Requena Nozal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Requena.
José Requena Nozal
Retrato-1.jpg
Requena Nozal en avril 2015
Naissance
(72 ans)
Drapeau de l'Espagne Saragosse, Espagne
Nationalité
Espagnole
Activités
Mouvement
Conjoint
Concepcion Barraqueta Egea
Site web
signature de José Requena Nozal
signature

José Requena Nozal, né à Saragosse le , est un artiste-peintre espagnol autodidacte qui utilise différentes techniques (encaustique, huile, acrylique et pastel). On peut trouver ses œuvres aussi bien en Espagne que dans l'Europe et aux États-Unis. Il a réalisé plusieurs expositions pour le public et pour la critique spécialisée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né dans le quartier de Saragosse El Arrabal le 25 octobre 1947.

Il a réalisé sa première exposition individuelle en 1975 au sein du musée provincial de La Rioja (es)[1], où il s’est fait connaître avec des œuvres figuratives, des thématiques marginales et la technique de la peinture à l’huile.

En 1982, il a participé au « Concours national de peinture adressé aux jeunes artistes[2] organisé par le quotidien ABC, dans son édition du « VII Prix Noir et blanc de Peinture »[3].

En 1996, il est récompensé par la Goya Art Gallery de New York et reçoit le premier prix du « 2e Salon d’été de la Ville de New York »[4],[5]. Ne pouvant assister à la remise des prix, sa récompense est confiée à Luis Hernández del Pozo, le commissaire du Salon.

Il est membre de l’Association espagnole de peintres et sculpteurs (Asociación Española de Pintores y Escultores) depuis 1997 et y est inscrit sous le numéro 2 753[6].

En 2016, la ville de Dénia parraine l'exposition rétrospective intitulée « Hemeroskopeion 1980-2015 » au Centre d'Art l'Estació[7].

Technique[modifier | modifier le code]

Requena Nozal travaillant dans une de ses dernières œuvres
Requena Nozal travaillant dans une de ses œuvres (2015)

Une partie de ses travaux est circonscrite à la technique de l’encaustique, dans lesquels il recherche « volontairement des compositions ambitieuses et des multitudes ordonnées »[réf. nécessaire]. On trouve dans son œuvre une « variété d’ambiances (...) et un sens humain engagé, d’un certain lyrisme, dans lequel la réalité trouve sa place aux côtés de l’intérêt pour l’expression d’un certain sentiment[8] ».

Depuis 2004, son style change radicalement et se tourne vers l’expressionnisme abstrait ou tachisme, et il utilise dans ses œuvres l’encaustique, l’acrylique et la feuille d’or[9].

El laberinto de la memoria - [Acrylique sur toile] 2018 (630x270)

Expositions[modifier | modifier le code]

Enfants face à la peinture Yellowstone (2016)

Expositions individuelles[modifier | modifier le code]

1975
  • Museo de La Rioja, Logroño[10].
  • Ayuntamiento de La Coruña.
1978
  • Museo de La Rioja, Logroño.
  • Delegación de Turismo, San Sebastián[11].
  • Mairie de Perpignan (France)[12]. - [13]
  • Museo Paula Becker-Modershon, Brême (Allemagne)[14].
  • Museo San Telmo, San Sebastián[15].
1979
  • Sala Gótica, Instituto Estudios Ilerdenses, Lérida.
  • Diputación Provincial de Lugo.
1980
  • Museo Provincial de Teruel.
  • Atelier Galerie Gag, Brême (Allemagne)[16].
  • Museo de La Rioja, Logroño[17].
1981
  • Hostal Reyes Católicos, Santiago de Compostela.
  • Caja de Ahorros Provincial de Alicante[18].
1982
  • Museo Arqueológico Provincial de Orense.
  • Museo Provincial de Logroño[19].
  • Caja de Ahorro Provincial, Tarragona.
  • Aula Adsuara, Castellón de la Plana[20].
1983
  • Delegación de Turismo, Santander.
  • Cajarioja, Logroño[21].
  • Museo de La Rioja, Logroño[21].
  • Caja de Ahorro Provincial, Burgos.
1984
  • Galería Eureka II, Madrid[22].
  • Caja de Ahorro Provincial, Córdoba.
1985
  • Ayuntamiento de La Coruña.
  • Cajarioja, Logroño[23].
  • Caja de Ahorros del Mediterráneo, Dénia (Alicante).
  • Caja de Ahorro Provincial, Huelva.
  • Caja de Ahorro Provincial, Vigo.
1986
  • Sala Gótica, Instituto Estudios Ilerdenses, Lérida.
  • Hostal Reyes Católicos, Santiago de Compostela.
  • Caja de Ahorro Provincial, Ávila.
1987
  • Galería Arabesque, La Coruña.
  • Caja de Ahorros del Mediterráneo de Alcoy, Alicante.
  • Cajarioja, Logroño.
1988
  • Galería Zeus, Zaragoza[24].
1989
  • Fundación Kutxa de Álava (Vitoria).
  • Galería Gesfime, Zaragoza.
1990
  • Galería Ansorena, Madrid[25]. - [26] - [27]
  • Cajarioja, Logroño.
1992
  • Cajarioja, Logroño.
1994
  • Galería Gil de la Parra, Zaragoza.
1996
  • Galería Aguado, Logroño[28].
1997
  • Goya Art Gallery, New York (États-Unis).
2004
  • Ayuntamiento de La Coruña.
  • Galería Aguado, Logroño[29].
2016
  • Centre d'Art l'Estació, Dénia (Alicante)[7].
  • Palais Ducal des Borgia, Gandía (Valencia).
  • Galería Javier Román, Málaga.
  • Sky Gallerie, Barcelona.
  • Fundación Caja Rioja-Bankia, Logroño[30],[31].
2017
  • Sala Coll Alas, Gandia (Valencia).
  • Fundación Balearia Es Polvorí, Ibiza.

