Renno

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Renno
Renno
Administration
Pays Drapeau de la France France
Collectivité territoriale unique Corse
Circonscription départementale Corse-du-Sud
Arrondissement Ajaccio
Canton Sevi-Sorru-Cinarca
Intercommunalité Ouest Corse
Maire
Mandat
Joselyne Mattei Fazi
2014-2020
Code postal 20160
Code commune 2A258
Démographie
Population
municipale
60 hab. (2016 en augmentation de 1,69 % par rapport à 2011)
Densité 4,8 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 12′ 41″ nord, 8° 49′ 38″ est
Altitude Min. 717 m
Max. 1 507 m
Superficie 12,62 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Corse

Voir sur la carte administrative de Corse
City locator 14.svg
Renno

Géolocalisation sur la carte : Corse

Voir sur la carte topographique de Corse
City locator 14.svg
Renno

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Renno

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Renno

Renno est une commune française située dans la circonscription départementale de la Corse-du-Sud et le territoire de la collectivité de Corse. Elle appartient à l'ancienne piève de Sorroingiù, dans les Deux-Sorru.

Toponymie[modifier | modifier le code]

En corse, la commune se nomme Rennu.

Géographie[modifier | modifier le code]

Renno est le village le plus haut du canton des Deux-Sorru. Il comporte 5 hameaux :

  • Poggio, le hameau administratif où se trouve la mairie aujourd'hui ;
  • Padingu ;
  • Macinaggio, avec son quartier des « Sans Soucis » ;
  • Chimeglia, le hameau industriel, où l'on retrouve le moulin ;
  • Chjirasgia, le hameau résidentiel, le plus haut du village.

Au milieu de ces 5 hameaux se trouve l'auberge « U Ponte ».

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1848 1863 Jean Leca[1]
(né en 1808)[2]
   
1870 1890 Jean Leca    
         
1983 En cours Jocelyne Mattei Fazi UMP-LR Fonctionnaire
Conseillère de l’Assemblée de Corse

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1800. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[4].

En 2016, la commune comptait 60 habitants[Note 1], en augmentation de 1,69 % par rapport à 2011 (France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
809775770810861863860858854
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
801877944947889857820814777
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
740748681702663604593502261
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016 -
1961521088477835960-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Auberge « U Ponte »
  • Fontaine de Poggio
  • Fontaine du Lion (Chjirasgia)
  • Fontaine de Tarzaniglia (Chimeglia)
  • Église de Sainte-Célestine (Poggio)
  • Église Sainte-Marie (Chimeglia)
  • Église Saint-Jacques (Chjirasgia)

Événements[modifier | modifier le code]

  • Foire de San Roccu, traditionnellement fêtée du 16 au 18 août.
  • Foire de la Tumbera, fêtée le premier dimanche de février.
  • Fête de la Saint-Jacques, dans le hameau de Chjirasgia, fêtée le 25 juillet.
  • Festival de musique, Sorru in Musica.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :