Retour veineux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le retour veineux est le phénomène de la remontée du sang (appauvri en oxygène) du bas du corps vers la partie supérieure du corps pour y être rechargé. Ce retour est rendu possible par trois phénomènes classés par ordre d'importance :

  • la compression des veines par les muscles squelettiques qui associe :
    • compression musculaire perpendiculaire aux parois,
    • présence de valves unidirectionnelles anti-reflux, interdisant le reflux du sang vers l'organe dont il provient ;
  • la succion provoquée par le diaphragme lors de la respiration ;
  • le pouls artériel qui compresse les veines.

Le phénomène de retour veineux se traduit physiquement par une pression exercée sur les parois veineuses proportionnelle à la hauteur de la colonne de sang qui se trouve au-dessus de l'endroit considéré. Le retour veineux est donc facilité par la bonne tonicité des muscles situés autour des veines. Les varices sont une pathologie courante liée à un dysfonctionnement du retour veineux. Elles sont caractérisées par un défaut d'étanchéité d'une ou plusieurs valves anti-reflux entraînant une stagnation du sang visible à travers la peau.