Rezső Kókai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Rezső Kókai
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 56 ans)
BudapestVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Instrument
KókaiRezső Torockó11.jpg
plaque commémorative

Rezső Kókai, né le à Budapest – mort le dans la même ville, est un compositeur et musicologue hongrois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rezső Kókai a étudié la composition à l’université de musique Franz-Liszt avec un cousin de Max Reger, Hans von Koessler, et le piano avec Emánuel Hegyi. Il est diplômé en 1933 de l’université de Fribourg-en-Brisgau.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Scène
  • István király, oratorio 2n 2 acts, 5 scènes (1941)
  • A rossz feleség, Táncballada (1942–1945)
  • A fekete város, opéra (1961), inachevé
Radio
  • A fülemile (1950)
  • Lészen ágyú, opéra pour la radio (1951), livret de Péter Halász et József Romhányi
  • Hét falu kovácsa (1954)
Orchestre
  • 2 Rondos pour petit orchestre (1946–1947)
  • Verbunkos-szvit (1950)
  1. Lassú magyar
  2. Friss
  3. Andalgó
  4. Verbunkos induló
  • Széki rhapszódia (1952)
  • Kis verbunkos zene (1952)
  • Concerto all'ungherese (1957)
  • Magyar tánc (Danses hongroises) pour orchestre à cordes étudiant (1959)
Concertant
  • Concerto pour violon et orchestre (1952)
Musique de chambre
  • Sérénade pour violon, alto et violoncelle (1949–1950)
  • Két tánc (2 danses) pour violoncelle et piano (1950)
  • Négy Magyar tánc (4 Hungarian Dances) pour clarinette et piano (1951)
  1. Verbunkos
  2. Népi tánc
  3. Sirató tánc
  4. Friss
  • Capriccio pour violon et piano (1952)
  • Quartettino pour clarinette, violon, alto et violoncelle (1952)
  • Rapszódia pour clarinette et orchestre populaire (1952)
  • Verbunkos rapszódia (Verbunkos Rhapsody) pour violon (ou alto, ou clarinette) et piano (1952)
  • Aria seria pour violon et piano (1953)
  • Burla ostinata pour violon et piano (1953)
Piano
  • Toccata (1926)
  • Sonata quasi una fantasia (1948)
  • Négy improvizáció (4 improvisations) (1949)
  • Sonata for 2 pianos (1949)
Musique de film
Œuvres littéraires
  • Franz Liszt in seinen frühen Klavierwerken, thèse pour le doctorat (Leipzig, 1933)
  • Rendszeres zeneesztétika (Regular Music Aesthetics) (Budapest, 1938)
  • Századunk zenéje (La Musique de notre siècle) (Budapest, 1961), écrit avec Imre Fábián

Liens externes[modifier | modifier le code]