Expositions collectives[modifier | modifier le code]

1974
  • Salón Franco-Espagnol, Bordeaux (France).
1978
  • Información y Turismo, San Sebastián.
  • Ayuntamiento de Zaragoza.
1980
  • Sala Gótica, Instituto Estudios Ilerdenses, Lérida.
1981
  • Centro Mercantil, Zaragoza.
1982
  • Palacio Provincial de Zaragoza.
  • Palais des Fates de Talence (France).
  • Casa Municipal de Cultura, Calahorra (La Rioja)[32].
1983
  • Museo de La Rioja, Logroño.
  • Sala Gótica, Instituto Estudios Ilerdenses, Lérida.
1989
  • Galería Gesfime, Zaragoza.
1996
  • Goya Art Gallery, New York (États-Unis).
1999
  • Galería Carlos Gil de la Parra, Zaragoza.
2001
  • Caja Madrid de Coruña, Aranjuez.
2015
  • Centro Cultural La Vaguada Vanguardia, Madrid[33].
  • Museo Antonio López Torres (Tomelloso) Exposición Itinerante Cervartes. Castilla La Mancha[34].
  • Galería Javier Román, Málaga.

Certamens[modifier | modifier le code]

  • Salón Franco-Espagnol, Bordeaux (France).
  • Palais des Fates de Talence (France).
  • Ayuntamiento de Tárrega (Lérida).
  • Palacio Provincial de Zaragoza.
  • Ayuntamiento de Zaragoza.
  • Palacio de las Alhajas, VII Premios Blanco y Negro de Pintura, Madrid.
  • Goya Art Gallery, II Salón de Verano Ciudad de Nueva York, Nueva York (États-Unis).
  • XIII Certamen Tema Jardines, Asociación Pintores y Escultores, Aranjuez.

Expositions d'art[modifier | modifier le code]

  • 1989 : Biaf Foire Internationale Art Forum 89, Barcelona.
  • 2002 : Faim Foire d'Art Indépendent, Madrid.
  • 2016 : We Are Fair, Madrid[35].
  • 2016 : Foire Internationale Art Marbella, Marbella.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Diccionario de Pintores y Escultores Españoles del Siglo XX . Tomo 12, Madrid, Editorial Forum Artis, S.A., (ISBN 8488836120, lire en ligne), p. 3553
  • (en) Pintores de Aragón, Zaragoza, D.G.A. Departamento de Presidencia y Relaciones Institucionales, 216–217 p. (ISBN 847753117X)
  • (en) Catálogo Nacional de Arte - Canart, Barcelona, Ediciones Anuart, (ISBN 8489373108), p. 318
  • (es) Pedro García Gutiérrez, « Requena Nozal », Revista Crítica de Arte, no 52,‎ , p. 13
  • (es) Elena Flores, « Requena Nozal, la encáustica en el realismo, el expresionismo y el neo-cubismo », Correo del Arte: Revista mensual de las artes plásticas, Madrid, Movinterpress,‎ (lire en ligne)
  • (es) Miguel Ángel González, « La belleza de la obra redonda », La Rioja del Lunes, Nueva Rioja, S.A., no 220,‎ , p. 31
  • (es) Mª Sol G. Moreno, « Requena Nozal », Revista Crítica de Arte, no 182,‎ , p. 33
  • (es) V.S., « En tres minutos Requena Nozal », Diario La Rioja, Nueva Rioja, S.A., no 36786,‎ , p. 16

