Retiens la nuit (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Retiens la nuit
Single de Johnny Hallyday
extrait de l'album Salut les copains
Face B Sam'di soir
Sortie
Enregistré novembre 1961
Studio Blanqui (Paris)
Durée 2 min 57
Format 45 tours promo, 33 tours (1961) / Super 45 tours , 33 tours 25 cm (1962)
Auteur Charles Aznavour
Compositeur Georges Garvarentz
Producteur Lee Hallyday
Label Philips

Singles de Johnny Hallyday

Retiens la nuit est une chanson de Johnny Hallyday, écrite par Charles Aznavour et Georges Garvarentz. Sortie en 1961, elle s'inscrit parmi les classiques de son interprète.

Histoire[modifier | modifier le code]

Retiens la nuit est la deuxième chanson écrite par Charles Aznavour[N 1] pour Johnny Hallyday et la cinquième composition de Georges Garvarentz[N 2] pour le chanteur.

La chanson obtient un grand succès public et bien qu'elle ne soit pas la première chanson douce d'Hallyday, elle modifie quelques peu le regard que portent sur lui les critiques, qui désormais, bien que fustigeant toujours son jeu de scène et les débordements que provoquent ses apparitions publiques, soulignent également son talent d'interprète[1].

En 1962, Johnny Hallyday chante à Catherine Deneuve, dans le film Les Parisiennes, une version différente car plus courte de Retiens la nuit (1'22 contre 2'57 ; cette version alternative est restée inédite en disque jusqu'en 1993[2]).

Réception[modifier | modifier le code]

Le 45 tours s'est vendu à 525 000 exemplaires (selon InfoDisc[3]).

Retiens la nuit est resté 9 semaines à la première place des Hits parades, 30 dans le top 10 et 69 dans le top 100 (selon InfoDisc[4]). Il s'est classé à la deuxième place des charts belge wallons[5]. En 2017, il se classe à la vingt-deuxième place du Top 200 français en 2017 suite au décès du chanteur[6].

Sessions d'enregistrement et musiciens[modifier | modifier le code]

Réalisé par Lee Hallyday, Retiens la nuit est enregistré à Paris, au studio Blanqui, en .

Johnny est accompagné en studio par son groupe Les Golden Strings :

  • Jean-Pierre Martin : guitare
  • Claude Horn : guitare solo
  • Louis Belloni : batterie
  • Marc Hemmler : piano
  • Jean Toscan : saxophone

En 1962 à Nashville, lors des sessions d'enregistrements de l'album Sings America's Rockin' Hits, sur une adaptation de Margie Singleton (en), Johnny Hallyday enregistre une version anglaise de Retiens la nuit : Hold Back The Sun. Ce titre est resté inédit en France jusqu'en 1993 ; Il fut distribué, notamment[N 3], aux États-Unis et en Angleterre en 45 tours.

Discographie[modifier | modifier le code]

Retiens la nuit[7] :

Décembre 1961 :

  • 45 tours promo Philips 372 946 : Sam'di soir (face B)
  • album Salut les copains 33 tours Philips : édition "de luxe" B 77374L ; édition "courante B 77374L ou/et seconde référence 844831

Janvier 1962 :

  • super 45 tours Philips 432739 ; Sam'di soir, Ya ya twist, La faute au twist (autres titres du single)

9 février 1962 :

La version courte du film Les Parisiennes, restée inédite en disque durant trente deux ans, est diffusée en CD en 1993 à l'occasion de la sortie d'une intégrale.

Discographie live :

Retiens la nuit est également interprété sur scène, incluse dans un medley en :

Hold Back The Sun :

États-Unis :

  • 1962 : 45 tours Philips 40014 : Shake The Hand Of The Fool, Hold Back The Sun

Angleterre :

  • 1962 : 45 tours Philips 304000 : Hold Back The Sun, Shake The Hand Of The Fool

Reprise[modifier | modifier le code]

Charles Aznavour enregistre Retiens la nuit, dans une version plus jazz, en 1978[8].

Salvatore Adamo reprend la chanson en 1996.

Benjamin Biolay enregistre Retiens la nuit, en 2017, sur l'album On a tous quelque chose de Johnny.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Charles Aznavour a écrit pour Johnny Hallyday cinq chansons : 1961 Il faut saisir sa chance, Retiens la nuit, Sam'di soir ; 1962 Ce n'est pas juste ; 1964 Bonne chance.
  2. Georges Garvarentz a composé pour Johnny Hallyday neuf titres : 1960 Mon amour oublié ; 1961 Douce violence, Il faut saisir sa chance, Si tu me téléphones, Retiens la nuit, Sam'di soir ; 1962 Ce n'est pas juste, C'est une fille comme toi ; 1964 Bonne chance.
  3. La version anglaise de Retiens la nuit, outre qu'elle soit sortie en Angleterre et aux États-Unis, est aussi distribuée en 45 tours en : Afrique du Sud, Allemagne, Argentine, Canada, Chili, Danemark, Pays-Bas, Pérou / Source : Daniel Lesueur, L'Argus Johnny Hallyday discographie mondiale et cotations, 2003, Éditions Alternatives, p. 186, 188, 192, 195, 212, 214.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-François Brieu, Johnny Hallyday Intégrale live 2003, p. 35.
  2. L'argus Johnny Hallyday discographie mondiale et cotations, Daniel Lesueur, Éditions Alternatives, 2003, p. 47.
  3. http://www.infodisc.fr/S_ToutTemps.php?debut=500 / consulté le 15 août 2015.
  4. http://www.infodisc.fr/SongMp.php?debut=50 / consulté le 15 août 2015.
  5. http://www.ultratop.be/fr/song/3ae03/Johnny-Hallyday-Retiens-la-nuit
  6. http://www.lescharts.com/showitem.asp?interpret=Johnny+Hallyday&titel=Retiens+la+nuit&cat=s
  7. pour l'ensemble des parutions en 1961 et 1962 : L'argus Johnny Hallyday discographie mondiale et cotations, Daniel Lesueur, Éditions Alternatives, 2003, p. 47,48.
  8. http://www.encyclopedisque.fr/disque/752.html / consulté le 15 août 2015.