Renault TRM 700-100

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Renault TRM 700-100
Renault TRM 700-100
TRM 700-100 livré en 1998.

Marque Drapeau : France Renault
Années de production 1993 - ?
Production > 100 exemplaire(s)
Classe Poids lourd de transport militaire
Moteur et transmission
Moteur(s) Diesel V8 turbocompressé Renault E9
Cylindrée 16 360 cm3
Puissance maximale 700 ch
Transmission 6 × 6, boîte de vitesses automatique à 6 rapports
Poids et performances
Poids à vide 16 800 kg
Vitesse maximale 75 km/h
Consommation mixte 125 L/100 km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Porte-char
Dimensions
Longueur 8 100 mm
Largeur 3 350 mm
Hauteur 3 000 mm

Le Renault TRM 700-100 (Toutes Roues Motrices, 700 ch, 100 t de PTRA[1]) est un tracteur militaire français en service depuis le milieu des années 1990. Il permet le transport logistique (VTL) d'un char lourd, de véhicules ou d'équipements de construction, par exemple. Cet engin porte-char (EPC) offre une charge utile de 60 tonnes.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1993, l'armée française a passé commande auprès de Renault de 179 exemplaires[2]. Au , 119 exemplaires sont en service au sein de l'armée de terre[3].

Il a été développé à partir du TRM 10000. Il en diffère notamment par un châssis et une transmission renforcés, un moteur plus puissant, une cabine plus spacieuse de cinq places et des roues arrière jumelées. Le moteur est issu d'un modèle Mack[4].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le TRM 700-100 possède trois essieux moteurs (6 × 6) à entraînement permanent.

Le moteur possède un carter sec ; il est capable de démarrer par grand froid et passe avec succès une certification OTAN 400 heures[4].

La vitesse maximale vaut 75 km/h sur route plate. L'attelage complet mesure environ 21 m de longueur et compte neuf essieux, les trois derniers sont directeurs.

Le poids à vide (PV) avec la semi-remorque spécifique (fabriquée par Lohr) vaut 37 t et le poids total roulant autorisé (PTRA) 98 t[5].

La capacité en carburant de 1 000 l permet une autonomie de 800 km[6].

Cet EPC peut être équipé en option d'un bi-treuil de halage.

Exemples d'utilisation[modifier | modifier le code]

Le TRM 700-100 a été conçu pour transporter le char AMX Leclerc. La conduite se fait en « convoi exceptionnel ».

Cet engin peut aussi transporter le canon automoteur AMX AuF1 et la quasi totalité des autres véhicules de l’armée française.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Valeur de PTRA du nom arrondie par commodité.
  2. (en) « Renault TRM 700-100 », sur military-today.com (consulté le 19 septembre 2014)
  3. « Question no 47346 de M. François Cornut-Gentille (Union pour un mouvement populaire - Haute-Marne) », sur Assemblée nationale, (consulté le 20 septembre 2014)
  4. a et b (en) « E9 Diesel engine », sur army-guide.com (consulté le 21 septembre 2014)
  5. « Ensemble porte-blindés », ministère français de la Défense, (consulté le 19 septembre 2014)
  6. « Le tracteur TRM 700/100 », sur 516regimentdutrain.fr, ministère français de la Défense (consulté le 19 septembre 2014)
  7. Une partie du treuil droit est visible.
  8. De plus, les intersections sont sécurisées quelques minutes avant le passage d'un convoi routier.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]