Rex Hunt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rex Hunt
Fonctions
Commissaire civil des Îles Malouines
Monarque Élisabeth II
Prédécesseur Jeremy Moore (commandant militaire)
Successeur Gordon Wesley Jewkes (gouverneur)
27e gouverneur des Îles Malouines
Monarque Élisabeth II
Prédécesseur James Roland Walter Parker
Successeur Gordon Wesley Jewkes
Biographie
Nom de naissance Sir Rex Hunt Masterman
Date de naissance
Lieu de naissance Redcar, North Yorkshire Royaume-Uni
Date de décès (à 86 ans)
Lieu de décès Stockton-on-Tees, County Durham
Nationalité britannique
Diplômé de St Peter's College (en)
Profession militaire

Rex Hunt
Liste des gouverneurs des Îles Malouines

Rex Hunt Masterman, né le à Redcar et mort le à Stockton-on-Tees, est un diplomate britannique et administrateur colonial. Il est gouverneur, commandant en chef et vice-amiral des Îles Malouines (et également haut commissaire du Territoire antarctique britannique) entre 1980 et 1982 et commissaire civil de ces mêmes territoires de 1982 à 1985.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après avoir étudié à la Coatham School à Redcar et au St Peter's College d'Oxford, Rex Hunt rejoint la Royal Air Force en tant que cadet en 1941, puis devient aviateur en 1944 et sert en tant que pilote en 1945. Il est muté à l'escadron no 5 en Inde en où il vole sur Supermarine Spitfire, avant d'être transféré vers l'Allemagne avec l'escadron no 26 en . Il quitte le service actif en 1948, mais il reste dans la réserve jusqu'en 1951 où il atteint le grade de lieutenant de vol.

En 1952, il rejoint les services coloniaux et diplomatiques et continue à servir en Ouganda, au Sarawak, au Brunei, en Turquie, en Indonésie, au Viêt Nam du Sud, en Malaisie et aux îles Malouines. En 1975, Hunt est consul général à l'ambassade britannique à Saïgon au moment de la chute du régime du Viêt Nam du Sud.

La guerre des Malouines[modifier | modifier le code]

Devenu gouverneur des Malouines en 1980, Hunt est en poste quand éclate la guerre des Malouines après l'invasion argentine des îles en .

Pendant l'invasion, il fait de Government House, sa résidence officielle à Port Stanley, le siège opérationnel des Royal Marines. Il envoie sa famille et le personnel à l'abri dans des maisons plus sûres avec seulement leurs biens les plus précieux. Sa gouvernante emporte une photo de la reine Élisabeth II et une bouteille de gin[1]

Government House est le théâtre d'un bref engagement entre la garnison des Royal Marines et des commandos de marine argentins. Hunt donne l'ordre de déposer les armes, avant d'aller à la mairie de Port Stanley, avec son chapeau à plumes de gouverneur, pour rencontrer le général argentin auquel il déclare : « Vous avez atterri illégalement sur le territoire britannique et je vous ordonne de vous retirer immédiatement, vous et vos troupes ». Quatre heures plus tard, Hunt est expulsé dans un avion pour Montevideo en Uruguay[1].

Le suivant, Rex Hunt est de retour aux Malouines où il reprend l'administration des îles avec le titre et les fonctions de « commissaire civil » qu'il exerce jusqu'en .

Sir Rex Hunt a écrit sur son séjour passé aux Malouines dans son livre My Falkland Days. Il est président de l'Association des îles Malouines durant de nombreuses années, jusqu'en 2004, date à laquelle il s'installe dans le Yorkshire[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Fight for the Falklands », BBC News (consulté le 26 mai 2007)
  2. (en) « Speech by the Representative at the Falkland Islands Government Office Annual Reception », Falkland Islands Government, (consulté le 26 mai 2007)

Liens externes[modifier | modifier le code]