Revue de droit de McGill

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Revue de droit de McGill  
Titre abrégé R.D.McGill
Discipline Droit
Langue Français et anglais
Publication
Maison d’édition La Revue de droit de McGill (Drapeau : Québec Québec, Drapeau du Canada Canada)
Période de publication 1952-aujourd'hui
Fréquence trimestriel
Accès ouvert Oui
Indexation
ISSN 0024-9041
Liens

La Revue de droit de McGill est une publication juridique gérée par les étudiants de la Faculté de droit de l'Université McGill à Montréal. Elle est publiée par une société à but non lucratif indépendante de la Faculté et gérée exclusivement par des étudiants. Elle est également responsable de la publication du Manuel canadien de la référence juridique[1], le manuel de référence de choix au Canada. En 2010, la Faculté de droit de l’Université Washington and Lee a octroyé à cette publication le titre de meilleure revue juridique gérée par des étudiants au monde, à l’extérieur des États-Unis[2].

Aperçu[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Le ton de cet article ou de cette section est trop promotionnel ou publicitaire. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Modifiez l'article pour adopter un ton neutre (aide quant au style) ou discutez-en.

Au fil des ans, la Revue de droit de McGill a obtenu une reconnaissance importante au Canada et à travers le monde. Depuis les années 1970, elle a été citée plus souvent par la Cour suprême du Canada que toute autre revue juridique affiliée à une université de par le monde. Les abonnés à la Revue résident dans plus de 40 pays. De plus, la Revue contribue activement au développement de la méthodologie juridique canadienne en publiant le Manuel canadien de la référence juridique, qui est devenu l’œuvre de référence standard pour presque toutes les revues juridiques[3], les Facultés de droit et les tribunaux du pays. Le format de référence de la Revue de droit de McGill est devenu le format de référence officiel canadien selon le Bluebook, l’équivalent américain du manuel de McGill, avant même la première édition du Manuel canadien de la référence juridique.

La Revue de droit de McGill a été fondée par des étudiants de la Faculté de droit de l’Université McGill en 1952. Le premier numéro a été dirigé par le rédacteur en chef fondateur, Jacques-Yvan Morin. Dès sa fondation, la Revue a fait la promotion du développement de la recherche juridique, en attirant un lectorat composé de professeurs de droit, d’avocats et d’étudiants. Le Québec étant au carrefour des deux grandes traditions de droit privé du monde occidental, soit le droit civil et la common law, les premiers rédacteurs de la Revue ont tout de suite reconnu son potentiel comme outil de développement de la doctrine civiliste en langue anglaise. La Revue est en outre reconnue comme un important forum d’analyse critique des enjeux juridiques contemporains, tant en droit privé et public qu’en droit international.

La Revue est une institution bilingue, à l’instar de la Faculté de droit de l’Université McGill. L’équipe éditoriale est par conséquent composée d’étudiants francophones et anglophones, travaillant à la sélection et à la correction des articles rédigés dans chacune des langues. Aujourd’hui, la Revue publie, tant en français qu’en anglais, des textes traitant de sujets variés de droit civil et de common law, en accordant une place importante au développement de la recherche dans le domaine du droit comparé et du transsystémisme.

S’inspirant des revues juridiques de tradition américaine, la Revue est entièrement gérée par des étudiants. Pour assurer la qualité des articles publiés, les textes retenus sont soumis à un processus anonyme d’évaluation par les pairs.

Toutes ces caractéristiques font de la Revue une publication renommée et respectée.

La conférence annuelle de la Revue de droit de McGill[modifier | modifier le code]

Depuis l’an 2000 (et avant, de 1984 à 1992), la Revue de droit de McGill invite chaque année une personnalité importante à donner une conférence. La conférence, l’un des évènements les plus importants de l’année à la Faculté de droit de McGill, est retranscrite et publiée dans la Revue.

