Rhagologue maillé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rhagologus leucostigma

Rhagologus leucostigma
Description de l'image Rhagologus leucostigma - Henrik Grönvold.jpg.
Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Passeriformes

Famille

Rhagologidae
Schodde et Christidis, 2014

Genre

Rhagologus
Stresemann et Paludan, 1934

Espèce

Rhagologus leucostigma
(Salvadori, 1876)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Rhagologue maillé (Rhagologus leucostigma) est une espèce de passereaux qui est la seule espèce du genre Rhagologus et de la famille des Rhagologidae.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Suivant les travaux de Norman et al. (2009), le Congrès ornithologique international (classification version 3.4, 2013), décide de retirer cette espèce de la famille des Pachycephalidae, dans laquelle elle était jusque-là placée, et de la déplacer en placement taxinomique non déterminé (incertae sedis), en attendant des analyses phylogéniques complémentaires pour déterminer ses relations de parentés exactes avec les autres espèces[1].

Les études phylogéniques de Schodde & Christidis (2014) et Aggerbeck et al. (2014) montrent que cette espèce fait partie d'un complexe d'espèces et qu'elle est plus proche du clade formé par les Artamidae (Cracticidae inclus). Le Congrès ornithologique international (classification version 4.3, 2014) la déplace de sa position incertaine et la place près des Artamidae dans sa propre famille, les Rhagologidae.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Norman, J.A., P.G.P. Ericson, K.A. Jønsson, J. Fjeldså & L. Christidis (2009), « A multi-gene phylogeny reveals novel relationships for aberrant genera of Australo-Papuan core Corvoidea and polyphyly of the Pachycephalidae and Psophodidae (Aves: Passeriformes) », Molecular Phylogenetics and Evolution, vol. 52, p. 488-497.
  • Schodde R. & L. Christidis (2014), « Relicts from Tertiary Australasia: undescribed families and subfamilies of songbirds (Passeriformes) and their zoogeographic signal », Zootaxa, vol. 3786, no 5, p. 501-522.
  • Aggerbeck M., J. Fjeldså, L. Christidis, P.H. Fabre & K.A. Jønsson (2014), « Resolving deep lineage divergences in core corvoid passerine birds supports a proto-Papuan island origin », Molecular Phylogenetics and Evolution, vol. 70, p. 272-285.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :