La Revue des ressources

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Revue des ressources)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Revue des ressources est une revue électronique en temps réel sur Internet [1] (la page d'accueil est évolutive selon une ligne éditoriale mensuelle au calendrier de diffusion progressif), en code source libre SPIP, indépendante (associative et autofinancée) et d'accès gratuit, créée en 1998, après la fin de la revue Points de Fuite en ligne (1996-1998), par Robin Hunzinger et Bernard Gauthier, à Paris. Il s'agit d'une revue prioritairement littéraire pluridisciplinaire, qui s'est accrue d'une bibliothèque sonore et d'une vidéothèque numériques.

Publiée par les Éditions des ressources, elle présente un index de 360 auteurs actuels, contemporains ou anciens, liste demeurant ouverte et qui cadre une confrontation d'œuvres de création littéraire ou poétique intégrales, de textes inédits dont expérimentaux, d'essais critiques ou théoriques, d'extraits d'œuvres, de bonnes feuilles de livres d'édition, de brèves d'actualité.

Les membres du comité de rédaction sont : Bernard Gauthier, Aliette Guibert Certhoux, Robin Hunzinger[2], Xavier Leton, Élisabeth Poulet, Régis Poulet.

Depuis 2012, une maison d'édition papier a été créé : ERR / Editions de la Revue des Ressources [3]. Elle publie des ouvrages de poètes comme Fred Griot, Claude Favre[4] et des écrivains comme Kenneth White.

Précisions[modifier | modifier le code]

Elle est identifiée par l'ISSN 1776-0887 et référencée notamment dans le site du Centre national du livre et dans le site du Ministère de la Culture.

Elle compte environ 200 000 lecteurs mensuels.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Boris Razon, « La revue des Ressources », Le Monde,‎
  2. « Portrait de Robin Hunzinger », Bretagne et diversité (consulté le 5 novembre 2014)
  3. « ERR », Editions des Ressources (consulté le 5 novembre 2014)
  4. « Claude Favre A.R.N. », Libre Critique (consulté le 5 novembre 2014)

Lien externe[modifier | modifier le code]