Reza Dormishian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Reza Dormishian
Description de l'image Dormishian.jpg.
Nom de naissance Reza Dormishian
Naissance (37 ans)
Drapeau de l'Iran Téhéran (Iran)
Nationalité Drapeau de l'Iran Iranienne
Profession Écrivain
Scénariste
Documentariste
Réalisateur
Producteur
Dormishian Reza avec Dariush Mehrjui

Reza Dormishian (persan : رضا درمیشیان) est un réalisateur, scénariste et producteur de cinéma iranien, né le à Téhéran.

Biographie[modifier | modifier le code]

Reza Dormishian a travaillé en tant qu'assistant réalisateur de Dariush Mehrjui, Fereydoun Jeyrani et Alireza Davoudnejad[1]. Il est l’un des plus éminents et réalisateurs les plus distingués de la nouvelle génération du cinéma iranien, dont les films ont été bien accueillis par la population, la critique et les festivals internationaux en raison de leurs thèmes sociaux et de leur structure moderne, mais ont fait face à des protestations du gouvernement et des groupes extrémistes nationaux.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

  • Lantouri (2016) [2]
  • Je ne suis pas en colère (2014) [3],[4]
  • Hatred (2012) ,[5],[6]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

  • We have to (2019)
  • Yavashaki (2018)
  • Lantouri (2016)
  • Je ne suis pas en colère (2014)
  • Hatred (2012)

Assistant réalisateur[modifier | modifier le code]

  • I'm a mother (2012)
  • Paria' s Story (2010)
  • Park-way (2007)
  • Jadoughar

Producteur de cinéma[modifier | modifier le code]

  • Lantouri (2016)
  • Je ne suis pas en colère (2014)
  • Feels so good you came back! (2013)


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Reza Dormishian »
  2. « Cinéma. “Lantouri”, un film iranien à ne pas manquer », sur Courrier international, (consulté le 20 mai 2019)
  3. Bastian, « I Am Not Angry - Festival des Cinémas d'Asie de Vesoul », sur www.cinemas-asie.com (consulté le 20 mai 2019)
  4. Ghazal Golshiri, « En Iran, les cinéastes se méfient encore des autorités », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ (lire en ligne, consulté le 20 mai 2019)
  5. « Hatred 2012 »
  6. Festival des films du monde de Montréal 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]