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Roberto Iglesias, « Requena expone en el museo », Diario Nueva Rioja,‎
  2. (es) « VII Concurso Nacional de Pintura para Artistas Jóvenes - Premio Blanco y Negro », Diario ABC,‎ (lire en ligne)
  3. (es) « Concurso Nacional para Artistas Jóvenes : VII Premio Blanco y Negro 1982 », 24 novembre au 23 décembre 1982 »
  4. (es) « II Salón de Verano Ciudad de Nueva York »,
  5. (es) « primer Premio del Salón de Verano Ciudad de Nueva York »,
  6. (es) « Asociación Española de Pintores y Escultores »
  7. a et b (es) « El reconocido pintor Requena Nozal homenajea a Dénia en la exposición Hemeroskopeion, 1980-2015 »,
  8. (es) Ángel Azpeitia Burgos, « Exposición de Requena Nozal en la Galería Zeus de Zaragoza », Heraldo de Aragón,‎
  9. (es) « Galería Virtual de la Asociación Española de Pintores y Escultores (AEPE) »
  10. (es) Roberto Iglesias Hevia, « Requena expone en el museo », Diario Nueva Rioja,‎
  11. (es) Lourdes Ubetagoyena, « La espiritualidad en un arte de sentimientos », Unidad,‎
  12. « La Mémoire mélancolique de Requena Nozal », L'Indépendant,‎
  13. « Les Tranches de vie », Midi Libre,‎
  14. (de) « Ein gast aus fremden Welten », Weser-Kurier,‎
  15. (es) « Requena expone en san Telmo », Voz de España,‎
  16. (de) « Wachsfarbenmalerei », Bremer nachrichten,‎
  17. (es) Roberto Iglesias, « Asia vista por Requenal Nozal », Diario Nueva Rioja,‎
  18. (es) « Requena Nozal expone en la Caja de Ahorros Provincial de Alicante », Diario ABC,‎ (lire en ligne)
  19. (es) « Requena Nozal en el Museo Provincial de Logroño », Diario ABC,‎ (lire en ligne)
  20. (es) Salvador Gonzalo Puerto, « Ceras de Requena Nozal », Mediterraneo,‎ , p. 5
  21. a et b (es) Domingo Martínez Benavente, « Retrospectiva 72-83 », Nueva Rioja Ventana Cultural VIII,‎ , p. 28
  22. (es) « Requena Nozal expone en la Galería Eureka II », Diario ABC,‎ (lire en ligne)
  23. (es) « Requena Nozal expone en la Caja Provincial de Ahorros de La Rioja », Diario ABC,‎ (lire en ligne)
  24. (es) Juan Domínguez Lasierra, « Requena Nozal », Diario ABC,‎ (lire en ligne)
  25. (es) « Requena Nozal en la Galería Ansorena », sur hemeroteca.abc.es,
  26. (es) « Requena Nozal expone en la Galería de Arte Ansorena », sur hemeroteca.abc.es,
  27. (es) José Perez Guerra, « Galería Ansorena - El hombre, los territorios, una crónica emocional », El Punto de las Artes,‎
  28. (es) « Exposición Retrospectiva de Requena Nozal », El País - Suplemento Agenda de la Semana,‎
  29. (es) Joaquín Andreu, « Requena Nozal expone en Logroño », Revistart: revista de las artes,‎ (lire en ligne)
  30. (es) « Pinturas de Requena Nozal en el Centro de Gran Vía »,
  31. (es) « Muestra de Requena Nozal »
  32. (es) « Exposicion colectiva de Requena Nozal en el Primer Salon de artes plasticas Ciudad de Calahorra, y entrega de medalla conmemorativa », El Catalogo,‎
  33. (es) « Vanguardia de la Asociación Española de Pintores y Escultores hasta el 4 diciembre en el C.C. La Vaguada »,
  34. (en) « Bases convocatoria Cervartes »
  35. (es) « We Are Fair: otra feria de arte para Madrid, más canalla y en horario nocturno »,

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :