Rencontres musicales de Nedde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rencontres musicales de Nedde
RMN
Image illustrative de l'article Rencontres musicales de Nedde
Musique, randonnées, gastronomie : triptyque des RMN.

Genre musique traditionnelle
Lieu Nedde, Haute-Vienne, France
(et communes alentour)
Coordonnées 45° 47′ 47″ nord, 1° 58′ 29″ est
Période 3e week-end de septembre
Date de création 2001
Fondateurs Paul Gerbaud
Organisateurs Association des Rencontres musicales de Nedde
Direction Pascale Nguyen
Site web http://www.rencontresdenedde.org

Les Rencontres musicales de Nedde sont un festival de musique traditionnelle, qui a lieu chaque année, le troisième week-end de septembre, à Nedde, près d'Eymoutiers (Haute-Vienne), et dans des communes alentour (La Villedieu, Rempnat, Faux-la-Montagne, Beaumont-du-Lac en général).

Les rencontres se déroulent autour de trois principaux thèmes : la musique traditionnelle du Limousin et d'autres régions, la gastronomie locale, et les randonnées[1]. Des stages et des conférences ont également lieu ponctuellement. Le festival constitue aussi un moyen de mettre en lumière les initiatives sociales et économiques de l'ouest du plateau de Millevaches[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Les premières Rencontres se sont tenues en septembre 2001, à l'initiative de deux associations de musiciens traditionnels de Haute-Vienne, Ran Tan Plan et Roule... et ferme derrière, soutenues par le Centre régional des musiques traditionnelles en Limousin[1],[3],[4].

De 2001 à 2012, le festival se présente de telle manière :

une veillée (concert d'un artiste seul) le vendredi soir, à Faux-la-Montagne ;
deux randonnées le samedi, ponctuées d'un repas dans un village à midi ;
un repas, puis un concert-bal le samedi soir, à Nedde ;
une randonnée le dimanche matin ;
un repas sous chapiteau, suivi d'un bal le dimanche après-midi à Rempnat.

D'autres communes sont ponctuellement associées, en accueillant un déjeuner ou une étape de randonnée par exemple. À compter de 2013, les rencontres se tiennent sur une seule journée, alternant les localités chaque année (Nedde en 2013 et 2016, Faux-la-Montagne en 2014 et 2017, Rempnat en 2015).

L'association organisatrice programme également des concerts ponctuels dans l'année, pouvant s'écarter du champ originel des musiques traditionnelles (Entre 2 caisses, Têtes de Chien, trio Lagrange-Rutkowski-O Duinnchinn, Dominique Meunier...).

Programmation[modifier | modifier le code]

