Retraite complémentaire des salariés (France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En France, la retraite complémentaire est une retraite qui complète la retraite de base de la Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse des salariés ou de la Mutualité Sociale Agricole (MSA)

Les différents régimes complémentaires[modifier | modifier le code]

Les salariés non titulaires de la fonction publique cotisent à l'Ircantec.

Les salariés du privé cotisent auprès d'un organisme membre de l'ARRCO. Les salariés cadres du privé cotisent aussi à un organisme membre de l'AGIRC.

Les caisses de retraite dépendant de l'une de ces deux fédérations ont souvent une origine corporatiste (tel corps de métier cotisant à telle caisse). La répartition est maintenant géographique (chaque département étant réservé à deux caisses de retraite).

Depuis la fin des années 90, ce secteur est en pleine restructuration dans le but de faire face à l'afflux massif de départs à la retraite prévu pour les prochaines années (le papy boom) :

  • les règles de liquidation des retraites se simplifient (régime unique de l'Arrco, projet actuel de l’usine retraite) ;
  • sous la pression de l'Agirc et de l'Arrco, de nombreuses caisses ont dû fusionner et ont constitué des groupes, avec au moins une institution Agirc et une Institution Arrco, et dotés d'une taille suffisante pour assumer les réformes structurelles ;
  • l'Arrco et l'Agirc sont désormais rassemblées dans le GIE ARRCO-AGIRC.

Le système de retraite complémentaire diffère de celui du régime général en ce qu'il fonctionne à cotisations définies, mais pas à prestation définie : le bénéficiaire gagne des points (montant de la cotisation divisée par la valeur d'acquisition du moment), le montant de sa pension sera le produit du nombre de points acquis par la valeur de service du point.

En revanche, à l'instar du régime général, il fonctionne par répartition et dépend du nombre de trimestres de cotisations.

L'employeur est responsable du versement des cotisations auprès des caisses de retraite complémentaires.

Articles connexes[modifier | modifier le code]