Restaurateur d'art

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Restaurateur.
Ne doit pas être confondu avec Restaurateur (gastronomie).
Des restaurateurs au travail

Le restaurateur, se préoccupe de la conservation architecturale ou muséographique, et de la restauration, ainsi que du recueil scientifique et technologique des biens artistiques et culturels.

On distingue les restaurateurs spécialisés dans les matériaux (papier, peinture murale ou textile) et les restaurateurs spécialisés dans l'art (objets ethnologiques ou artisanaux).

Le restaurateur est un travailleur indépendant ou un employé du secteur public, par exemple dans un musée ou une administration de monuments.

Profil de la profession[modifier | modifier le code]

Trousse à outils d'un restaurateur (Museum of Funeral Customs, Springfield, Illinois, 2006)

L'activité du restaurateur est principalement consacrée à la conservation de l'art et du patrimoine culturel. Ce travail se caractérise par le respect de l'original et de son histoire. Toutes les méthodes de travail doivent être douces, réversibles et compréhensibles[1].

Le mot « restaurateur » fait référence au modèle du restaurateur italien. La première fondation scientifique a été établie par Cesare Brandi, fondateur et directeur de longue date de l'Istituto superiore per la conservazione ed il restauro à Rome. La simulation de l'authenticité ne fait pas partie de la pratique professionnelle du restaurateur[2].

La conservation préventive permet de créer des conditions environnementales qui n'endommagent pas l'objet d'art : la maîtrise du climat ambiant (température, humidité et irradiation lumineuse). Afin de préserver les œuvres d'art, il est essentiel de respecter ces conditions : lors de leur transport, ainsi que pendant et après la conservation ou la restauration[3].

Métiers de la conservation des monuments historiques[modifier | modifier le code]

Les métiers d'artisanat les plus importants pour la préservation des édifices monuments historiques sont :

La restauration d'objets fera elle appel à d'autres métiers :

Centres de formation[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michael Petzet: Grundsätze der Denkmalpflege. (Principes de conservation des monuments historiques)
  2. C'est le titre d'une exposition itinérante qui circule dans les musées d'Allemagne, d'Autriche et de Suisse depuis 1994 : Ein Berufsbild im Wandel. (« Une description de poste en évolution »)
  3. Conservation préventive, sur (de) restaurator-muenchen.com