Les anciens conférenciers incluent notamment le juge à la Cour suprême Charles Gonthier (2000), le président de la Cour pénale internationale Philippe Kirsch (2001), le sénateur canadien Gérald A. Beaudoin (2003), l’ancien juge à la Cour supérieure John Gomery (2006), le philosophe canadien John Ralston Saul (2009), la juge à la Cour suprême du Canada Rosalie Abella[4] (2010) et le réputé romancier mexicain Carlos Fuentes (2011). Avant le format actuel de la conférence, le fondateur de la Revue et l’ancien parlementaire Jacques-Yvan Morin (1984) ainsi que la future juge en chef de la Cour suprême du Canada Beverley McLachlin[5] (1991) furent également des conférenciers de la Revue de droit de McGill.

Anciens étudiants[modifier | modifier le code]

Domaine de la magistrature[modifier | modifier le code]

  • L’honorable Allan Lutfy[6] – juge en chef de la Cour fédérale du Canada
  • L’honorable Morris Fish[7] – juge de la Cour Suprême du Canada
  • L’honorable John Gomery - juge à la retraite et ancien président de la Commission d’enquête sur le programme des commandites et les activités publicitaires
  • L’honorable A. Derek Guthrie[8] – ancien juge de la Cour supérieure du Québec
  • L’honorable Nicholas Kasirer[9] – ancien doyen de la Faculté de droit de l’Université McGill, maintenant juge à la Cour d’appel du Québec

Domaine académique[modifier | modifier le code]

  • Stephen Toope (en) – ancien doyen de la Faculté de droit de l’Université McGill, maintenant recteur de l’Université de la Colombie-Britannique
  • David Lametti[10] – ancien doyen associé (affaires académiques) de la Faculté de droit de l’Université McGill
  • Geneviève Saumier[11] – ancienne doyenne associée (affaires académiques) de la Faculté de droit de l’Université McGill
  • Mayo Moran[12] – doyen de la Faculté de droit de l’Université de Toront
  • Julia E. Hanigsberg[13] – vice-rectrice à l’Administration et aux finances de l’Université Ryerson
  • Frank H. Buckley (en) – professeur de droit, Université George Mason
  • Stephen Allan Scott[14] –professeur émérite, Faculté de droit de l’Université McGill
  • Peter Oliver[15] – professeur, Faculté de droit de l’Université d’Ottawa
  • Cally Jordan[16] – professeur associée, Faculté de droit de l’Université de Melbourne
  • Elo Tulving-Blais[17] – fondateur et rédacteur en chef de la revue Canadian International Lawyer
  • Michelle Cumyn[18] – rédactrice en chef de la revue Les Cahiers de Droit
  • Robert Leckey[19] – professeur associé, Faculté de droit de l’Université McGill

Domaine des affaires[modifier | modifier le code]

  • David P. O'Brien (en) – président du conseil d’administration de la Banque Royale du Canada
  • Robert Leclerc[20] – président du conseil d’administration de la Minefinders Corporation
  • Douglas Pascal[21] – vice-président du conseil d’administration de Canderel

Domaine de la pratique juridique[modifier | modifier le code]

  • Robert Vineberg[22] – associé senior chez Davies Ward Philipps & Vineberg
  • Roy Heenan[23] – fondateur et président du cabinet Heenan Blaikie
  • Daniel Gogek[24] – ancien associé directeur de Hogan Lovells à Moscou, Russie
  • Daniel Torsher[25] – associé directeur de Kinstellar SCA, à Bucharest, en Roumanie

Domaine gouvernemental[modifier | modifier le code]

  • L’honorable W. David Angus - sénateur canadien
  • Elaine Feldman – présidente de l’Agence canadienne d’évaluation environnementale
  • L’honorable Yoine Goldstein[26] – ancien sénateur canadien
  • Ronald I. Cohen – président national du Conseil canadien des normes de la radiotélévision

Domaine international[modifier | modifier le code]

  • Richard Pound – ancien chancelier de l’Université McGill, maintenant chancelier émérite, ancien président du Conseil des gouverneurs, président-fondateur de l’Agence mondiale antidopage (AMA), associé senior en fiscalité chez Stikeman Elliott

Rédacteurs en chef[modifier | modifier le code]