  • 2001 :
Ténarèze (Marc Anthony, Christian Lanau, Bernard Subert, Alain Cadeillan) (Sud-Ouest)
  • 2002 :
Les Costauds de la Lune (Michel Esbelin, Didier Pauvert, Patrick Désaunay) (Auvergne)
  • 2003 :
Michel Macias (France)
  • 2004 :
Jean-Jacques Le Creurer (Limousin)
La Kinkerne (Alpes)
Les Dalton (Limousin)
  • 2005 :
Frédéric Paris (Bourbonnais)
La Chavannée (Bourbonnais)
Les Dalton (Limousin)
Trio Péré-Aupy-Monnet (Limousin)
  • 2006 :
Jean-Marc Delaunay (Limousin)
Création Gestes (Jean-Michel Ponty, Christian Pacher, Philippe Destrem, Antoine Merle) (Poitou et Limousin)
Les Dalton (Limousin)
Trio Michel (Bourbonnais)
  • 2007 :
Siyka Chaulet-Katzeva (Bulgarie)
Les Ours du Scorff (Bretagne)
Gratte et Boutons (Limousin)
  • 2008 :
Jean-François « Maxou » Heintzen (Bourbonnais)
Yannick Jaulin et « Les petits doigts qui touchent » (Gérard Baraton et Philippe Souché) (Poitou et Vendée)
Bernat Combi (Limousin)
Bouge ton trad (Christophe Bonnaud, Bertrand Bonnaud et Olivier Roussellet) (Limousin)
  • 2009 :
Joan Francés Tisnèr (Béarn)
Riccardo Tesi (it) et Maurizio Geri (it) (Italie)
Appellation Limousine Contrôlée (Pauline Rivaud, Anne Rivaud, Magali Urroz, Alexandra Lacouchie) (Limousin)
  • 2010 :
Michel Esbelin (Auvergne)
Arbadétorne (Maxime Chevrier, Jean-François Rambaud, Emmanuel Vrignaud, Michaël Auger, Hugues Mornet, Olivier Fortin) (Vendée)
Duo Artense (Hervé Capel et Basile Brémaud) (Auvergne)
Rouscaille et compagnie (Limousin)
  • 2011 :
Mic Baudimant (Berry)
Evelyne Girardon, Soïg Sibéril et Gilles Chabenat (France)
Olivier Peirat, Jean-Marc Delaunay et Ricet Gallet (Limousin et Auvergne)
Remonte ton folk (Laurent Aupy et Didier Chauvet) (Limousin)
  • 2012 :
Marif Coffineau (Poitou et Vendée)
Les filles des RMN (Limousin)
Nolùen Le Buhé, Annie Ebrel et Régis Huiban (Bretagne)
Anne Rivaud et Alexandra Lacouchie (Limousin)
Duovergne (Pascale Verdeaux et Isabelle Kerneis) (Auvergne)
  • 2013 :
Ciac Boum (Robert Thébaut, Christian Pacher, Julien Padovani) (Poitou)
  • 2014 :
Tres (Marianne Evezard, Basile Brémaud, Hervé Capel, Jérôme Liogier Elsener) (Massif central)
  • 2015 :
Arnaud Bibonne-Camille Raibaud (Aquitaine)
Duo Face à phasmes (Berry)
Le Plancher tremble (Limousin)
  • 2016 :
Julien Barbances (Centre de la France)
Duo La Forcelle (Gascogne)
Le Plancher tremble (Limousin)
  • 2017 :
Jac Lavergne (Auvergne et Limousin)
Trio Nòu (Benoit Roblin, Gilles de Becdelièvre et Arnaud Bibonne) (Aquitaine et Poitou)
Le Plancher tremble (Limousin)

Valorisation du patrimoine local[modifier | modifier le code]

Les Rencontres musicales de Nedde intègrent à leur programmation des animations de valorisation des ressources et initiatives locales. La découverte des spécialités culinaires régionales et l'organisation de randonnées - pour certaines commentées - constituent des points forts réguliers du festival. Au-delà, parmi les différentes interventions proposées au fil des années figurent du conte limousin, des stages de cuisine, de pêche à la mouche et de chants, des interventions sur le land art, l'apithérapie, l'eau, la race bovine limousine, le collectage et les expériences sociales du plateau de Millevaches...[5]

Ces actions sont encadrées et menées par des acteurs aussi variés que la direction des espaces verts de la ville de Limoges, la Société pour l'étude et la protection des oiseaux en Limousin, l'association des Croqueurs de pommes du Limousin, Ambiance Bois, le Conservatoire régional des espaces naturels, le Pays d'art et d'histoire des Monts et barrages, l'Espace Paul Rebeyrolle d'Eymoutiers, La Cité des Insectes, la plasticienne Odile Monmarson, le musée de la Résistance de Peyrat-le-Château, Michel Lulek, le lycée agricole de Meymac, Maisons paysannes de France, Martine Fabioux conservatrice régionale de l'archéologie, le Parc naturel régional de Millevaches en Limousin, l'Institut d'études occitanes, l'atelier d'urbanisme L'Arban, l'association Pivoine...[5]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Voyages en trad », Le magazine du plateau n°98, reportage de Télé Millevaches sur les 2e Rencontres musicales, novembre 2002, réalisé par Thierry Lamireau.
  2. « Des kilomètres de marche et des échanges pour les « rencontres musicales de Nedde » », sur lamontagne.fr, (consulté le 13 novembre 2017).
  3. « Qui sommes-nous ? », sur rencontresdenedde.org (consulté le 10 novembre 2017).
  4. CRMTL, « Rencontres musicales de Nedde », sur crmtl.fr (consulté le 13 novembre 2017).
  5. a et b Programme des Rencontres musicales de Nedde, sur « Rencontres musicales de Nedde », sur rencontresdenedde.org (consulté le 10 novembre 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]