Rhème

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Themerheme.png

En grammaire de production (de texte), le rhème (du grec: tout ce qu'on dit, mot, parole[1], parfois également en fr. propos) est l'élément nouveau qu'introduit un énoncé, généralement par un déterminant indéfini et souvent par la seconde partie de la phrase. Il se différencie du thème, qui est l'élément connu, l'élément qui s'inscrit dans la trame ou la logique du texte, généralement introduit par un déterminant défini. La tradition linguistique anglophone emploie respectivement les termes de focus / comment et de topic.

Exemples[modifier | modifier le code]

« Hier soir j'ai rencontré une femme. La femme m'a interpellé. »
  • Dans la première proposition « une femme » est le rhème (COD). Notons le déterminant indéfini "une".
  • Dans la seconde proposition, « une femme » est devenu « La femme » (sujet), le déterminant défini « La » nous indique qu'il s'agit d'une femme que l'on connaît. « La femme » est bien le thème.

Deux procédés de constructions de phrases utilisent cette notion : la thématisation et la rhématisation.

La rhématisation consiste à faire porter le rhème par le sujet et le thème par le prédicat :

  • C'est Paul qui m'a donné ce livre.

Dans cet exemple, l'information nouvelle est le fait que ce soit Paul et non un autre qui a agi. Le sujet est donc ici le rhème (ou propos).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « RHÈME : Etymologie de RHÈME », sur www.cnrtl.fr (consulté le 12 février 2017)