cactus ou chain rhipsalis pour les anglophones) [2].
Les fleurs sont blanches et petites (environ 2 cm de diam.) ; En serre froide, la fleur apparait au début du printemps.
Les fruits (petits et rouges, très voyants) apparaissent sur les bordures de ces segments, près des nœuds La plante a une couleur verte, mate, tirant nettement sur le violet à la lumière (variable selon les conditions de luminosité, température et d'humidité).

Usages (médicinaux, ornementaux, alimentaires)[modifier | modifier le code]

  • Cette espèce de cactus dans épines est utilisée en suspension, pour la décoration.

Culture[modifier | modifier le code]

Paradoxa Rhipsalis est une plante de demi-ombre qui doit idéalement être éclairée de manière plutôt zénithale. Il lui faut un sol acide, léger et bien drainé (ex : 2 partie de mousse de tourbe 2 pour 1 partie de sable, avec de petits copeaux d'écorce ajouté pour augmenter le drainage et comme source de carbone. En période de croissance, alterner de bons arrosage à des périodes où l'on laisse sécher légèrement le substrat. Ces plantes ont dans la nature de faibles besoins nutritifs. Les engrais équilibrés du commerce doivent donc être dilués à la moitié de la concentration recommandée sur l'étiquette. En hiver, une température nocturne de 9/10 °C et un faible arrosage (sans engrais) favorisera la floraison printannière. Quand les boutons floraux apparaissent l'arrosage normal peut reprendre, ainsi que la fertilisation.

La multiplication se fait facilement à partir de boutures ou de plants.

Statut, menace[modifier | modifier le code]

La principale menace qui pèse sur l'espèce est le recul rapide de la forêt tropicale primaire (destruction et fragmentation des habitats, déforestation..)

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • {...}

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références

Notes

  1. [Taylor, N.P. 2002. Rhipsalis paradoxa. Consultée on 2007/08/23
  2. page sur le "Chain cactus" de plantoftheweek, consulté 2010/1/23