  • Vol 1: Jacques-Yvan Morin (Numéro un), Fred Kaufman[27] (Numéros deux et trois) et William H. Reynolds (Numéro quatre)
  • Vol 2: John E. Lawrence
  • Vol 3: Harold W. Ashenmil[28]
  • Vol 4: Raymond Barakett[29]
  • Vol 5: Henri P. Lafleur
  • Vol 6: A. Derek Guthrie[8]
  • Vol 7: Norman M. May[30]
  • Vol 8: Alan Z. Golden[31]
  • Vol 9: Mark M. Rosenstein[32]
  • Vol 10: Joseph J. Olivier[33]
  • Vol 11: Larry S. Sazant[34]
  • Vol 12: Stephen Allan Scott[14]
  • Vol 13: Douglas Pascal[35]
  • Vol 14: Ronald I. Cohen
  • Vol 15: Leonard Serafini[36]
  • Vol 16: André T. Mécs[37]
  • Vol 17: Joel King[38]
  • Vol 18: Michael David Kaylor[39]
  • Vol 19: Graham Nevin
  • Vol 20: F.H. Buckley[40]
  • Vol 21: Laura Falk Scott[41]
  • Vol 22: Louise Pelly[42]
  • Vol 23: Cally Jordan[43]
  • Vol 24: Neil J. Smitheman[44]
  • Vol 25: Mona R. Paul
  • Vol 26: Linda R. Ganong[45] (1979–1980) et Patrick Healy[46] (1980–1981)
  • Vol 27: F. Jasper Meyers
  • Vol 28: Stephen Toope[47]
  • Vol 29: Daniel Gogek
  • Vol 30: Peter Oliver[48]
  • Vol 31: Henry K. Schultz[49]
  • Vol 32: Marc Lemieux[50]
  • Vol 33: M. Kevin Woodall
  • Vol 34: Gary F. Bell[51]
  • Vol 35: Daniel Torsher[25]
  • Vol 36: Julia E. Hanigsberg[13]
  • Vol 37: David A. Chemla
  • Vol 38: Mark Phillips[52]
  • Vol 39: Erica Stone
  • Vol 40: Jodi Lackman
  • Vol 41: Mary-Pat Cormier[53]
  • Vol 42: Martin J. Valasek[54]
  • Vol 43: Sébastien Beaulieu
  • Vol 44: Karlo Giannascoli
  • Vol 45: Azim Hussain[55]
  • Vol 46: Robert Leckey[19]
  • Vol 47: Kevin MacLeod[56]
  • Vol 48: Carole Chan[57]
  • Vol 49: Toby Moneit
  • Vol 50: Fabien Fourmanoit
  • Vol 51: Kristin Ali[58]
  • Vol 52: David Sandomierski
  • Vol 53: Benjamin Moss
  • Vol 54: Erin Morgan
  • Vol 55: Seo Yun Yang[59]
  • Vol 56: Sara Ross
  • Vol 57: Will Colish
  • Vol 58: Marie-Eve Goulet
  • Vol 59: Olga Redko
  • Vol 60: William Stephenson

