revues.org

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo de Revues.org
Portail de livres et de revues en sciences humaines et sociales

Adresse http://www.revues.org
Description Portail de revues, cahiers et bulletins de sciences humaines et sociales.
Commercial non
Type de site recherche
Langue Multilingue (3 langues)
Inscription gratuite (parties supp. payantes)
Siège social Marseille (Bouches-du-Rhône)
Drapeau de la France France
Propriétaire Centre pour l'édition électronique ouverte (Cléo)
Lancement 1999
État actuel En activité

Revues.org est un portail de livres et de revues scientifiques en ligne née en 1999, ce qui en fait le plus ancien portail français de revues en ligne. Il est spécialisé en lettres, sciences humaines et sciences sociales. Il fait partie du portail OpenEdition[1].

Concept[modifier | modifier le code]

Projet directement issu de la communauté scientifique[2] et reconnu à l'échelle nationale et internationale[3], il offre aux revues fédérées une plateforme d'édition électronique. Ces revues relèvent toutes du champ des sciences humaines et sociales, au sens large, de l'histoire aux sciences politiques, de la géographie à la sociologie, de la philosophie à la psychologie cognitive en passant par le droit, les sciences de l'information, les études visuelles…

Installée en France, revues.org accueille principalement des revues francophones, mais également des revues éditées hors de France ou publiées en partie ou en totalité dans d'autres langues (anglais, espagnol, portugais) [4].

Né sous la forme d'une association, revues.org a donné naissance à une unité mixte de service, le Centre pour l'édition électronique ouverte[5]. En 2011, une partie des revues du portail bascule dans un modèle économique "freemium", la version HTML des articles étant librement accessible sans barrière mobile ou période d'embargo, les formats alternatifs (PDF et Epub) devenant accessibles uniquement via les institutions abonnées[6].

Début 2015, l'offre freemium intègre 28% des revues disponibles sur le portail tandis que 37% des revues sont disponibles en accès ouvert simple[7]. Le reste des revues, soit 35% d'entre -elles, est disponible selon le régime de la "barrière mobile"[7]. Selon ce principe, les numéros les plus récents des revues ne passent en libre accès qu'après une période d'embargo, au cours de laquelle ils sont accessibles dans le cadre d'un abonnement. Certaines de ces revues font l'objet d'un partenariat avec Cairn.info[8]. Revues.org incite les revues hébergées à limiter les délais d'embargo à 12 mois.

OpenEdition[modifier | modifier le code]

Revues.org fait désormais partie du portail OpenEdition[1]. Initialement lancé autour des revues, ce portail diffuse des livres depuis 2009 sur la plateforme OpenEdition Books, comme les leçons inaugurales du Collège de France[9]. La plateforme de blogs scientifiques hypotheses.org et Calenda, le calendrier des lettres et des sciences humaines et sociales, complètent l'offre d'OpenEdition.

Membres[modifier | modifier le code]

La majorité des revues de la fédération est soutenue, directement ou indirectement, par le CNRS, le Centre national du livre, des universités ou de grandes écoles.

Mi-2009, revues.org accompagne plus de 200 revues[10] publiées par des sociétés savantes, des établissements de recherche, des presses universitaires et des éditeurs privés, dans le champ des sciences humaines et sociales. Le portail est soutenu par le CNRS, l'EHESS et l'Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse.

En juin 2016, le portail héberge 431 revues[11].

Quelques exemples de revues en ligne[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Revue adhérente à Revues.org.

A

B

C

D

E

F

G

H

J

M

N

O

P

Q

R

S

T

V

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Le site est accompagné par Calenda, le calendrier des sciences sociales et par hypotheses.org, plateforme de carnets de recherches (blogging scientifique).

Lodel, le logiciel libre d'édition électronique conçu par revues.org, anime l'ensemble du portail.

Depuis 2007, revues.org est intégré au projet Adonis, un TGE (Très grand équipement) conçu par le ministère de la Recherche pour valoriser les sciences humaines et sociales. Depuis 2011, il est financé par la TGIR (Très grande infrastructure pour la recherche) BSN (Bibliothèque scientifique numérique) [12].

Pour une partie de ces revues, la partie rétrospective des collections est publiée sur le portail Persée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b http://www.openedition.org/
  2. Revues.org, online humanities and social sciences portal, juin 2008 (présentation de revues.org par Marin Dacos, à la conférence ELPUB 2008 - Toronto, Canada)
  3. membre de l'IDPF, participation à la PKP Scholarly Publishing Conference 2009...
  4. Marin Dacos, Inès Secondat de Montesquieu y Pierre Mounier, « Revues.org : une plateforme d’édition électronique au service des sciences humaines et sociales », Nuevo Mundo Mundos Nuevos, Nuevo Mundo Aniversario 2010 - Una década americanista en línea, 2010, [En línea], Puesto en línea el 14 junio 2010. URL : http://nuevomundo.revues.org/59992. Consultado el 07 diciembre 2010
  5. Delphine Cavallo, Revues.org : l’invention de l’édition électronique scientifique, entre libre accès et modèle économique pérenne, Mémoires du livre / Studies in Book Culture, Volume 1, numéro 1, 2009. http://id.erudit.org/iderudit/038638ar
  6. http://www.openedition.org/8926
  7. a et b « 2014 | Centre pour l'édition électronique ouverte », sur cleo.openedition.org (consulté le 9 juin 2016)
  8. Université de Provence, "Revues.org et Cairn reconduisent leur accord de partenariat", Communiqué de presse, le jeudi 27 aout 2009. Disponible en ligne : http://www.cnrs.fr/inshs/recherche/docs-actualites/revues.org-cairn.pdf
  9. http://lecons-cdf.revues.org/
  10. (fr) Marie Pellen, « Plus de 200 revues adhèrent aujourd’hui à revues.org » sur L’édition électronique ouverte (blog de revue.org), 3 juin 2009
  11. « Revues.org : portail de revues en sciences humaines et sociales », sur www.revues.org (consulté le 9 juin 2016)
  12. http://www.roadmaptgi.fr/

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]