Revêtement (métallurgie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

En métallurgie, procéder à une opération de revêtement consiste à recouvrir le métal d'une couche superficielle protectrice. Cette couche est généralement un alliage très souvent composé de zinc (particulièrement intéressant pour ses propriétés anticorrosives).

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1972 : zincrométal (revêtement une face permettant d'améliorer la protection anticorrosion)
  • À partir de 1985 : les normes anticorrosion adoptées en Europe, aux États-Unis, au Japon et en Scandinavie poussent les industriels de la sidérurgie à développer de nouvelles installations de revêtement (zinc et alliages de zinc). Le revêtement biface tend à s'imposer.

Actuellement plus de 60 % des aciers plats au carbone sont revêtus.

Apports des revêtements[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]