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.carswell.com/description.asp?docid=6692
  2. http://lawlib.wlu.edu/LJ/index.aspx
  3. « Réseau ontarien d’éducation juridique » (consulté le 19 janvier 2015), p. 2
  4. http://www.scc-csc.gc.ca/court-cour/ju/abella/index-fra.asp
  5. http://www.scc-csc.gc.ca/court-cour/ju/mclachlin/index-fra.asp
  6. http://cas-ncr-nter03.cas-satj.gc.ca/portal/page/portal/fc_cf_fr/lutfy
  7. http://www.scc-csc.gc.ca/court-cour/ju/fish/index-fra.asp
  8. a et b http://www.tribunaux.qc.ca/c-superieure/liste-juges.html
  9. http://www.tribunaux.qc.ca/c-appel/Apropos/Juges/Biographies/KasirerN.html
  10. http://people.mcgill.ca/david.lametti/
  11. http://people.mcgill.ca/genevieve.saumier/
  12. http://www.law.utoronto.ca/faculty_content.asp?itemPath=1/3/4/0/0&profile=38&cType=facMembers
  13. a et b http://www.ryerson.ca/about/vpadministration/hanigsberg_bio.html
  14. a et b http://people.mcgill.ca/stephen.scott/
  15. http://www.commonlaw.uottawa.ca/fr/peter-oliver.html
  16. http://www.law.unimelb.edu.au/melbourne-law-school/community/our-staff/staff-profile/username/Cally Jordan
  17. http://www.tulving-blais.com/lawyers.html
  18. https://www.fd.ulaval.ca/faculte/personnel/micum1
  19. a et b http://people.mcgill.ca/robert.leckey/
  20. http://www.minefinders.com/About-Us/Board-of-Directors/default.aspx
  21. http://www.canderel.com/fr/profile/douglas-pascal
  22. http://www.dwpv.com/en/People/Robert-S-Vineberg
  23. http://www.heenanblaikie.com/fr/ourTeam/bio?id=300
  24. http://www.hoganlovells.com/fr/aboutus/overview/
  25. a et b http://www.kinstellar.com/offices/bucharest/
  26. http://www.parl.gc.ca/SenatorsMembers/Senate/SenatorsBiography/isenator_det.asp?Language=F&M=M&senator_id=2789&sortord=N
  27. http://adrchambersinternational.com/cvkaufman.htm
  28. http://www.skm.ca/F/lawyers/hw_ashenmil.html?PHPSESSID=8b6eb742ac3245dd05cf2df42fa4b3cb
  29. http://www.monette-barakett.com/
  30. http://foglerrubinoff.com/lawyers/biographies.aspx?_un=nmay
  31. http://www.dwpv.com/fr/People/Alan-Z-Golden
  32. http://www.lrmm.com/fr-CA/%C3%89quipe/Avocats/Avocat+Rosenstein+Mark
  33. http://www.joeoliver.ca/?option=com_content&view=article&id=46&Itemid=53
  34. http://www.avvo.com/attorneys/33009-florida-larry-sazant-1257442.html
  35. http://canderel.com/fr/profile/douglas-pascal
  36. http://www.gowlings.com/NosGens/leonard-serafini
  37. http://csakay.hu/principals.html
  38. http://come-and-hear.com/editor/cp-mcgill/index.html
  39. http://www.lapointerosenstein.com/en/popupattorneys.cfm?ID=33
  40. http://mason.gmu.edu/~fbuckley/index.html
  41. http://bayareaplayback.com/2.html
  42. http://www.lsacanada.com/?s=louise+pelly
  43. http://www2.law.ufl.edu/faculty/jordan/
  44. http://www.fasken.com/en/lawyers/detail.aspx?professional=3765
  45. http://heinonline.org/HOL/LandingPage?collection=journals&handle=hein.journals/mcgil48&div=8&id=&page=
  46. http://francais.mcgill.ca/channels/announcements/item/?item_id=27459
  47. http://president.ubc.ca/about/
  48. http://www.commonlaw.uottawa.ca/index.php?option=com_contact&Itemid=286&contact_id=394&task=view&lang=fr
  49. http://www.tc.gc.ca/eng/faq-menu.htm
  50. http://fr.fmc-law.com/Home/People/LemieuxMarc.aspx?setlanguagecookie=1
  51. http://law.nus.edu.sg/about_us/faculty/staff/profileview.asp?UserID=lawbellg
  52. http://www.blg.com/fr/home/our-professionals/Pages/Phillips-Mark.aspx
  53. http://www.edwardswildman.com/professionals/detail.aspx?attorney=328
  54. http://www.nortonrose.com/people/42426/Martin-Valasek
  55. http://www.nortonrose.com/people/42682/Azim-Hussain
  56. http://www.milbank.com/attorneys/kevin-macleod.html
  57. http://www.mcinnescooper.com/people/carole-chan/
  58. http://www.ropesgray.com/kristinali/
  59. http://francais.mcgill.ca/channels/announcements/item/?item_id=104908